Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Martha Washington - La Paix retrouvée (sauve le monde) (Martha Washington Saves the World)

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 6 avis)

Après Zenda puis Dark Horse France, c'est Delcourt qui a publié cette nouvelle aventure de Martha Washington en France. Cette fois, Martha affronte Vénus, le logiciel qui était censé aider l'organisation que Martha a rejointe, et qui a fini par se prendre pour Dieu.


Auteurs britanniques Dark Horse Comics Frank Miller Guerrières

Petit a petit, Martha et ceux pour qui elle travaille désormais parviennent à "nettoyer" le continent américain, ravagé par des années de guerre civile. Ils sont aidés dans leur lourde tâche par Vénus, un logiciel ultrapuissant qui leur permet de coordonner toutes leurs activités à travers le monde, et même à travers la galaxie. Oui mais voilà, Vénus a été dotée d'une personnalité. Et elle se prend pour Dieu. Et elle a décidé d'asservir l'humanité entière. Mais évidemment, il est une personne que rien ni personne ne pourra jamais asservir : Martha Washington, bien sûr ! Aussi, notre brave petite guerrière va devoir sauver le monde de la menace de Vénus.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1999
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Martha Washington - La Paix retrouvée (sauve le monde)
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

09/01/2003 | Régis
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'étais pas très chaud pour lire cette suite car je n'avais pas aimé la seconde aventure de Martha Washington, mais finalement ma curiosité a fait en sorte que j'ai lu cet album. Le scénario est franchement pathétique. Il y a deux-trois idées qui auraient pu donner un truc pas mal, mais c'est noyé dans un scénario sans aucune originalité. Il n'y a rien d'intéressant dans le récit et parfois je ne comprenais pas trop ce qui se passait, mais peut-être que c'est parce que le scénario était tellement ennuyeux que j'ai arrêté de faire des efforts pour me concentrer. Le dessin est correct quoique j'ai déjà vu Gibbons mieux dessiner.

21/07/2015 (modifier)
Par fab11
Note: 2/5

Voilà j'ai terminé l'intégrale de la série Martha Washington et j'en suis heureux car j'ai failli abandonner avant la fin. Effectivement le dernier tome de cette intégrale était très "moyen" pour ne pas dire "mauvais" (car vu les critiques je m'attendais à pire). C'est sûr que ce tome ne vaut pas le premier qui est beaucoup plus sympathique. L'histoire qui se déroule presque tout le temps dans l'espace ou sur une autre planète que la Terre aurait pu être plus intéressante. J'avais l'impression de me retrouver dans un des nombreux romans de la collection Fleuve Noir SF qui a dû publier plus de 2000 titres durant plus de trente ans. Vu que ces ouvrages (dont de nombreux titres sont quand même très bien) étaient considérés comme des romans de gare, je vous laisse imaginer l'originalité du scénario de cette bd. Les dessins sont corrects, encore heureux mais bon cela ne permet pas de conseiller la lecture du troisième et dernier tome de cette intégrale, merci mon Dieu !!

13/06/2012 (modifier)
Par zbah
Note: 1/5

Bon. Je ne sais pas encore ce qui m'a pris d'acheter ce truc. Le format ? La typo ? Le nom ? Miller ? Une absence ? Un délire ? Ce truc est d'une laideur inénarable, à tous les étages. L'histoire pénible à lire, inintéressante, kitsch, laide - le dessin est affreux, la mise en couleur pathétique, ratée, moche. Je suis en manque d'adjectif négatifs pour décrire ce truc. Mais LAID semble bien résumer tous les aspects de ce torchon. J'ose même pas le revendre, le donner serait pire, un présent pareil pourrait être considéré comme une déclaration de guerre. Je crois que je vais le brûler. Désolé de déroger aux sacro-saintes règles régissant les avis de bdthèque, cet avis restera concis, mais ici il serait vain d'en rajouter.

13/09/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Miller a raté le coche sur ce récit. Il y avait un sujet intéressant : l'émancipation d'une intelligence artificielle (un programme) entrainant un risque extrême pour l'humanité. En effet dans le scénario, Vénus, un programme conçu à l'origine pour aider les humains d'un point de vue logistique, va aller au delà de ses fonctions initiales et se prendre pour un dieu. Venus est partout et contrôle tout. Globalement, cette partie du scénario est correctement abordée et traitée. Malheureusement, il y a un second parti bien trop mystique. L'intervention d'un être extra-terrestre "divin" semble avoir été faite sous LSD. Tout ceci donne un mélange premier degré sérieux avec un troisième degré décalé et délirant. Je comprends le ressenti négatif des posteurs précédents car il s'agit d'un beau gâchis. Martha Washington méritait de mieux terminer sa carrière dans le monde du 9ème art... Niveau dessin, c'est bon, sur ce point il n'y pas grand chose à redire. Je conseille de s'en tenir à Martha Washington - Liberty, un rêve américain.

26/11/2010 (modifier)

Mais où est donc passé LIBERTY? Qu’en a t-on fait? C’est quoi cette nullité? Rien que le titre est idiot, le reste est à l’image. Le dessin est nul. Rien à dire si ce n’est qu’il vaut mieux lire le livre qui en est à l’origine: "Les Marteaux de Vulcains" de Phillipe K Dick auteur de Blade Runner, Totall Recall, Minority Report.

18/07/2003 (modifier)
Par Régis
Note: 1/5

Argh! Dans la lancée de Liberty, je pensais pouvoir retrouver cet univers qui m'avait faciné il y a quelques années. C'est tout simplement une erreur. Je n'y trouve que des défauts et bien que la relecture de Liberty m'ait aussi montré que j'avais un peu évolué, cet album est semble-t-il un gachis. Rien en va dans le scénar, et comme c'est ce qui faisait la force de la BD, ici on n'arrive à rien. En gros : je n'aime pas.

09/01/2003 (modifier)