Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Cachés (Hidden)

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Une galerie de portraits qui vous vont droit au cœur.


Documentaires La Boite à Bulles Maladies et épidémies

Mirranda Burton a animé, plusieurs années durant, une classe d’art réservée aux adultes présentant des problèmes psychologiques ou intellectuels (autisme, mongolisme…). L’occasion pour elle de sortir des sentiers battus et de s’ouvrir à l’inconnu, en rupture de tous ses repères habituels. Dans son ouvrage Cachés, elle nous conte ses rencontres avec différents élèves aussi surprenants qu’attachants. Il y a Eddie qui, consciencieusement, accumule des points noirs sur sa feuille de papier, Steve le trisomique qui adore dessiner, à sa façon et au tableau, les prévisions météorologiques, Julie qui semble si absorbée dans son œuvre qu’elle ne voit plus le reste du monde… Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Avril 2013
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Cachés
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/04/2013 | Alix
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une bd d'une auteure australienne sur un sujet fort délicat. J'avoue avoir été assez surpris par la maturité de cette oeuvre qui nous fait découvrir le portrait de personnes handicapées mentalement à la manière d'un documentaire. C'est un regard assez touchant du monde des handicapés. L'auteure anime un atelier d'art plastique et fait découvrir cette activité à ces adultes handicapés en ambulatoire pour les sensibiliser. Il y a beaucoup de pudeur et de respect malgré la déficience mentale qui conduit à des situations parfois drôles mais parfois inquiétantes. Mirranda Burton est prise de doutes dans des interrogations fort légitimes qui ne trouvent pas de réponses immédiates. En tout cas, la démarche est de se concentrer sur leurs créations car c'est une forme de communication. Bref, c'est une mission réussie. A noter que cette oeuvre a été consacrée meilleur roman graphique australien en 2011.

18/01/2015 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Sur le principe cet album me rappelle un peu "En chienneté - Tentative d’évasion artistique en milieu carcéral", paru récemment chez le même éditeur. Soit un auteur de BD qui anime un atelier artistique dans un milieu difficile, sauf que les « élèves » sont ici des « adultes présentant des problèmes psychologiques ou intellectuels » (autisme etc.) et non des détenus. Mirranda Burton a selon moi trouvé le ton parfait pour raconter son histoire. Elle parvient à nous faire pénétrer dans l’univers de ces patients sans pour autant en faire des bêtes de cirque… à nous toucher sans verser dans le larmoyant. Une justesse pas facile à atteindre avec un sujet un peu casse-gueule. L’histoire m’a beaucoup intéressé et touché, malgré des textes parfois un peu trop présents. L’aspect graphique est très sobre mais efficace, rien à signaler de ce côté. Un album passionnant, qui a d’ailleurs reçu le prix du meilleur roman graphique australien en 2011 (Aurealis Awards). A découvrir !

10/04/2013 (modifier)