Sorcières sorcières

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Harmonie et Miette sont deux soeurs ; elles vivent dans une famille de sorciers...


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Sorcières

Quand trois petites sorcières sont victimes de mauvais sorts, tous els regards se tournent vers Harmonie, la principale suspecte ! Mais elle est innocente ! Et pour le prouver, elle devra mener l'enquête et trouver qui est ce mystérieux jeteur de sorts... (texte : Bac@BD)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Février 2013
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Sorcières sorcières
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/02/2013 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Un dessin plutôt sympa (j’ai bien aimé les jambes en bâtons d’allumette des jeunes sorcières) au service de récits qui mêlent gentille sorcellerie et enquête policière pour enfants (ou jeunes ados au maximum). Le résultat n’est pas déplaisant à lire, mais pas spécialement marquant non plus. Même si je souligne l'originalité de certaines situations, les récits recèlent souvent de quelques longueurs et les personnages secondaires auraient régulièrement mérité plus d’attention (plusieurs disposent d’un réel potentiel, malheureusement sous-exploité). La seule grosse originalité de la série est que chaque tome offre un second volet après le premier récit. Histoire courte ou enquête à résoudre par le lecteur, ce second volet nous sort de nos habitudes et cette originalité pourrait plaire aux jeunes lecteurs. Certainement pas un indispensable mais une série qui pourrait plaire au public visé (les 8-12 ans selon moi). Je préconise cependant une lecture via bibliothèque pour commencer... et plus si affinités.

08/09/2015 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Voilà un album jeunesse qui met en scène deux soeurs, apprenties sorcières, dont une est accusée, à tort, de jeter des sorts à ses copines. Pour prouver son innocence, elle va se changer en détective... C'est mignon, sans prétention, et pas trop compliqué : idéal pour les lectrices de 8 à 11 ans. Après, j'ai trouvé que le début de l'album était un peu brouillon, qu'il tirait un peu inutilement en longueur. Le deuxième tiers du récit raconte la même histoire, mais du point de vue d'un personnage secondaire, c'est une bonne idée. Le dessin de Lucile Thibaudier est assez particulier. Fin, mais un peu typé (les personnages ont tous la même forme de tête, le même nez, par exemple), on sent que la jeune femme est plus une illustratrice qu'une dessinatrice. Il me semble y avoir quelques défauts dans sa mise en scène également. Mais c'est quand même très lisible, et l'expression du dessin ne manquera pas d'arracher de nombreux sourires aux lectrices en herbe. A noter en bonus, des extraits de croquis, d'une page de scénario, une photo de l'atelier de la dessinatrice... sympathique.

15/02/2013 (modifier)