Virginia Woolf

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Virginia Woolf est, comme chacun sait, un écrivain essentiel du XXe siècle qui, par son œuvre et le flux de voix intérieure qui caractérise son écriture, a été déterminante dans l’évolution du roman moderne.


Biographies Documentaires Romanciers et Monde littéraire

Cette bande-dessinée raconte la vie de la plus grande romancière anglaise du XXème siècle : Virginia Woolf. Le portrait tracé par Michèle Gazier et Bernard Ciccolini est tout en nuances. Virginia Woolf s’exprime à la première personne, ce qui pouvait être assez risqué mais est parfaitement réussi. Elle nous raconte son enfance si joyeuse entre ses parents, ses frères et sœurs. Les étés à St Ives sont paradisiaques pour Virginia : la mer, la chaleur, les pommes, l’heure du thé lui procurent un plaisir infini. Ce sont ces moments de pure félicité que Virginia cherchera toujours à recréer. Car la mort vient très tôt tout gâcher : celle de la mère, puis de la demie-soeur exemplaire Stella, le père et enfin le frère adoré Thoby. La profonde mélancolie de l’auteur vient de là mais également des viols perpétrés par son demi-frère George. Après la mort du père, les enfants Stephen s’émancipent et déménagent au 46 Gordon Square dans le quartier de Bloomsbury. Leurs talents peuvent alors s’exprimer au milieu d’intellectuels et artistes tels que Lytton Stratchey, Clive Bell, Duncan Grant ou Roger Fry.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Novembre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Virginia Woolf
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/04/2015 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je connais juste Virginia Woolf de réputation. C'était une grande de la littérature anglaise du début du XXème siècle. Cette bd me permet de connaître sa vie faite de drames successifs. En effet, elle va perdre assez rapidement toutes les personnes qui lui sont proches: famille et amis. Elle sombrera dans une grave dépression qui la conduira au bord du désespoir un soir d'hiver de l'année 1941 alors qu'Hitler a envahi presque toute l'Europe. La célèbre Mylène Farmer a exprimé toute la mélancolie de cette vie au travers de l'une de ses chansons. Cependant, cette femme hors du commun incarnait également le dynamisme. Elle a créé une maison d'édition et a rencontré les plus grands de ce monde comme Sigmund Freud et bien d'autres. Elle a fait progresser la cause féministe dans une Angleterre typiquement victorienne. Le dessinateur Bernard Ciccolini parvient à relever le défi au niveau du dessin tant au niveau de la précision que des couleurs crépusculaires. Dans la même collection "Grands destins de femmes", il a également croqué Coco Chanel. Encore une fois, cette biographie souffre d'un certain manque de profondeur car les faits ne sont qu'explorés par l'évocation. On n'a pas le temps de comprendre les événements charnières de sa vie et du coup, on reste sur notre faim.

17/04/2015 (modifier)