Power Girl

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Membre de la Société de Justice d’Amérique, Karen Starr alias Power Girl aspire désormais à suivre sa propre voie en dirigeant sa propre compagnie. Voici les aventures de cette femme volante à forte poitrine, lointaine cousine de Superman (oui, elle aussi vient de Krypton).


DC Comics Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Membre de la Société de Justice d’Amérique, Karen Starr alias Power Girl aspire désormais à suivre sa propre voie en dirigeant sa propre compagnie. Mais un ennemi tenace de son passé contrecarre rapidement ses plans en prenant en otage Manhattan. Au même moment, un trio de séduisants Aliens décide de prendre du bon temps en détruisant la Terre…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Mars 2014
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Power Girl
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

29/04/2015 | Mac Arthur
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Première fois que je lis des aventures mettant en vedette uniquement le personnage de Power Girl et j'ai bien aimé. Le dessin est correct et dynamique. Quant au scénario, j'ai bien aimé le fait que les scénaristes ne se prenaient pas trop au sérieux, ce qui change de certains comics de super-héros modernes qui se prennent trop au sérieux et deviennent vite ennuyeux. Dommage qu'au final les chapitres soient inégaux et que l'éditeur ne soit pas pressé de sortir la suite. Le personnage de Power Girl est attachant et plusieurs personnages secondaires sont attachants aussi et l'humour marche plusieurs fois. Au final, du pur comics de super-héros qui sert uniquement à divertir et qui fait passer un bon moment sans plus.

03/02/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Je ne connaissais rien de ce personnage mais le ton volontiers parodique de l’introduction m’avait bien plu. D’ordinaire réfractaire aux récits de super-héros, je me suis donc risqué dans cette lecture. Le constat est mitigé. D’une part, j’ai beaucoup aimé les passages les plus outranciers, ponctués de dialogues énormes (« qu’espères-tu de moi, femme volante à forte poitrine ? »). Malheureusement, ce ton est loin d’être constant et l’on retombe entre ces sommets parodiques et absurdes dans des creux ennuyeux où il ne se passe rien. Entre ces deux extrêmes, nous avons droit à des passages d’action typiques du genre (avec super traitresses et superpouvoirs de toutes sortes) pas vraiment ennuyeux mais pas vraiment passionnants non plus. Connaître le background du personnage peut aider mais, après un début un peu décousu et trop référencé à mon goût, j’estime que la série a rapidement réussi à trouver un ton et des personnages propres qui lui permettent de s’auto-suffire. Côté dessin, c’est très correct dans l’ensemble. Le style est direct, sans recherche de raffinement, mais efficace et dynamique, avec, de plus, une agréable rondeur dans le trait. Les couleurs sont vives mais sans excès. Le résultat est kitch mais totalement adéquat avec le ton de la série. Trop inégal pour que j’en conseille l’achat. Mais si vous cherchez une série de super-héros qui ne se prend pas au sérieux tout en offrant sa dose d’action, cette Power Girl pourrait s’avérer être un bon emprunt de bibliothèque.

29/04/2015 (modifier)