Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

L'Homme truqué

Note: 3.17/5
(3.17/5 pour 6 avis)

Adaptation libre du roman éponyme de Maurice Renard.


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Adaptations de romans en BD Les super-héros 'à la française' Paris Romans de science-fiction adaptés en BD

Le 27 mai 1918, le lieutenant Jean Lebris, grièvement blessé au visage lors d’un assaut sur le Chemin des Dames, est kidnappé par une mystérieuse organisation qui teste sur lui un système expérimental de vision électrique. Relâché six mois plus tard près de Paris, Lebris, défiguré, terrorise la population des faubourgs et devient une sorte de légende urbaine : l'Homme truqué. (texte : l'Atalante)

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mars 2013
Statut histoire 1 tome paru
Couverture de la série L'Homme truqué

23/03/2013 | Spooky
Modifier


Par Jérem
Note: 3/5

L’Homme truqué est un one shot prenant place dans l’univers de La Brigade Chimérique créé par Lehman et Gess. L’action se déroule 20 ans avant ceux de la série-mère, juste après la Première guerre mondiale. Ayant adoré La Brigade chimérique, j’attendais beaucoup de cette préquelle. Le résultat est plutôt bon. L’univers de l’Hypermonde est toujours aussi foisonnant de références de l’époque et l’on retrouve avec plaisir les personnages de Marie Curie et Théo Sinclair. L’histoire est très prenante mais elle se lit peut être un peu vite. On retrouve avec bonheur le dessin « mignolesque » si particulier de Gess. Belle initiative des auteurs qui développent encore le monde de la Brigade chimérique !

25/11/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Après avoir lu la Brigade Chimérique c'est avec une grande appréhension que j'ai effectué cette nouvelle lecture dans l'univers de Serge Lehman. J'ai essayé mais définitivement je n'accroche pas à cet univers de héros européens. Voir Marie Curie, "la reine du radium", debout sur un rocher, un éclair lui jaillissant des doigts pour arrêter un méchant, je trouve cela d'un ridicule achevé. Je suis un grand amateur de SF mais pas avec ce côté vintage, encore que ce terme ne corresponde pas vraiment. Osons celui qu'il remplace : vieillot. Alors si comme il semble cet univers doit se développer cela se fera sans moi.

02/05/2015 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Jetjet

Serge Lehman ne cesse d'enrichir son univers de l'Hypermonde dont il a posé les bases dans la Brigade Chimérique. Ce qui est réellement enthousiasmant pour ce one shot qui peut se lire sans être passé par le gros pavé de base, c'est que les auteurs, scénariste comme dessinateur, en profitent pour gommer et améliorer ce qui me dérangeait dans l'oeuvre matricielle. A l'origine basé sur les deux romans de Maurice Renard qui apparait aussi comme protagoniste dans la présente bd, "l'Homme Truqué" et "Le péril bleu", Serge Lehman s'en inspire pour les intégrer dans son univers et en faire une préquelle. Les événements sont antérieurs à ceux racontés dans la fameuse Brigade et se déroulent dans un Paris tout frais de l'armistice de la Grande Guerre soit au début 1919. La protection de la capitale française est aux mains de Marie Curie qui recueille les mutants des tranchées dans son institut ainsi que du Nyctalope pas encore aussi cynique que dans la Brigade Chimérique. L'ensemble est mis à mal par l'intrusion du fameux Homme Truqué, un rescapé malheureux de la Grande Guerre et amélioré par "Nous Autres", entité soviétique, qui l'a utilisé comme cobaye et lui a rendu la vue par un appareillage des plus inesthétiques. L'aventure semble lancée à 100 km/h en prenant bien soin de ne pas perdre le lecteur en route comme c'était souvent le cas dans le livre d'origine. Lehman prend beaucoup de soin à insuffler un rythme soutenu ainsi qu'un vocabulaire plus appréciable pendant que Gess améliore ses personnages et enrichit ses paysages. L'ensemble est de toute beauté et renvoie directement à un univers que ne renierait pas E.P. Jacobs pour ses Blake et Mortimer pour le plus grand plaisir des lecteurs. La menace d'un autre péril d'origine inconnu s’intègre particulièrement bien dans ce milieu de mystères parisiens et on sent enfin la formule gagnante pour cet univers prometteur qui n'a pour seul reproche que de se lire bien vite. A noter un clin d'oeil discret vers Jean Severac, le héros de la Brigade et on peut se faire une jolie idée de ce que va devenir L'Oeil de la nuit dont Lehman et Gess assurent actuellement la paternité. Vous avez aimé La Brigade Chimérique ? Lisez l'Homme Truqué. Vous n'avez pas aimé La Brigade Chimérique ? Alors lisez l'Homme Truqué. Un must de SF vintage qui fait vraiment plaisir à lire et sans aucune prise de tête.

18/02/2015 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Petite faille spatio-temporelle qui nous fait replonger dans l'univers si riche et réussi de La Brigade Chimérique... Serge Lehman et Gess reprennent effectivement du service pour nous proposer, non pas de rechausser les guêtres de notre Brigade, mais de remonter encore dans le temps pour nous narrer les aventures, ou plutôt les mésaventures de cet Homme Truqué. Juste le temps de prendre une grande inspiration, et c'est parti ! Pas de temps mort, faut que ça déroule ! Serge Lehman qui peut avoir tendance dans certaines de ses productions à creuser quelques chemins de traverses alambiqués trace ici le sillon d'un récit efficace. L'adaptation qu'il réalise du roman de Maurice Renard fonctionne parfaitement. Narration et fluidité impeccables, tout en gardant les clins d’œils et références plus ou moins discrètes qui fleurissent au fil de l'album, pour le bonheur des plus curieux et assidus de cet univers si particulier. Ça fuse ! Car nos personnages centraux - Marie Curie et le Nyctalope - vont nous sortir le grand jeu pour percer le mystère de ce fameux "Homme Truqué". Rebondissements, péripéties en tout genre, croisé des mondes, d'univers et de personnages... cette folle accélération de particules joue pleinement son office, tant pour le plaisir des yeux (merci m'sieur Gess) que des amoureux de cette période un peu folle que dépeint Lehman. Seuls regrets à la fermeture de cet opus : comment ça c'est déjà fini ???!!! Une lecture intense mais vite envoyée... Seconde frustration, le mystère sur les responsables de la transformations de l'Homme Truqué reste entier... Un appel pour une suite à venir j'espère...

20/09/2013 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Et voilà les auteurs de La Brigade Chimérique sortent cet album qui n'est pas vraiment un spin-off ( même si l'on aperçoit notre fameuse Brigade un bref instant à une époque antérieure à celle de la première série) mais plutôt une histoire impliquant un nouveau personnage dans l'univers très intéressant et très riche en possibilités que celui de La Brigade Chimérique. Nous suivons les aventures de cet "homme truqué" qui lui aussi est né (si l'on peut dire) durant la monstrueuse guerre des tranchées. Ce récit adapté du roman de Maurice Renard que je n'ai pas lu , nous permet de retrouver certains personnages découverts dans la série initiale, ainsi que d'autres qui se révèlent être tout aussi intéressants. J'ai trouvé ce one shot sympathique mais sans plus, en tout cas j'ai pris plus de plaisir en lisant La Brigade Chimérique que ce dernier . C'est peut être qu'inconsciemment j'ai peur que les auteurs élargissent trop cet univers en nous pondant un ou deux albums par an. En tout cas si cela se produit je ne sais pas si je continuerai à investir dans ces albums car je ne suis pas un fan des séries trop longues et des spin-off à répétition. Le dessin est quand lui très réussi, je pense même que Gess s'améliore d'album en album. Je conseille donc la lecture de ce récit même si l'achat est à mon avis dispensable.

13/04/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Tiens, de la SF un peu vintage, ça m'intéresse toujours. Ici Serge Lehman s'est emparé d'un roman de Maurice Renard, sorti juste après la première guerre mondiale, lequel raconte une légende urbaine. Mais Lehman en a fait sa chose, l'enrobant dans son Hypermonde (qui comprend La Brigade Chimérique, entre autres), et en faisant également un large détour vers un autre roman de Renard, Le Péril bleu. Le résultat est un récit foisonnant, peut-être un peu trop, avec de nombreuses références externes et internes à l'univers lehmanien. C'est du steampunk mâtiné d'uchronie, j'adore ce genre. Comme pour La Brigade Chimérique, c'est Gess qui officie au dessin, et son énergie ainsi que son trait classique fonctionnent à merveille dans ce récit très prenant et dense. C'est un one-shot, mais la fin ressemble à un cliffhanger, nul doute que Lehman va encore enrichir son univers avec les personnages apparus dans ce segment. De quoi raviver la flamme de la collection Flambant 9, qui couvait sous les braises depuis quelques temps.

23/03/2013 (modifier)