Hollande et ses 2 femmes

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Des ambitions enfantines du petit « Fanfan » à l’accession à la magistrature suprême, le parcours de François Hollande ou le complexe entrelacs de ses vies professionnelle et privée. Intéressant...


Documentaires Politique

C’est en janvier 2009, alors qu’il assiste aux obsèques de sa mère, que François Hollande décide de se lancer dans la course aux élections présidentielles de 2012. Un déclic qui fait écho aux ambitions enfantines qu’il étalait devant Nicole, sa maman, à l’heure du souper. Peut-être aussi, sans doute, une dernière manière de lui montrer qu’elle pourrait être définitivement fière de son fiston. Devant cette lourde décision, il sait qu’il peut compter sur Valérie, sa nouvelle compagne. Mais le chemin sera mouvementé… Comme depuis toujours. Et le toujours, il commence peut-être sur les bancs de l’ENA où l’élève de la prestigieuse promotion Voltaire (Dominique De Villepin, Michel Sapin, Frédérique Bredin, Renaud Donnedieu de Vabres…) tombe sous le charme de Ségolène Royale. Ses amis le mettent en garde contre celle qu’on surnomme « Miss Glaçon ». Mais c’est pourtant elle qu’il choisira. Très vite, leurs talents sont repérés par Jacques Attali qui a besoin de « sang frais » pour préparer l’accession à la Présidence de la République de François Mitterrand. Lorsque ce dernier est élu en mai 1981, ils sont tous les deux nommés Conseillers à l’Elysée. Le couple semble ainsi sur les rails. La famille s’agrandit et chacun semble prêt à nourrir – à son propre rythme et selon ses propres opportunités – ses belles ambitions…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Avril 2013
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Hollande et ses 2 femmes
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/08/2015 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Les auteurs avaient déjà réalisé un Sarkozy et ses femmes. Ils ne voulaient probablement pas être en reste devant son successeur. Il est vrai que la saga est beaucoup plus intéressante avec la rivalité entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiller. Cette dernière s'est fait connaître auprès des Français lors de son tweet célèbre pour soutenir le candidat se présentant contre sa rivale. Hollande devient ainsi une véritable star de la BD après son fameux Campagne présidentielle : 200 jours dans les pas du candidat François Hollande , Moi, Président : Ma vie quotidienne à l'Élysée ou encore Monde de merde. Je ne m'attendais pas du tout à une BD documentaire aussi bien détaillée sur les coulisses du pouvoir et notamment de la vie intime d'un certain François Hollande alias Monsieur 3%. La couverture est assez humoristique. La BD l'est un peu moins en faisant plutôt dans le ton sarcastique. Ainsi, ni Ségolène, ni Valérie ne sont montrées comme des femmes très sympathiques, au contraire ! Les portraits dressés seront sans concession. L'action de la BD s'arrête en en février 2013 soit avant la fameuse répudiation publique. Dommage que l'épisode "Daft Punk" avec Julie Gayet ne soit pas relaté car c'était toute une histoire dont la France se souvient de celui qui se présentait comme le candidat normal et irréprochable sur sa vie privée. Bon, c'était une affaire de timing. Par contre, nous assistons à l'ascension de l'homme politique en vue de la présidentielle de 2012 et on occulte complètement l'affaire DSK survenue en 2011. Sans cette digression avec cette femme de ménage, le destin de cet homme aurait été sans doute différent. J'ai bien aimé cette BD car le trait spontané du dessinateur colle à merveille avec cette succession d'anecdotes croustillantes. C'est très agréable à la lecture. La dimension politique n'a pas été occultée et c'est ce que j'ai fort apprécié. Le réalisme et l'authenticité priment. Au final, une BD enquête sur les coulisses d'un président pas comme les autres : un gentil homme très vite dépassé par les femmes ou les événements...

03/08/2015 (modifier)