Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ouvrier, Mémoires sous l'Occupation

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Un récit vivant, poignant, directement tiré de la vie du narrateur, le propre père de Bruno Loth. (*) Suite directe de Apprenti, Mémoires d'avant-guerre.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Bordeaux La Boite à Bulles

Apprenti puis ouvrier, Jacques a acquis son indépendance et profite des temps libres offerts par le Front Populaire à tous les ouvriers. Avec l’insouciance de ses vingt ans. Mais de l’autre côté des Pyrénées, les Espagnols subissent le joug fasciste. Et fuient par milliers vers cette France qu’ils croient hospitalière. Puis c’est la mobilisation et bientôt la guerre. Réformé, Jacques n’y prend pas part, de même que son frère Marceau, trop jeune. La débâcle de 40 amène à Bordeaux le gouvernement français immédiatement suivi des troupes allemandes. Commence alors le temps de l’Occupation, du couvre-feu, des rationnements. Des dilemmes, des premiers engagements, des premiers amis disparus…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Septembre 2012
Statut histoire Série terminée (*) 2 tomes parus
Couverture de la série Ouvrier, Mémoires sous l'Occupation
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

22/08/2012 | Alix
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Je ne me lasserais sans doute jamais de lire des témoignages de gens qui ont vécu dans notre pays sous l’Occupation. Chacun a une expérience différente à raconter. C’est la somme de ces expériences qui est retenue par l’Histoire. On avait suivi la vie du père de l’auteur lorsqu’il est devenu apprenti sur un chantier naval. J’ai appris récemment que mon arrière-grand-père avait également travaillé sur un grand chantier naval d’où ce récit avait une consonance particulière en ce qui me concerne. Cette suite m’a paru bien meilleure que l’œuvre précédente. C’est sans doute lié au fait qu’il se passe des choses autrement plus dramatiques. J’ai aimé cette façon de raconter et d’amener les choses. Le trait du dessin m’est apparu assez agréable. Bref, la lecture a été un réel plaisir. Et puis, par le biais de ce récit, on apprend toujours des choses intéressantes qu’on ignorait jusqu’alors. Bref, l’histoire de notre pays est passionnante.

31/07/2013 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Excellent ouvrage de Bruno Loth qui relate les mémoires de son père durant la deuxième guerre mondiale. Rien de bien extraordinaire ou spectaculaire , mais un récit fluide qui plonge le lecteur dans l’ambiance sous l’occupation dans la région de Bordeaux. L’ambiance de l’époque est bien retranscrite, un témoignage très émouvant sur une époque où il n’était pas rare de tout perdre du jour au lendemain. Le dessin n’est pas très accrocheur, mais le récit compense largement.

28/10/2012 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Cette série fait directement suite à Apprenti, Mémoires d'avant-guerre. Je reprochais à cette dernière de surtout miser sur le côté intimiste de l’histoire, et de ne pas assez parler du contexte historique pourtant intéressant. Et bien je trouve que cette suite rectifie le tir, et trouve un juste équilibre entre la vie du personnage principal, et les évènements dramatiques se déroulant en 1940. Alors certes le quotidien en France lors de la seconde guerre mondiale est un sujet un peu éculé, mais qui reste intéressant je trouve, surtout lorsqu’il est raconté de façon autobiographique (les faits sont tirés de la vie du papa de l’auteur). Je suis moyennement fan du dessin, et surtout des couleurs, que je trouve trop froides et informatisées. Mais il faut avouer que les planches possèdent finalement un certain esthétisme, et surtout une parfaite fluidité narrative. Un chouette album, dont j’attends la suite avec impatience.

22/08/2012 (modifier)