Le Château des Rohan de Saverne

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

C'est l'histoire de ce célèbre château alsacien de style néoclassique qui est retracée dans cette bande dessinée. Des personnages emblématiques de l'histoire de France sont mis en scène comme Louis XIV et Madame de Clermont. Tout au long de l'histoire Philippe Eudeline a reproduit les détails architecturaux de ce monument classé au titre des monuments historiques.


Grand Est

Guillaume, un jeune garçon tombe et se retrouve inconscient. Il va alors faire un rêve étrange, propulsé au XVIIème siècle. Ce rêve va se transformer en voyage dans le temps, au château des Rohan. Dany Muller pour le scénario et Philippe Eudeline pour les dessins racontent l'histoire de ce jeune homme dans une bande dessinée intitulée "Le château des Rohans de Saverne" aux éditions du Signe.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Décembre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Château des Rohan de Saverne
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/09/2013 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C’est fou ce qu’on peut lire comme bd et ne plus souvenir de son titre dès le lendemain. Est-ce le début d’Alzheimer en ce qui me concerne ? Disons que l’explication la plus vraisemblable demeure le fait que c’est une œuvre quelconque qu’on oublie très vite, la preuve. Après un effort surhumain, je suis quand même parvenu à retrouver le titre. Me voilà rassuré. Pourtant, cela concerne ma belle région et plus particulièrement la ville de Saverne que j’apprécie beaucoup. Le château des Rohan est un palais épiscopal d’une grande beauté. Ses jardins sont un lieu de promenade privilégié. Je me souviens avoir participé au mariage d’une ancienne camarade de classe devenue avocate. Théoriquement, l’imprégnation des lieux auraient dû me faire plus d’effet. C’est assez pompeux de présenter des dates historiques suivi de faits et de basculer d’un siècle à l’autre. L’artifice utilisé par l’auteur sera celui d’un enfant qui reçoit un coup sur la tête et qui semble être projeté dans le passé de par son esprit. Il ne sera pas uniquement question que du château car celui-ci ne sera construit que vers la fin du XVIIIème siècle par un architecte néoclassique à la demande du cardinal de Rohan qui fut impliqué par la suite dans l’affaire des bijoux de la reine. Non, on va remonter jusqu’à l’époque romaine où la ville a dû faire face aux invasions barbares. Bref, on remonte jusqu’à mathusalem afin de bien remplir le cahier de charge. La construction du récit m’a semblé beaucoup trop artificiel. Il est toujours intéressant de lire de manière ludique des œuvres traitant du patrimoine culturel. Cependant, cela reste quand même très régionaliste car le château ne tiendrait pas la comparaison avec Chambord par exemple. Bon, l’industrie touristique avait sans doute besoin d’une commande. Cela se termine bien. Cela concerne surtout les écoliers qui doivent apprendre les dates par cœur.

13/09/2013 (modifier)