Basewood

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La pluie battante réveille un jeune homme blessé à la tête. Il est seul dans la forêt, il fait nuit, il a perdu la mémoire. Cherchant refuge, il est attaqué par un monstre ailé et, est sauvé de justesse par Argus, un vieil homme borgne et solitaire. Dans la forêt de basewood, les deux hommes apprendront au fil des saisons à se connaître et à s'apprécier. Mais si le vieil Argus semble préférer son destin brisé et sa solitude au monde des hommes, le jeune homme, une fois guéri, semble bien décidé, lui, à renouer avec son passé.


Comix

La pluie battante réveille un jeune homme blessé à la tête. Il est seul dans la forêt, il fait nuit, il a perdu la mémoire. Cherchant refuge, il est attaqué par un monstre ailé et, est sauvé de justesse par Argus, un vieil homme borgne et solitaire. Dans la forêt de basewood, les deux hommes apprendront au fil des saisons à se connaître et à s'apprécier. Mais si le vieil Argus semble préférer son destin brisé et sa solitude au monde des hommes, le jeune homme, une fois guéri, semble bien décidé, lui, à renouer avec son passé. Basewood est une excursion dans l'Amérique des pionniers. Alec Longstreth, originaire de Seattle, y campe, planche après planche, un pays vaste, vert, rocheux et rural. Les hommes y sont fragiles dans une nature indomptée et hostile, qui impose ses saisons comme autant de lois. Cet hommage au paysage américain s'accompagne d'un hommage aux petites gens qui, par leur courage et leur détermination, ont fait l'histoire de son pays. basewood a été dessiné en grand format (40X60 cm), avec un sens du détail étonnant : Arbres, feuilles, pluie et neige... chaque détail y est traité avec un trait sûr et une attention égale, donnant au livre un style particulier, proche de l'enluminure. L'auteur a travaillé 7 ans sur cet album, auto-publié, chapitre après chapitre, en parallèle avec son comics : Phase 7.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Novembre 2012
Statut histoire 1 tome paru
Couverture de la série Basewood
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/06/2015 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Basewood est une oeuvre qui tenait à cœur à son auteur, un album sur lequel il a travaillé 7 ans, qu'il a auto-publié et où il n'a pas compté sa peine comme sur les nombreuses planches enneigés où il s'est appliqué à dessiner chaque flocon. C'est un pur récit d'aventure dans un décor légèrement fantasy non défini, dans une ambiance qui tient parfois du moyen-âge et parfois du 19e siècle américain. Il met en scène un jeune homme rendu amnésique suite à une chute et qui apprend à vivre dans une mystérieuse forêt avec un vieux solitaire qui s'y est installé depuis de nombreuses années. Ajoutez à cela une falaise gigantesque, un dangereux dragon et une femme amoureuse, et vous aurez les éléments de Basewood. Le graphisme est simple et rond, proche de la Ligne Claire. Le rendu est esthétique mais je ne suis pas toujours totalement convaincu par la narration graphique, notamment des expressions des personnages qui ont tendance à passer sans transition de en colère à souriant puis renfrogné. Ce n'est pas toujours facile de capter pour de bon leur état d'esprit. Je dois dire aussi que je ne me suis pas tellement attaché à eux. Quant à l'histoire, elle est sympathique et plutôt bien menée. Elle est dotée d'une certaine touche d'originalité dans le ton sciemment naïf ou du moins sincère et sans faux-semblant. Je ne l'ai cependant pas trouvé très enthousiasmante ni prenante, malgré un petit zeste de curiosité. Je me suis presque ennuyé par moment à vrai dire. Et du coup, j'ai terminé l'album sans être emballé et il ne marquera pas tellement ma mémoire.

30/06/2015 (modifier)