Les Noeils

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Série humoristique ayant des globes oculaires pour héros.


Imaginez un monde complètement absurde dans lequel de petits globes oculaires se baladent en bondissant. Affublés d’une paire de bras et d’un sourcil flottant, ils échangent leurs points de vue au hasard de rencontres avec leurs congénères. Ce monde, c’est celui des Noeils. Parmi eux, certains se confrontent sciemment à l’aberrance de leur condition tandis que d’autres mènent une vie de famille, font leurs courses, partent en vacances, ont des super-pouvoirs, embarquent pour une mission spatiale, … Bref, les Noeils en voient de toutes les couleurs. Mettez toute logique de côté, et laissez-vous entraîner dans des gags à se fendre la rétine ! (texte : bac@bd)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Février 2011
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Les Noeils
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/04/2012 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bon, lancer une série de strips humoristiques sur les yeux, je l'avoue, je n'y aurais jamais songé. Maintenant, c'est vrai qu'il y a tellement de jeux de mots dans la langue française relatifs aux yeux, à la vision, etc., que... pourquoi pas ? Lamisseb s'est donc lancé dans l'idée, et je dois lui trouver une qualité : il a essayé de ne pas se répéter, pas trop du moins. Si au départ c'était le cas, les gags se sont diversifiés par la suite. Ca a marché sur un tome. Pour la suite, je serais moins sûr... Sur le fond, je dois dire que je n'ai pas ri aux larmes. Certains gags sont cependant assez bien trouvés, mais dans l'ensemble, ça m'a laissé assez froid. Mais vu que je suis très exigeant en termes d'humour, ça peut s'expliquer... Sur le plan graphique, difficile d'être critique, l'essentiel des dessins se résumant à des globes oculaires, parfois habillés, parfois surmontés de sourcils, et c'est -presque- tout. Seule la couleur des pupilles change de temps en temps... Ce n'est pas un ratage, l'auteur a su ne pas trop se répéter sur une base un peu casse-gueule. Maintenant, s'il y a une suite, ce sera sans moi, je ne suis pas vraiment sensible au style.

03/04/2012 (modifier)