Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Yttrium

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Une histoire d’amour aux dimensions cosmiques.


Planet Fantasy

Le système planétaire du Triangle est composé de trois planètes principales d’importance inégale : Havonia, Rodacrus, Tokamal. Il existe un mythe fondateur de ce système planétaire, qui affirme que lorsque deux âmes complémentaires incarnées se rencontrent, leur premier enfant est immortel et devient, de fait, empereur de ce système planétaire. Les deux font le Grand Troisième. Personne n’a été capable de concrétiser ce mythe, car le moyen de contacter l’âme complémentaire demeure, à ce jour, inconnu. Mais Soloumane, Guide-transmetteur de son et leader politique et spirituel d’Havonia a transmis ce Maître Secret à sa fille Oyoune d’Havonia avant de mourir. Oyoune part alors à la recherche de son double cosmique. La survie de sa planète, dont les ressources sont convoitées par les Rodacrusiens et les Tokomaliens, est à ce prix… Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Juin 2012
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Yttrium
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/04/2013 | Gaston
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

L'Yttrium est un élément chimique du genre minéral assez rare. Drôle de titre pour une bd de pure science-fiction. L'univers est presque celui des space-opéras avec des civilisations extra-terrestres évoluées qui se font la guerre pour acquérir ce métal précieux leur permettant de maintenir leurs avancées technologiques. Bref, on va entrer dans une guerre galactique plutôt commune mais dont les répercussions vont concerner notre petite planète bleue. J'ai bien aimé l'idée que les ondes ou chants cosmiques pouvaient être liés à une force de l'esprit. Cette trouvaille pourra être exploitée de manière intelligente dans le second tome. On verra bien. En tout cas, Makyo semble s'inspirer à la fois de Star Wars et de Dune. La narration ne sera pas du tout pesante. Bref, j'ai aimé la fluidité de ce récit. Il manque peut-être un aspect plus profond ou simplement plus original. C'est du déjà-vu mais bien exploité, ce qui rend la lecture très sympathique.

29/12/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Avec Makyo, il y a des séries que j'aime et d'autres que je n'aime pas. Ce premier tome fait malheureusement partie de la seconde catégorie. J'ai trouvé la narration lente, les personnages ne sont pas intéressants et l'intrigue ne m'a pas du tout captivé. Le coté mélange de science-fiction et de romance est même franchement ennuyeux. Le dessin est correct, mais je n'aime pas trop comment sont dessinés les personnages. Ils ne sont pas très beaux et j'ai parfois eu de la difficulté à différencier certains personnages.

15/04/2013 (modifier)