Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

A crocs et à sang

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Dans un monde où les vampires sont intégrés à la société, le parrain du clan Del Toro, un suceur de sang, est assassiné. Un geste impardonnable pour ses enfants… Un polar teinté de fantastique, cru, sexy et violemment passionnant.


DC Comics Vampires Vertigo

Si certaines légendes ou monstres fantastiques n’existent pas, les vampires, eux, sont bel et bien réels. Des êtres humains, mordus par une chauve souris venant d’Amérique du sud, ont vu leur force augmenter et leur soif de sang également. Contrairement aux croyances populaires, ni la lumière du jour, ni l'ail, ne les affectent. Les suceurs d’hémoglobine font désormais partie intégrante de la société et certaines familles, comme les Del Toro, ont même la mainmise sur des activités illégales. Ce jour là, le père de famille Eduardo est malheureusement assassiné, sans témoin. La police n'a pas la moindre piste. A l’occasion de ses obsèques, sa famille se réunit. Ses trois enfants ne se sont pas vus depuis plusieurs mois. Eduardo Jr travaille pour les Del Toro, en binôme avec son cousin Victor. Il a en outre d’énormes problèmes avec son fils, un vampire adolescent turbulent. Risa Del toro est quant à elle une croqueuse d’hommes, la propriétaire de plusieurs nightclubs et aussi la directrice d’une maison de disques. L’aîné, Leto, a suivi un parcours plus original puisqu’il est rentré dans les ordres et officie en tant que prêtre. Alors que ce dernier est l’héritier du clan Del Toro, il va devoir choisir entre ses vœux et la direction de l’organisation mafieuse, tout en recherchant le meurtrier d’Eduardo Senior…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Août 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série A crocs et à sang
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/06/2014 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Après De Cape et de Crocs, voici à sang et à crocs dans un registre plutôt vampirique. Il ne faudra pas avoir les crocs pour commencer cette lecture au risque d'un profond dégoût à l'image de cette couverture assez accrocheuse. Bon, il faut dire que cette famille de mafieux a les dents qui rayent le parquet. Le goût des bonnes choses mais surtout le goût du sang. Certes, les hommes viennent de Mars et les femmes sont intraveineuses ! Faut que cela saigne ! Après le vendredi-saint, le dimanche sera sanglant surtout pour notre vampire à la soutane qui souhaite diriger le clan de vampires à la tête du crime organisé à Miami. Oui, certains vampires sont croyants. D'autres sont de sanguinolents capitalistes qui vous suceront jusqu'à la moelle. Bref, une lecture de 250 pages à mordre à pleine dents. Vous pourrez ainsi épancher votre soif de lecture à défaut d'autre chose. Bon, j'avoue que l'achat n'est pas indispensable.

22/06/2014 (modifier)