Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Axolot

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 8 avis)

Patrick Baud s’est entouré de nombreux dessinateurs qui ont adapté librement des histoires mystérieuses et des faits curieux publiés sur son site Axolot.


Académie des Beaux-Arts de Tournai Collectif Ecole Emile Cohl Gobelins, l'École de l'Image La BD au féminin Lanfeust Mag Nancy Peña Webcomics

En 2009, Patrick Baud créé le site Axolot afin d’y collecter toutes les étrangetés de la galaxie. Dans cet ouvrage, il s’est entouré de 12 dessinateurs qui ont adapté librement des histoires mystérieuses et des faits curieux publiés sur son site. Si cela paraît parfois invraisemblable, cela n’en est pas moins authentique. Si vous appréciez les extravagances de toutes sortes et les histoires qu’on raconte à la lueur de la bougie pour se faire peur, alors, messieurs-dames, bienvenue dans Axolot, le grand cirque du bizarre !

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Octobre 2014
Statut histoire Histoires courtes 4 tomes parus
Couverture de la série Axolot

03/11/2014 | Blue Boy
Modifier


Par cac
Note: 4/5

J'ai commencé à l'envers par lire le hors série 'Le Bestiaire extraordinaire', un album au format à l'italienne. Avant cela je ne savais pas qu'il y avait une série principale et ne connaissais pas non plus la chaine YouTube. On découvre de petites histoires insolites sur différents animaux et notamment leurs façons de s'accoupler parfois extrêmes qui conduisent bien souvent les mâles à mourir une fois l'acte effectué. Il en va ainsi de la baudroie des abysses qui vit dans l'obscurité des profondeurs, du faux bourdon et d'autres. L'histoire sur la fourmi qui se fait coloniser le système nerveux par un champignon qui vient la téléguider est trop drôle. Globalement tout l'album est plein d'humour, le dessin de Salch est également de bon niveau. Bref on apprend des choses et on se marre bien. J'ai poursuivi avec le premier tome de la série. Cette fois c'est un collectif d'auteurs et pas des moindres qui s'emparent tour à tour d'histoires extraordinaires et pas seulement orienté sur les animaux comme le hors série. Même s'il y a une histoire sur le poulet sans tête qui vivait encore et devint une attraction de foire, on a d'autres sujets tel que le turc mécanique. Globalement j'ai trouvé cela un peu moins drôle que le hors-série mais l'humour est bien présent, par exemple sur celle illustrée par Marion Montaigne. Enrichissant et agréable à lire.

09/06/2021 (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Avant ma lecture de la BD je ne connaissais pas la chaine youtube dont elle est issue. C'est je l'avoue une très bonne surprise qui nous entraine dans un univers qui me fait penser à cette vieille série "Au delà du réel". Des phénomènes un peu en bordure flirtant avec le paranormal, l'étrange, le bizarre. Comme toujours dans ce genre de production chorale il y a du bon et du moins bon, cependant au final c'est une lecture plutôt divertissante au cours de laquelle il arrive même que l'on apprenne des choses. Pas nécessairement d'option d'achat mais une lecture en emprunt ne peut nuire.

14/09/2019 (modifier)
Par maelle
Note: 3/5

cette BD est une sorte d'adaptation par écrit de la chaine youtube de Patrick Baud, Axolot, sorte de cabinet de curiosités où il nous ouvre les portes d'un monde plein de mystères, pour la plupart non résolus. On y découvre des personnages étonnants, des phénomènes inexpliqués, des espèces rares, etc... J'achète régulièrement les oeuvres des auteurs/réalisateurs que je suis sur Internet, et Axolot en fait partie! j'aime beaucoup la façon dont il a agencé ses récits, avec des histoires dessinées par différents artistes, avec un paragraphe de conclusion rédigé pour chaque histoire, des histoires rédigées sans dessin, des énumérations de trucs insolites. C'est à la fois varié, intéressant, inquiétant, et on ferme le livre en se posant plein de questions sur le monde qui nous entoure! J'ai passé un très bon moment à lire les 3 tomes, et je continuerai avec plaisir la série si d'autres tomes sortent!

12/11/2017 (modifier)
Par Blue Boy
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Blue Boy

volume 1 Avant toute chose, il convient de saluer, outre la couverture attirante, la présentation de ce recueil de très belle facture, une invitation réussie à pénétrer le monde étrange d’Axolot. L’axolot (ou « axolotl » en langue nahuatl), c’est une petite bestiole amphibienne vivant principalement au Mexique et qui a donc donné son nom au site puis à la BD de Patrick Baud. « A mi-chemin entre la salamandre et le Pokémon », cette créature a pour particularité de régénérer ses organes endommagés et peut rester à l’état larvaire toute sa vie. Et si là vous me dites « bizarre », je sens bien que ça vous tente de vous y risquer davantage… Cet album est donc bel et bien fait pour vous. Notre Big Circus s’ouvre en fanfare avec un poulet sans tête, petit numéro fort clownesque et enchaîne sur une séance hitchcockienne de thanatopraxie par un vieux toubib amoureux transi, auxquels succèdent de drôles de créations, de chimères ou d’illusions, allez savoir… Au programme figurent le « vrai Frankenstein », un automate turc champion d’échecs, des monstres issus des ténèbres, le Blob (vu au microscope hilarant de Marion Montaigne), trois Christs pas très sains d’esprit, des zombies danseurs et des poupées macabres. A l’entracte de cette foire baroque délicieusement lugubre, vous pourrez vous promener parmi des arbres extraordinaires, visiter le cabinet des curiosités incluant un bestiaire fabuleux, ou encore consulter un mage-psychologue qui vous collera les miquettes en vous démontrant comment votre cerveau vous joue des tours… et là, ne vous étonnez pas si au moment où vous refermez le livre, une escouade d’infirmiers force votre porte pour vous passer la camisole, surtout si vous leur racontez que tout est véridique ! En attendant, vous pourrez toujours profiter d’un graphisme varié par des auteurs triés sur le volet (en plus de Marion Montaigne, on notera la participation de Libon, Tony Sandoval, Boulet, Camille Moog, Ewann Surcouf, Geoffroy Monde, Sybilline et Capucine, Adrien Ménielle, Guillaume Long, Yannick Lejeune), le tout formant un ensemble cohérent et passionnant sous la baguette du brillant chef d'orchestre Patrick Baud. L’axolotl est paraît-il une espèce menacée. Espérons qu’il en ira tout autrement pour l'Axolot version BD, œuvre collective et originale à laquelle une suite serait plus que bienvenue. ------------------------- volume 2 Julien Neel, Pénélope Bagieu, Fabien Toulmé, Davy Mourier et Leslie Plée, pour n’en citer que quelques-uns, sont venus ajouter leur grain de folie dans cette grande foire du bizarre. Des troubles mentaux sidérants aux rites stupéfiants du règne animal, en passant par les mystérieuses fées de Cottingley, ou encore une étonnante maison dont la construction ne devait jamais finir sous peine de mettre en colère ses fantômes, Patrick Baud poursuit son exploration du monde insolite. Si un tel format fournit l’occasion aux auteurs qui ont participé au projet de mieux se faire connaître ou de confirmer leur notoriété, il constitue l’air de rien un petit défi résidant dans leur capacité à révéler l’amplitude de leur talent à travers un nombre très limité de pages, tâche sans doute plus aisée avec un album entier. Par exemple, il n’est pas certain que pour ceux qui ne connaissent pas Davy Mourier (« Les Savants fous prêts à tout pour la science »), son humour si particulier soit autant perceptible sur une seule page que dans son hilarante série La Petite Mort. Certes, même s’il n’y a plus l’effet de surprise par rapport au volume 1, on ressort souvent étonné ou amusé de ce bric-à-brac singulier. On apprend des choses dont certaines marqueront plus que d’autres, plus anecdotiques. Globalement un peu moins captivant que le volet précédent, "Axolot 2" reste de bonne tenue, avec toujours ce soin apporté à la forme, tant dans la couverture que dans la présentation. ------------------------------ volume 3 Conservant le parti pris éditorial du premier tome, Patrick Baud a proposé à une dizaine d’auteurs de traduire en histoires courtes divers événements et autres faits étranges recensés dans tous les pays et à toutes les époques. Et comme toujours, cela donne un objet très hétéroclite, avec des intermèdes en textes (« Cabinet de curiosités », « M3SS4GES CØDÉS » ) et en illustrations (par Geoffroy Monde, Julie Brouant) entre chaque histoire, toutes d’un graphisme très personnel et souvent original. Parmi les autres invités, on retrouve Boulet (le vieux de la bande, en activité depuis la fin des années 90), Guillaume Long, Steve Baker, Eldiablo, Gally, Stéphane Fert, David Combet et Pierre Place, ainsi que quelques petits nouveaux découverts grâce à leur blog (Margaux Saltel, Lolikata). Il faut bien le dire, certains récits sortent du lot, et c’est bien là tout le défi de pouvoir se faire remarquer dans un format aussi court. Pierre Place est celui qui sort le mieux son épingle du jeu avec « Le Bandit embaumé », une histoire de momie dans l’Amérique de la fin du XIXe siècle... Boulet, lui, a abandonné le ton humoristique décalé de ses « Notes » pour évoquer « Le Fantôme de Greenbrier » avec sérieux mais en conservant sa verve graphique si expressive, tandis que la « petite nouvelle » Lolikata a produit avec « le Poids l’âme » quelque chose de sensible et touchant qui donne envie de découvrir ce que cette auteure peut proposer d’autre. Les passionnés de mystères et d’insolite qui ont apprécié les deux premiers volumes devraient sans tarder se procurer la pièce manquante de ce qui constitue désormais un triptyque pittoresque agrémenté d’une élégante présentation.

03/11/2014 (MAJ le 28/02/2017) (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

L’insolite m’a toujours passionné. Je lis d’ailleurs assez souvent les actualités insolites qu’il ne faut pas confondre avec les faits divers. Il est vrai que les bizarreries peuvent être assez nombreuses et diverses. D'ailleurs, il y a déjà trois tomes. Le fait de vouloir les regrouper dans une œuvre est une démarche originale. J’ai moins apprécié le côté collectif d’auteurs qui produit automatiquement une absence d’homogénéité dans le style graphique. Bref, c'est une œuvre assez inégale. D’ailleurs, la première nouvelle concernant le poulet sans tête n’était pas du tout avenant côté dessin. J’ai bien aimé les explications en guise de point final d’un récit. J’ai également fort apprécié les intermèdes qui nous apprennent des choses toujours surprenantes.

22/02/2017 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Nous amuser avec de l'insolite, c'est le pari de Patrick Baud depuis plusieurs années avec son site Axolot, qui est devenu une chaîne de documentaires, et à présent une série de courts récits en BD. Déjà très populaire auparavant, son travail bénéficie donc de l'apport graphique de nombreux talents de la BD d'aujourd'hui, pour un résultat on ne peut plus enthousiasmant. Il n'est d'ailleurs pas étonnant de retrouver des gens comme Boulet ou Marion Montaigne parmi ces auteurs, tant leur travail semble nourri par celui de Baud. Et le tome 2 est du même tonneau, avec des anecdotes plus ou moins insolites. Le rythme choisi, celui de courts récits entrecoupés de notes explicatives et d'autres sketches intercalaires, me semble vraiment adapté au sujet, et permet au lecteur de prendre son temps et de s'offrir des respirations ou des temps de réflexion entre chaque récit court. Vraiment chouette.

15/12/2015 (MAJ le 28/08/2016) (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Sous forme de courts textes de quelques lignes, en une planche ou sous forme d'histoires courtes, cet album compile un tas d'anecdotes aussi surprenantes que bien réelles. Et il n'y a pas à dire, le concept est amusant car il y a pas mal de petites histoires un peu dingues. On a presque du mal à croire que certaines sont vraies. Bien vu également la petite conclusion de chaque chapitre qui détaille un peu l'histoire réelle et son contexte quand l'auteur c'est un peu lâché dans l'adaptation. Car souvent, le ton est assez humoristique et ça fonctionne bien. Au final on a un livre divertissant et ludique en même temps. La conception est aussi plutôt bien faite, car l'alternance de formats évite la monotonie. J'ai été pas mal surpris dans l'ensemble. Tout ça aurait presque mérité 4 étoiles, mais le concept à malgré tout quelques limites. Ca me parait difficile de tout lire en une fois sans finir par se lasser. C'est tout à fait le genre de BD qui, pour éviter de devenir indigeste, doit se déguster à raison de quelques chapitres par jour. Les différentes anecdotes sont un peu inégales. Si dans l'ensemble c'est plutôt bon il y en a quand même qui ne m'ont pas trop parlé et dont l'intérêt m'a semblé moindre.

18/05/2015 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Cet album est original. Il s’agit d’une mise en image d’un blog parlant de phénomènes étranges. Par exemple la première histoire raconte les mésaventures de cette poule décapitée qui continua de vivre pendant des mois et devint presque une célébrité. Les différentes histoires sont variées et souvent amusantes et intrigantes. L’auteur a choisi un format « recueil collectif », et les différents styles graphiques sont plaisants et donnent une identité graphique à chaque histoire. Une réussite, même si je dois avouer que la lecture de cet album ne m’a pas forcément marqué. Ce genre de fait divers rigolo a plus sa place sur un blog, je trouve, et je ne suis pas convaincu que le dessin apporte vraiment quelque chose au contenu. Pas mal, sans plus.

03/02/2015 (modifier)