Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Fiesta

Note: 3/5
(3/5 pour 6 avis)

Format 10,5x15cm,de bonne qualité, original et plaisant !


BD muette Tout petits albums Treize Etrange

Le résumé de ce petit album doit être court si l'on ne veut pas dévoiler l'histoire : un homme rentre chez lui, tout guilleret. Mais sa femme n'est plus là, et son monde s'écroule... Le voyage dans l'univers de son désespoir commence.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2000
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Fiesta
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

21/10/2002 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà un tout petit album qui se lit très rapidement. D’autant plus qu’il est totalement dépourvu de paroles. Le titre ne donne aucun indice sur le contenu, puisqu’au contraire on ne trouve dans cet album – n’utilisant que le Noir et Blanc et quelques nuances de gris, que le désespoir du personnage principal – et quasi unique. Jusqu’où celui-ci traînera-t-il son mal être ? Un chagrin d’amour va-t-il lui faire perdre le goût de vivre ? A quoi se rattacher ? Voilà une bonne illustration du vers de Lamartine : « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé »…

06/05/2014 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Petite bd muette se penchant sur le destin d’un homme venant de se faire larguer par sa compagne, "Fiesta!" se lit non sans intérêt. Les enchaînements sont fluides pour aboutir à une image allégorique et antinomique sur l’amour perdu. De plus, le trait de Jousselin me plaît beaucoup. Petit bémol, cette bd est vite lue, petit format et pages peu nombreuses obligent.

06/07/2005 (modifier)

Le titre de cet album est un parfait exemple d'ironie. En effet, l'histoire est noire; très noire. Notre bonhomme se fait larguer au début, et rien ne s'améliore ensuite. Le dessin est assez minimaliste, mais sert véritablement cette histoire. De plus, le découpage est très bien fait, et les effets graphiques utilisés vraiment, mais alors vraiment, très bien ! Aucun texte, tout est en images; mais après l'avoir lu, vous saurez ce que veut dire le mot "expressif". Je suis tombé sous le charme de cet album, qui pour être petit et sans prétention, est très inventif et illustre à merveille certains procédés narratifs assez peu utilisés (en tout cas dans la BD grand public). A mon avis, il aurait, et il s'agit là d'un très grand compliment, sa place à L'Association. Je vous invite vraiment à le découvrir (4 euros, lu en deux minutes, mais deux minutes de PLAISIR !!! Et on le relit avec autant de bonheur !), il s'agit après "Le Chant du Coq", de mon deuxième coup de cœur.

21/10/2002 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Arf. Je l'ai pas acheté, mais emprunté à ThePat au festival de Versailles pour faire passer le temps dans les files d'attente :) Bon je ne connais pas l'auteur, mais que c'est créatif et déjanté! Vraiment original, pas de doute. Bon par contre ce n'est pas du tout mon genre de "BD". C'est lu en 2 minutes, y'a pas de texte, c'est bizarre. Bref moi j'aime pas. Mais je reconnais que c'est original, et je suis sur que ça plaira à beaucoup de monde. Alors jetez-y un coup d’œil quand vous avez l'occasion! :)

21/10/2002 (modifier)
Par dut
Note: 2/5

Pareil qu'Alix ! ThePatrick a eu la gentillesse de me preter cet album pendant que je faisais la queue pour une dédicace... Tout d'abord, je trouve les dessins pas forcement géniaux, assez bof meme mais bon, c'est vrai que l'histoire est pas mal, assez glauque avec un petit peu d'humour noir etc... mais plusieur chose me gènent : tout d'abord le format de poche me gène énormement, j'ai l'impression de ne pas lire un bd presque, et ensuite l'histoire en elle meme... c'est trop court !! en 3 minutes, on a fini la bd ! (et sans se forcer) moi, 4€ pour 3 minutes, c'est assez cher quand meme !

21/10/2002 (modifier)
Par Steril
Note: 3/5

Comme les autres, j’ai lu cette petite bédé – aimablement prêtée par ThePatrick – dans une queue de dédicaces. Bon, effectivement, ça se lit hyper vite... mais bon, c’est pas une surprise, vu le format et vu l’absence totale de texte. En fait, ça doit se lire aussi vite qu’un petit livre pour petit enfant... Le dessin est quelconque, mais finalement, ce n’est pas ça qui compte. L’histoire, par contre, est vraiment chouette : une histoire qui fait sourire jaune... c’est très bien traité... il y a quelque chose de Trondheim là dedans... mais en plus touchant... Maintenant, ben, il faut bien admettre que ce genre de format en bédé a du mal à me convaincre. Cette histoire, me semble-t-il, ferait trois ou quatre excellentes planches dans une bédé au format (et au prix) normal. Alors, bon, oui, c’est très chouette (franchement bien, pour parler bédéthéquien), mais ça a forcément un goût de (beaucoup) trop peu, et je ne sais pas si ça vaut son prix...

21/10/2002 (modifier)