Le F.I.S.T. (Fonds Interministériel pour la Sauvegarde des Traditions)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Issus de l'élite de la Quatrième République, les hommes du F.I.S.T. tapent du poing sur la table pour redresser la France. (texte de quatrième de couverture)


Magazine Fluide Glacial

Raoul Dumontier et ses hommes du F.I.S.T. sont là pour redresser la France. Avec des idées d'hier, et des méthodes d'avant hier, ils espèrent y arriver. Et, à la surprise générale, eh ben ça ne marche pas !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Septembre 2014
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le F.I.S.T. (Fonds Interministériel pour la Sauvegarde des Traditions)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/09/2014 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Chez d’autres éditeurs plus confidentiels, Terreur Graphique est habitué à produire de bons albums, mais généralement sacrément trash. Alors lorsqu’on voit le titre de la série, on pouvait s’attendre à quelque chose de plus rentre dedans. Mais Fluide Glacial s’adresse à un public plus large – même si pas forcément prude, et ça reste donc dans les limites classiques de la grosse déconne des albums Fluide. Fist fait partie des trois albums qui inaugurent la nouvelle collection Trafik. J’ai déjà lu – et apprécié Les Caniveaux de la gloire, mais si j’ai bien aimé le ton de cet album, je l’ai trouvé quand même un peu en dessous des Caniveaux. L’album rassemble une série d’histoires courtes (d’une à cinq pages) dans lesquelles une poignée d’abrutis, au look et aux idées « Quatrième République », sortes de conseillers ministériels à la noix, tentent de régler sous la direction du fort en gueule, beauf et raciste Raoul Dumontier, un certain nombre de problèmes, en liaison ou pas avec les dirigeants de l’Etat. Bien évidemment, ces gros nazes qui pètent plus haut que leur cul ne relèvent pas trop le niveau de la France... C’est de l’humour con, parfois absurde, avec un certain nombre de références à l’actualité récente et à certains personnages politiques (Montebourg par exemple). J’ai souvent souri, rigolé quelques fois, mais ça reste quand même un chouia décevant je trouve. A feuilleter avant d’acheter.

30/09/2014 (modifier)