Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Ararat, la montagne du mystère

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un jeune scientifique Arménien part à la recherche de la mythique Arche de Noé. Son parcours initiatique va lui révéler la terrible histoire de son peuple. Une belle histoire sur fond de montagne Turco-Arménienne.


Auteurs italiens Génocide arménien Le Caucase Proche et Moyen-Orient

Azad Vartanian, un jeune archéologue, part à la recherche de la mythique arche de Noé. Après avoir consulté les archives religieuses de l’île Saint-Lazare des Arméniens à Venise, Azad pense connaitre l’emplacement exact de l’arche. Aidé de Ahmet, un kurde vivant à proximité de l’Ararat, le jeune explorateur va s’aventurer sur la montagne sacrée pour prouver sa théorie. Lors de ce périple, Azad va faire la rencontre de la belle Gulistan, fille de son guide, qui ne va pas le laisser indifférent... En traversant un village abandonné, le jeune scientifique découvre avec stupeur l’histoire de celui-ci. En 1915, un génocide a été perpétré par l’armée Ottomane contre la population Arménienne. Arrivé au camp de base de l’Ararat, Azad laisse son guide pour poursuivre seul cette ascension risquée. Après une longue escalade et le franchissement d’un gouffre, il arrive devant Les flèches du Diable, preuve de la fin de sa quête. Mais soudain un ours arrive…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Septembre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ararat, la montagne du mystère

10/07/2013 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

L’auteur italien Paolo Cossi semble avoir un faible pour l’Arménie dont les habitants ont été les premiers chrétiens de l’histoire. Il est vrai que son fameux Medz Yeghern : Le grand mal avait marqué les consciences par sa pudeur et sa force. Le second essai à savoir 1432 n’était pas très réussi en raison d’un sujet plutôt limité. Voilà qu’il revient sur l’un des mythes fondateurs les plus importants de l’histoire de l’humanité : l’arche de Noé a-t-elle existé et reste-t-il des vestiges sur le Mont Ararat ? Selon la Bible, après le déluge, l'Arche de Noé se serait posée sur le mont Ararat, l'un des sommets les plus élevés de l'actuelle Turquie, avec plus de 5 000 mètres d'altitude. L’enjeu est de taille car il s’agit de prouver la véracité d’un célèbre fait biblique. Il est vrai que cet essai a connu un véritable succès en Italie. Voilà qu’il est publié dans notre pays. Cette histoire est inspirée de faits réels comme l’expédition initié par le tsar Nicolas II peu avant la révolution d’octobre ou encore le survol d’un avion de l’US Air Force en 1949 qui détecte une anomalie près du sommet de la montagne. Un jeune scientifique d’origine arménienne va tenter de percer le secret de cette montagne en recherchant les traces de l’arche au mépris du danger puisque l’armée turque qui occupe les lieux veille à l’intégrité de son territoire arraché au gré des évènements historiques. Il est vrai que cette région au cœur de l’Arménie historique a été au fil des siècles sous contrôle notamment romain, perse, byzantin, arabe, seldjoukide, ottoman et russe avant de tomber sous la domination turque. Ce mont reste un symbole national en Arménie. L’auteur va en remettre une couche tout en finesse par rapport au grand mal. En même temps, il ne pouvait pas passer à côté même si ce n’est pas le sujet de ce récit. Le trait, toujours en noir et blanc, nous plonge au cœur des coutumes arméniennes. On en apprendra également un peu plus sur l’origine du peuple kurde. Au final, une belle histoire sur fond d’échange et de partage et de découvertes culturelles et culinaires.

10/07/2013 (modifier)