Commissaire Toumi

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un polar étonnant mélangeant langage cru, graphisme enfantin et ambiance gore.


Animalier La BD au féminin

Un polar étonnant mélangeant langage cru, graphisme enfantin et ambiance gore. Le commissaire Toumi, fin limier de la Crim', est un ringard célibataire qui mène des enquêtes absurdes au cours des quelles se croisent un témoin amnésique, un peintre raté, un chanteur has been... Anouk Ricard n'en finit pas de nous étonner et de nous faire rire !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Octobre 2008
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Commissaire Toumi
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/01/2015 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Avec le graphisme surprenant d'Anouk Ricard, il est toujours difficile de situer ses bandes dessinées. En effet, son dessin est celui d'un enfant. D'ordinaire, quand on dit ça d'une BD, les connaisseurs font remarquer qu'en fait non, on voit bien la maîtrise technique derrière un style qui parait simple au premier coup d’œil. Mais là, hormis une narration plutôt claire et des traits bien définis, j'ai bien du mal à voir de la technique derrière ces planches. Néanmoins, ce style surprenant de la part d'un adulte professionnel est plutôt agréable à lire, je ne lui en ferai donc pas reproche. Et malgré ce style enfantin, cet album est adapté à tous publics. Les histoires policières qu'il contient sont toutes simples, avec une possibilité éventuellement de découvrir soi-même les coupables si on est observateur, mais les dialogues et l'humour sont plus adultes. Outre quelques grossièretés, le ton est plutôt loufoque, essentiellement dans les répliques débiles de l'adjoint du commissaire, et il y a quelques clins d’œil qui parleront plus aux adultes qu'aux enfants. J'ai trouvé ça parfois assez drôle, dans le genre "humour con". Je n'en garde pas un souvenir impérissable car je ne suis pas fan du graphisme et parce que les intrigues ne sont pas très marquantes, mais j'ai passé un moment de lecture plutôt sympathique.

19/01/2015 (modifier)