Les Plus Grands Super-Heros du Monde

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 10 avis)

Will Eisner Award 1999 : Best Graphic Album: New (pour l'album "Paix sur Terre") Quatre des plus grands super-héros du DC Comics illustrés par Alex Ross, l'un des dessinateurs de comics les plus en vue de ces dernières années.


Alex Ross DC Comics Super-héros Univers des super-héros DC Comics Will Eisner Awards

Maintes fois primés pour ses couvertures, Alex Ross s'est ensuite essayé à l'illustration de scénarios. Après avoir donné sa version des plus grands super-héros de l'éditeur Marvel avec sa série "Marvels", il s'est attaqué à ceux de l'éditeur rival de Marvel, DC Comics. Au scénario, on trouve Paul Dini, qui a travaillé sur la série animée à succès "Batman". Les quatre titres présentés ici, s'ils relèvent d'une même démarche, ne sont pas à proprement parler une "série" puisque chaque volume met en vedette un héros différent, et que les histoires n'ont absolument aucun lien entre elles, si ce n'est leur gentil message de paix, de fraternité et d'espoir. Dans "Paix sur Terre", Superman met sa lutte contre les cambrioleurs et autres braqueurs de banques entre parenthèses pour s'attaquer à un problème plus grave : la faim dans le monde. Mais son aide n'est pas la bienvenue partout. Dans "Guerre au crime", Batman va chasser les criminels d'un quartier défavorisé de Gotham, tandis que son alter ego Bruce Wayne va utiliser sa fortune pour réhabiliter ce quartier. Dans "Lutte pour l'espoir", Captain Marvel va s'efforcer de rendre le sourire à des jeunes enfants hospitalisés, en accomplissant divers exploits pour les amuser. Dans "Vérité triomphante", Wonder Woman s'aperçoit que son costume flashy et sa plastique de mannequin nuisent à sa crédibilité en temps que diplomate, et va donc adopter un profil bas pour mener à bien sa mission d'ambassadrice de la paix.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 1999
Statut histoire Une histoire par tome (regroupée en intégrale) 4 tomes parus
Couverture de la série Les Plus Grands Super-Heros du Monde
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

18/08/2002 | Cassidy
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Je n'ai pu lire que l'album Guerre au Crime, ça tombait bien, j'ai toujours eu un faible pour Batounet. C'est assez surprenant pour un gars de ma génération de découvrir du comics de super-héros dans un tel format, ça change vraiment des "petits" Strange et autres pockets Arédit de ma jeunesse ; passé cet effet de surprise, je ne peux qu'être en admiration devant un tel travail sublimé par le grand format d'album et l'épaisseur du papier qui donnent une force peu commune à ces pages superbes d'Alex Ross, un illustrateur dont le style hyperréaliste a fait sa renommée, c'est comme des peintures, c'est vraiment du grand art. C'est comme un poème pictural à l'ambiance gothico-urbaine où seule la force des illustrations parle, puisque l'album est quasiment dénué de textes, le genre d'album qui pourrait s'auto-suffire rien qu'avec sa beauté graphique, mais l'histoire n'est pas tout à fait négligée, surtout que Batman n'a pas de super-pouvoirs, il est donc plus humain avec ses failles et ses doutes, mais ça rentre quand même bien dans le moule du politiquement correct, avec une Amérique qui veut se donner bonne conscience, le message est typiquement ricain

01/05/2014 (modifier)

Avis portant sur le tome "Superman - Paix sur Terre" : Un livre qui détonne dans l'univers des superhéros, et taillé sur mesure pour le graphisme d'Alex Ross. En effet, Superman décide rien de moins que de mettre fin à la faim dans le monde, en mettant ses superpouvoirs à disposition. Il rencontre les dirigeants et hautes instances du monde et des Etats-Unis, et obtient finalement suffisamment d'appui logistique à sa demande. Mais aider les pauvres, cela transporte l'enthousiasme autant que cela fait grincer des dents. On ne bouscule pas un ordre établi comme cela, et après des débuts encourageants, Superman va se heurter à l'absurdité du monde moderne, sa folie, son cynisme sans fond. Leçon d'humilité, le héros parfait va se recentrer sur l'idée que c'est en se changeant soi-même que l'on change le monde en profondeur, plus lentement certes, mais plus sûrement qu'à grand renfort de biceps. Le message spirituel sied à merveille au "père" de tous les superhéros, et le plus "clean" de tous. Les illustrations de Ross sont inspirées et puissantes, des cadrages très étudiés et des images très fluides. Le seul souci étant parfois un côté figé ou froid dans les visages, que l'on retrouve parfois dans ce type de style hyper réaliste. Néanmoins il s'agit là d'un poème qui résume avec force et simplicité les dilemmes d'aujourd'hui, tout en rendant hommage à l'univers de Superman.

01/10/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Avis portant uniquement sur Batman - Guerre au crime (totalement indépendant et non numéroté : bref, on ne peut pas savoir que cela fait partie d'une série). Avec tous les Batman déjà répertoriés dans la base de données, il fallait que je tombe sur l'opus non renseigné ! Ce n'est pas la première fois que j'aborde la lecture d'un Batman. Ce qui est intéressant est que je retrouve tout le temps quelque chose de différent par la patte d'un auteur différent. Chacun a sa vision du Batman. Après Spiderman, c'est quand même mon héros de comics préféré. Ici, ce sont les Editions Soleil qui s'y attellent. Le format est grand ce qui permet d'appécier la qualité du travail fourni. Le papier est glacé ce qui est agréable au toucher. Les dessins ultra-réalistes sont de toute beauté. Il n'y aura aucun dialogues. Il y a juste une voix-off narrative qui commente. Cela donne une espèce de puissance au récit. Batman mène une guerre totale contre le crime. Il sait par avance qu'il ne pourra la gagner. Cependant, il souhaite faire toute la différence en emportant certaines batailles. La plus importante est sans doute celle de ce garçon dénommé Marcus qui voit également ses parents assassinés. Va-t-il basculer à son tour dans le crime ? Que les blessures soient physiques ou mentales, le crime meurtrit tous ceux qu'il touche. Il entraîne la souffrance et la mort. Il empoisonne l'esprit et l'âme. Et à la fin, il ne laisse que le désespoir...

22/08/2009 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Avis sur 'Superman : Paix sur Terre' uniquement Le dessin d'Alex Ross est vraiment superbe et il est très plaisant à regarder. On dirait des peintures. Malheureusement, le scénario n'est pas très captivant. Or, si on peut faire une bonne bd avec un bon scénario et un dessin moyen (cf Sfar et Trondheim), l'inverse n'est, malheureusement, pas vrai. Comme l’a dit Cassidy, c'est anecdotique. En gros, Superman prend conscience des problèmes de famine dans le monde et il veut régler ça en donnant de la nourriture partout dans le monde. Voilà, c'est tout. Pas très palpitant, non ? Je me suis ennuyé du début jusqu'à la fin. La seule qualité de l'histoire est d'avoir montré à des lecteurs les problèmes de malnutrition dont souffrent des millions de gens.

28/06/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Achat conseillé car ce sont des oeuvres d'art, rien que pour le dessin je les garderais bien dans ma bibliothèque (mais il faut que les rende, sinon son propriétaire ne sera pas content je crois). Côté histoire, je suis plus réservée, Shazam et Superman sont tellement nappés de bons sentiments que c'en était presque lassant à force ; bon, je ne suis pas une grande connaisseuse de super héros, mais il paraît, enfin c'est ce qu'on m'a dit, qu'ils sont vraiment comme ça en vrai ;-) Wonder Woman : mieux. Je trouve quand même ahurissant qu'elle ne se soit pas renseignée avant d'aller montrer ses cuisse au pays du shador mais passons. Je lui pardonne, j'ai quand même passé de très bon moments avec elle quand elle passait à la télé jadis, je lui dois bien ça. Ma préférence va à Batman, moins super et plus héros que les autres. Il est plus humain, moins parfait, c'est mon préféré.

05/10/2008 (modifier)
Par Da Rocha
Note: 4/5

(Avis sur "Batman - Guerre au Crime" uniquement) Après leur premier roman graphique "Superman : Paix sur Terre", Paul Dini et Alex Ross se sont de nouveau associés afin de nous livrer une autre superbe BD, "Batman : Guerre au Crime". L'histoire concoctée par Dini comporte plusieurs niveaux de lecture. Bien sûr, il y a toujours la guerre totale menée par Batman contre le crime, une guerre qu'il ne pourra jamais gagner, mais au cours de laquelle il entend gagner assez de batailles pour faire la différence. Mais, il y a aussi une dimension introspective dans ce récit avec des messages distillés ça et là pour qui saura les noter. On y découvre à cette occasion un Batman plus humain, moins manichéen. Ce que le héros masqué ne peut résoudre par la force, Bruce Wayne le multimillionnaire y parviendra grâce à des investissements de grande envergure qui auront des conséquences plus essentielles. De nouveau, le texte de Paul Dini est superbement illustré par les peintures extrêmement vives et réalistes du talentueux Alex Ross. Le grand format du livre nous donne aussi l'occasion d'apprécier pleinement l'excellence de son travail. En conclusion, j'espère que Paul Dini et Alex Ross continueront leur collaboration pendant un bon bout de temps afin de nous gratifier d'autres ouvrages de cette qualité.

10/11/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le dessin, enfin plutôt la peinture, ultra-réaliste d'Alex Ross, il faut aimer. Mais moi, j'aime assez. Bon, je trouve que la plupart des planches et des personnages font souvent franchement grandiloquents, dans le sens exagérément tragédique du terme. Et je trouve aussi que le fait de travailler sur photo et de reproduire vraiment à l'identique une partie de la réalité, c'est un peu... On se demande un peu quel interêt il y a à peindre dans ses conditions et pourquoi ne pas avoir montrer la photo initiale ? Mais ce que j'aime bien dans ce dessin et dans ces albums d'Alex Ross, c'est la façon dont il donne vie à ces super-héros, les rendant presque réels par ce réalisme justement. En outre, certaines planches sont proprement superbes et mettent en valeur de manière excellente les personnages principaux de chacun de ces albums. C'est comme au cinéma avec les effets spéciaux : on voit là de belles images qu'on avait imaginées, mais qu'on pensait ne jamais pouvoir voir aussi réalistes et belles. Au niveau du scénario, ensuite, c'est tout de suite bien plus moyen. Déjà c'est court, mais c'est normal quand on voit la taille des dessins. Ca a l'avantage de représenter à chaque fois une "aventure" typique de ces super-héros mis en valeur ici. Mais ces aventures suintent un peu trop souvent des thèmes politiquement corrects, très "formatés à la façon films hollywoodiens". Même la morale de Batman, le plus noir de ces 4 héros, est teintée de gentillesse, de chrétienté et d'amour de son prochain. Le tout est donc assez poisseux de bonnes intentions. Mais ça n'en reste pas moins 4 beaux albums.

08/04/2004 (modifier)
Par okilebo
Note: 4/5

Personnellement, il y a peu de temps que je me suis mis au comics, et quand j'ai vu le dessin de Alex Ross, je me suis dis que pour un début cela ne serait pas un trop mauvais choix. Et franchement je ne regrette pas mon achat. Le scénario de Paul Dini m'a beaucoup plu. Ce qui m'a surtout interpellé, c'est que l'auteur présente ses quatre super-héros sous un angle différent. Ici, aucun combat contre des super-vilains mais plutôt des questions sur leurs motivations, leur raison d'être, leurs doutes et surtout leurs faiblesses. Sauver le monde n'est pas chose facile et il est clair que le message passe très bien à la lecture de ces albums. J'ai eu un petit faible pour Shazam qui m'a semblé plus convaincant mais bon, les autres sont très bien aussi. Le dessin d'Alex Ross est superbe et insolent de réalisme. Son trait est d'une précision remarquable et les couleurs ainsi que les ombrages sont parfaits. En somme, que du bonheur ! A suivre...

06/07/2003 (modifier)
Par ArzaK
Note: 4/5

Pas tout à fait d'accord avec tous les avis émis ici. Le dessin de Ross est superbe, à condition, bien sûr d'aimer le dessin hyper-réaliste, qui frise presque le mauvais goût mais est toujours d'une force expressive et possède un sens de l'allégorie hors du commun. Un dessin par lequel passe pas mal de dérision et d'humour (cela dépend à quel degré on le lit). Les scénarios de Dini, ceux des deux tomes que j'ai lu, (Batman et Superman) sont très très bons, ils dressent à chaque fois un portrait du personnage en trouvant la faille qui le caractérise par-dessus tout. Et son style narratif, combiné aux "illustrations" de Ross (est-ce encore de la bd) est une forme narrative diablement efficace. "War on crime" me paraît être le meilleur des deux. Batman, allégorie de la vengeance, passe par la rédemption et s'interroge sur certains mécanismes sociaux propres à un système aussi pourri que l'amérique. La critique sociale est pertinente même si elle tombe vite, d'une manière admirablement cliché (j'ai pas mal ri) dans une esthétique judéo-chrétienne... qui ratrappe la bonne morale américaine. Si vous désirez du Ross plus acerbe, allez lire le délicieux Uncle Sam (voir ce titre).

20/08/2002 (modifier)
Par Cassidy
Note: 2/5

Comme souvent avec Alex Ross, les dessins sont superbes, mais les scénarios inconsistants. Si vous cherchez de bonnes histoires, originales, bien ficelées, avec des dialogues percutants, passez votre chemin, à ce niveau-là y a rien à voir ! En revanche, si vous appréciez le style graphique, assez inhabituel, d'Alex Ross, ces quatre titres sont une belle démonstration de son talent. Mais payer 15€ par tome pour des jolis livres d'images au scénar anecdotique, c'est un peu chérot... Si vraiment vous tenez à les posséder, préférez les versions parues chez Semic Comics, moins luxueuses certes (petit format souple contre grand format cartonné avec jaquette), mais beaucoup plus économiques.

18/08/2002 (modifier)