Hamelin

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 6 avis)

Hamelin, un village allemand, au XIIIe siècle. Sur la place publique, les villageois se désespèrent auprès de leur bourgmestre : les rats prennent tellement leurs aises qu'ils ont été jusqu'à tuer un homme ! Le bourgmestre finit par faire appel à un étrange dératiseur. Cet étranger inquiétant entreprend de charmer les rats avec sa flûte, de les mener hors de la ville et de les noyer dans la rivière. La ville est enfin débarrassée des rats ! Seulement les habitants ingrats refusent de payer leur sauveur. Celui-ci décide alors de se venger en s'occupant des enfants du village comme il s'est occupé des rongeurs...


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Allemagne Les Rongeurs

Hamelin, un village allemand, au XIIIe siècle. Sur la place publique, les villageois se désespèrent auprès de leur bourgmestre : les rats prennent tellement leurs aises qu'ils ont été jusqu'à tuer un homme ! Le bourgmestre finit par faire appel à un étrange dératiseur. Cet étranger inquiétant entreprend de charmer les rats avec sa flûte, de les mener hors de la ville et de les noyer dans la rivière. La ville est enfin débarrassée des rats ! Seulement les habitants ingrats refusent de payer leur sauveur. Celui-ci décide alors de se venger en s'occupant des enfants du village comme il s'est occupé des rongeurs...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Octobre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Hamelin
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

08/10/2011 | Miranda
Modifier


Par sloane
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur sloane

Ben oui ce n'est que la simple adaptation d'un conte fort connu. Pas de fioriture par rapport à l'histoire originale, une adaptation des plus fidèle et finalement je trouve que se n'est pas si mal à l'heure ou certains auteurs se permettent des libertés avec des récits originaux, parfois pour le plus grand bonheur des lecteurs, mais parfois aussi pour leur plus grand malheur. Je ne sais pas pourquoi mais dans ma jeunesse ce conte m'avait particulièrement marqué et plu, aussi c'est avec une once de subjectivité que j'ai abordé ma lecture. En premier lieu j'ai pris une claque visuelle, mais quel dessin mes aïeux! Une précision dans le trait des détails de tous types, architecturaux, vestimentaires, etc.. chaque case est un régal pour les yeux et si la lecture est rapide il ne faut surtout pas hésiter à revenir sur ces planches foisonnantes. Dés la première page ont est saisi par la qualité du travail de A. Houot. Observez ces sculptures en encorbellement sur les balcons, le soin apporté aux détails sur une tresse de cheveux. Même l'arrière plan est travaillé avec le même souci de précision. Véritablement du grand art. Un mot sur les trognes des personnages. Oui ils ne sont pas beaux au sens des canons, (mais lesquels ), d'une esthétique quelconque; ils sont beaux, moches, laids, tout simplement splendides dans leurs aspects juste ordinaires. Vous l'aurez donc compris j'aime ce dessin complexe, foisonnant, exigeant et finalement tellement agréable à l’œil. Seul petit bémol sur cet album, la calligraphie utilisée pour le texte dit par le ménestrel. Faussement gothique il est vrai qu'elle ne facilite pas la lecture, de même le ton, en cherchant à imiter l'alexandrin, cela rend le tout un peu emphatique à mon goût. Passons cet écueil et profitons à nouveau du très beau dessin qui rattrape et même plus, ce bel album.

08/07/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Une adaptation moyenne d'un conte que j'aime bien. Il faut dire que je pensais qu'en fait le scénariste ne ferait que reprendre les personnages du conte et faire quelque chose de nouveau, mais ce n'est qu'une autre adaptation du conte. C'est pas mal, mais évidemment il n'y a aucune surprise si on connait le conte et de plus il y a une histoire d'amour sans grand intérêt. Quant au dessin, je l'aime bien, mais parfois je trouvais que ce n'était pas toujours facile de comprendre ce qui se passait sur certaines cases. J'ai d'ailleurs eu un peu de difficulté au début pour reconnaitre des personnages et cela manque aussi un peu de fluidité.

22/04/2013 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Sur le coup, Hamelin n’évoquera pas grand-chose. Cependant, on se souvient tous de ce joueur de flûte qui parvient à chasser les rats qui avaient infestés une ville au rythme d’un air endiablé. Hamelin est le nom du bourg en question dont les notables font appel à ce musicien hors pair. D’ailleurs, la couverture ne laissera plus de place au doute. Les personnages ne seront pas franchement de toute beauté graphiquement parlant. Les trognes font un peu peur. Les décors manquent de précision. La couleur semble terne. Il y a également un mauvais choix sur la calligraphie utilisée même si elle se voulait être proche d’un style moyenâgeux. Le classicisme dans la mise en page sera de mise alors que l’époque n’est plus à une telle présentation. Bref, on a l’impression de faire un bond au moins 20 ans en arrière. Pour autant, cela se lit avec une certaine fluidité. Il faut juste savoir qu’il n’y aura pas d’effet de surprise. Par ailleurs, au niveau du scénario, la machine va véritablement se gripper à mi-parcours et il restera des interrogations qui auraient dû être dissipées. Au final, une œuvre que l’on oubliera vite alors que le sujet aurait sans doute mérité plus d’originalité.

02/01/2013 (modifier)
Par pol
Note: 4/5
L'avatar du posteur pol

Le conte du joueur de flûte est certes bien connu, mais il est loin d'être le plus renommé de tous ou l'incontournable qu'on trouve dans toutes les familles. Du coup cette adaptation très réussie est une excellente piqûre de rappel. L'histoire se lit d'une traite, on rentre dedans facilement et le récit est sans temps mort. D'ailleurs celui-ci est bien équilibré entre "l'opération dératisation" et la vengeance du musicien floué, les deux parties de l'intrigue sont aussi bien traitées l'une que l'autre. Ce dessin au style médiéval a un petit côté vieillot, mais c'est tant mieux car il colle parfaitement à l'ambiance moyenâgeuse du récit. Au final une adaptation réussie et un bon moment de lecture.

13/10/2011 (modifier)

Hamelin est certes une bd dont le titre ne laisse que peu de doutes sur l'histoire, mais elle la traite d'une main de maitre. Le dessin est excellent avec un trait fin et détaillé, le texte est quant à lui, crédible et adapté à l'époque. Cette bd en un tome est sans contexte un excellent achat pour ceux qui ne connaissent cette fable que succinctement.

12/10/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

Note 2,5/5. Une couverture magnifique et un joli dessin au trait raffiné, et tout ça pour quoi ? Pour une énième adaptation de la légende allemande du joueur de flûte de Hamelin, déjà proposée par les célèbres frères Grimm. Évidemment le titre est explicite, mais je m’attendais à une histoire différente, avec pour base la légende mais agrémentée d'une suite originale et surprenante et certainement pas à la légende tout court. Alors quoi ajouter de plus ? Si ce n’est cette sensation de perte de temps dans la réalisation de très belles planches au service d’une histoire finalement sans intérêt. Deux étoiles pour le graphisme, parce que c’est plutôt bien écrit et bien mené, le seul vrai défaut de cette B.D. n’étant autre que son thème récurrent, mais c’est un défaut majeur à mes yeux.

08/10/2011 (modifier)