Jim Henson's Tale of Sand

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Will Eisner Award 2012 : Best Graphic Album: New Oeuvre de jeunesse du créateur du Muppet Show, ce récit nous emmène dans la foulée de Mac, jeune américain moyen embarqué à son corps défendant dans une délirante course poursuite au coeur d'un désert... pas si désertique que cela. A peine quelques semaines après sa sortie aux États-Unis, cet album a déjà obtenu de nombreuses récompenses : 3 Eisner Award (meilleur roman graphique, meilleur dessin/couleur, meilleure conception/édition) ; 1 Joe Shuster Award (auteur de bande dessinée exceptionnel) ; 2 Harvey Award (meilleur album original et meilleur one-shot).


Absurde Comix Paquet Will Eisner Awards

Mac, jeune américain ordinaire, se voit confier par le shérif d’une petite ville tout droit sortie d’un western, une étrange mission : rejoindre coûte que coûte « la montagne de l’aigle ». Pour y parvenir, il ne dispose que d’une vieille carte, d’un sac à dos, d’une injonction en forme de conseil « cours, petit, cours ! » et de 10 minutes d’avance. Sur qui, sur quoi ? Mac sortira-t-il indemne de cette aventure ?

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Novembre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Jim Henson's Tale of Sand
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

30/11/2012 | Mac Arthur
Modifier


Par dut
Note: 3/5

Cette BD est un OVNI ! Ça ne ressemble à aucune BD que j'ai pu lire jusqu’à présent ! Avec "Tale of Sand", on plonge dans une aventure complètement loufoque : on suit le héros embarqué dans une aventure un peu folle, une sorte de course (contre quoi ? on ne le saura pas vraiment...) où des événements plus invraisemblables et les uns les autres s’enchaînent (souvent aux dépens du héros évidement). Quelques passages sont assez drôle de part leur invraisemblance, J'ai particulièrement goûté le cache cache entre le héros, les joueurs de foot américain et les Arabes ! Totalement improbable, et assez drôle ! Pour moi, j'ai eu l'impression d'être dans une aventure un peu onirique, complètement loufoque. Au vu de l’enchaînement des idées, on ne peut être que dans une sorte de rêve. Il y a très peu de textes, on se laisse porter par les pages qui s'enchaînent. Le découpage est très important, car c'est finalement lui qui fait le récit ! Il apporte du rythme, du dynamisme, ça permet de rester dans la BD (car sans texte, c'est facile de décrocher). Le dessin est vraiment chouette également, les couleurs vives passent très bien. Alors pourquoi que 3/5 au vu de cet avis positif ? Car finalement même si j'ai passé un bon moment lors de ma lecture, je reste un peu sur ma faim. C'est trop vite consommé. Mais cette BD est une expérience, une vrai curiosité ! Il se peut qu'elle vous transporte !

16/12/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Little Miss Giggles

Euh… c’était quoi ça ? Voilà ma première réaction en refermant ce livre. Un récit totalement barré, complètement loufoque, une adaptation en BD d’un scénario que Jim Henson et Jerry Juhl n’ont jamais pu réaliser faute d’un producteur assez fou pour se lancer dans l’aventure. On suit le personnage principal (dont on ne sait rien au début, même pas le nom… et dont on ne saura pas plus à la fin !) dans sa folle course poursuite à laquelle il ne comprend rien... et nous non plus ! Mais faut-il vraiment comprendre ? (Par exemple, que viennent foutre ces joueurs de football américain en plein désert ???) Je pense que non, il faut juste se laisser porter par le flot des événements jusqu’à la fin (ou le début ?) de la BD. Et le découpage, la quasi absence de texte et le dessin sont excellents pour ça, l’idée de fuite, d’urgence et de vitesse est très bien rendue, le récit est mené à 100 à l’heure du début à la fin. Les couleurs, vives, flashantes parfois, ajoutent également à l’aspect délirant du scénario. Certaines pages sont presque totalement roses tandis que d’autres mélangent allègrement les couleurs donnant un petit côté psychédélique au dessin. Je ne peux pas vraiment donner un 4 par rapport aux autres BD auxquelles j'ai donné cette cote, mais j'ajoute un coup de coeur pour faire un bon 3,5. Bref, même si on n’y comprend pas grand-chose, on passe un bon moment de lecture. Un vrai ovni à découvrir.

08/03/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Un scénario œuvre de jeunesse du créateur du Muppet Show, voilà ce que propose cet album. Il n’en fallait pas plus pour susciter ma curiosité. Mais si je suis curieux, l’objet en question l’est peut-être plus encore. Pensez donc : un récit long de 160 planches dans lequel les textes sont rares, la mise en page éclatée, les couleurs basiques, vives et rosées, et l’histoire totalement délirante. Ce récit se résume en fait à un long jeu du chat et de la souris dans lequel mille et une idées tantôt saugrenues, tantôt absurdes empêchent le chat d’attraper ladite souris… quand ce n’est pas le chat lui-même qui décide de prolonger le jeu. Dans cette histoire, on ne peut que prendre en amitié notre héros malgré lui qui se demande, tout autant que nous, ce qui va bien pouvoir encore surgir derrière le prochain rocher. La première partie du récit est vraiment très plaisante à suivre. Malheureusement, l’histoire s’essouffle quelque peu dans la seconde partie. Pas de quoi me faire décrocher de ma lecture mais cet essoufflement coûte quand même la quatrième étoile à ce récit. Le final, lui, est très bon et plein d’ironie. Je ne sais pas s’il y a une morale cachée derrière tout ça mais, à titre personnel, le voyage graphique m’a largement satisfait. Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié la maquette de l’album. Couverture avec relief, textes de présentation, postface. Il ne s’agit pas seulement d’un bon récit mais aussi d’un bel objet, simple élégant et soigné. Une curiosité, sans nul doute. Un petit délire d’un grand génie, certainement. Un bon album ? Oui, un bon album. En tous les cas, une œuvre qui vaut la peine qu’on y jette plus qu'un œil... mais c'est quand même bien barré !!!

30/11/2012 (modifier)