Geek War

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

2018 : les jeunes se révoltent et prennent le pouvoir. 2022 : les seniors tentent de survivre...


Magazine Fluide Glacial Troisième âge

2018 : les jeunes se révoltent et prennent le pouvoir. 2022 : les seniors tentent de survivre... Mo/CDM a encore frappé ! Il s'est lancé dans une grande fresque SF, racontant, dans une ville ravagée, l'affrontement entre les deux seules communautés survivantes : les jeunes et les vieux. C'est complètement fou et foisonnant, une vraie BD en cinémascope.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Avril 2013
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Geek War
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/07/2014 | Ro
Modifier


Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Il y avait assurément du potentiel et traiter les conflits générationnels en pastiche de Walking Dead avait de quoi réjouir le lecteur moyen. Au bout du compte l'ensemble tourne très vite en rond et c'est bien le non renouvellement des gags qui vient au final plomber le récit. Au début j'ai souri à deux ou trois reprises mais mon enthousiasme s'est vite émoussé. Bizarrement les mots me manque, non que se soit franchement mauvais mais c'est pas ma came, l'humour des situations ou des dialogues n'a pas trouvé d'écho chez moi.

22/01/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Geek War est une parodie de survival horror façon Walking Dead où les zombies sont remplacés par des adolescents boutonneux et les survivants par des retraités. Si l'idée peut être marrante à priori, je l'ai trouvée mal exploitée et très rapidement épuisée. Le graphisme maîtrisé et dynamique de Mo/Cdm n'y suffit pas. Les geeks qui donnent leur nom à la série y sont réduits au rang d'animaux sans cervelle, de morts-vivants baveux gémissant leurs "McDo", "Worldcraft", etc... OK, on comprend la caricature mais non seulement on s'en lasse très très vite mais surtout il y avait probablement matière à faire plus drôle ou plus approfondi les concernant. Les héros retraités, eux, sont à peine plus fouillés au niveau de la caricature. Dans cette BD, c'est plus de leur côté qu'il faut chercher des idées de gags un peu originaux mais aucun n'est vraiment drôle. Quant aux intrigues, ce sont à chaque fois des parodies de récits d'aventure-horreur à l'ancienne avec le héros qui narre son périple et sa situation avec un texte un peu trop présent et là aussi un concept répétitif dont on se lasse vite. Après une première histoire courte pas très drôle mais posant le contexte, j'aurais espéré une suite plus variée et de bonnes idées percutantes, mais ça ne décolle jamais et j'ai eu l'impression de relire à chaque fois de nouveaux récits quasiment similaires, à quelques gags près qui tombent à plat de toute manière.

08/07/2014 (modifier)