Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Brögunn

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Les peuples libres ont échoué. Ils ont perdu l'ultime bataille contre le seigneur des ténèbres. Humains, elfes et nains ont été détruits. Leurs terres ont été dévastées, leurs forêts brûlées, leurs villes saccagées. Seul le grand nord, loin des conflits, loin des enjeux, a été épargné.


Auteurs Canadiens Dark Fantasy Les Roux !

Les peuples libres ont échoué. Ils ont perdu l'ultime bataille contre le seigneur des ténèbres. Humains, elfes et nains ont été détruits. Leurs terres ont été dévastées, leurs forêts brûlées, leurs villes saccagées. Seul le grand nord, loin des conflits, loin des enjeux, a été épargné. Brögunn est un guerrier. Il arpente les terres gelées, pour nourrir un petit village de faunes, perdu dans les montagnes. Lorsqu'un convoi de rescapés tente de traverser les montagnes, un huis clos cruel va se mettre en place et faire de cet environnement glacial et hostile, le théâtre d'une lutte impitoyable pour la survie.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Février 2012
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Brögunn
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

25/02/2012 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note : 3.5/5 Brogünn... Avec un tel nom, une telle couverture et un tel éditeur, je me suis immédiatement imaginé une nouvelle série heroic-fantasy de plus, avec son lot de noms inventés, de dangers fantastiques qui menacent le monde et de héros plus ou moins élus... Pourtant, d'emblée, le graphisme m'a enchanté. Net, précis et lumineux, il fait preuve dès le premier coup d'oeil d'une indéniable maîtrise amplifiée par une très bonne colorisation. Son trait légèrement gai contraste en outre de manière originale avec le ton plutôt Dark Fantasy du récit. Et puis dès les premières pages, on constate que s'il s'agit bien d'heroic-fantasy, celle-ci sort des sentiers battus. Le héros, très maussade, inhumain dans la façon dont il ne se considère plus comme mortel ni ne se soucie de la mort d'innocents, est loin de ce à quoi une production de BD pléthorique nous avait habitués. La narration est excellente et distille doucement les éléments permettant de comprendre ce monde que l'on découvre et les noirs malheurs qui l'assaillent. Ce n'est pas gai, c'est même assez violent. De la Dark Fantasy donc. Cette série présente pas mal de potentiel en tout cas. Hélas le seul premier tome actuellement paru est un peu trop introductif et ne permet pas vraiment de se faire une idée de la suite. J'espère ne pas y retrouver une simple errance du héros dans un monde noir avec une éventuelle quête de vengeance, ce serait trop banal. Alors j'attends de voir ce que vont donner les tomes suivants, en espérant que Soleil n'abandonne pas la série comme ils savent si bien le faire. Addendum en Octobre 2013 : Et hop, Soleil a encore frappé, la série est abandonnée. Je baisse un peu ma note et déconseille désormais l'achat. Heureusement l'album peut à peu près se lire comme une histoire complète mais qui laisse quand même fortement sur sa faim...

25/02/2012 (MAJ le 01/10/2013) (modifier)