Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Konungar

Note: 3.14/5
(3.14/5 pour 7 avis)

Aux confins nordiques de l'Europe, dans le Royaume d'Alstavik, la menace est partout. Les Centaures, ennemis mortels des Vikings, s'apprêtent à franchir la muraille d'enceinte qui les protège depuis la dernière invasion. Du côté de la mer, les Celtes du royaume de Moh Ruith se font pressants, alors que le Royaume est toujours en proie à une guerre civile effroyable.


Mythologie Vikings

Aux confins nordiques de l'Europe, dans le Royaume d'Alstavik, la menace est partout. Les Centaures, ennemis mortels des Vikings, s'apprêtent à franchir la muraille d'enceinte qui les protège depuis la dernière invasion. Du côté de la mer, les Celtes du royaume de Moh Ruith se font pressants, alors que le Royaume est toujours en proie à une guerre civile effroyable. Car depuis le décès du roi, ses deux fils Rildrig et Sigvald se disputent le trône. Contraints par le péril qui gronde partout, les frères ennemis s'associent pour faire face aux menaces extérieures.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Juin 2011
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Konungar
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

16/06/2011 | Miranda
Modifier


Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Classée en Médieval-Fantastique, cette série aurait pu trouver sa place dans la Fantasy. Mélange de mythologies nordique, grecque où l'on retrouve les centaures, les guerriers berzerkers mais aussi des trolls; on aurait pu imaginer que cela crée un grand fourre tout un peu indigeste. Au final il n'en est rien, le scénario est parfaitement maîtrisé et l'on suit cette histoire avec beaucoup de plaisir. Alors certes les filles sont belles et les mecs balèzes, mais ça aussi ça fait partie des codes. Au dessin Juzhen, que je ne connaissais pas, assure. Il fait même beaucoup plus (à suivre).

23/08/2014 (modifier)

Dommage est le mot qui me vient à l'esprit en refermant le 3eme tome. Le 1er démarre vraiment bien, avec cette guerre fratricide au pays des vikings. Rien de très original, mais les personnages sont bien trempés, l'histoire est lancée. Le 2ème tome poursuit mais en baissant d'un cran, aussi bien au niveau de l'histoire que du dessin. C'est confus et j'ai décroché. J'ai quand même acheté le 3ème tome pour avoir le fin mot de l'histoire, mais c'est encore pire que le second. Les dessins sont vraiment bâclés, surtout les visages. Le dénouement est sur 15 pages, où tous les pièges pour le héros se résolvent trop facilement.

04/11/2013 (modifier)
Par fab11
Note: 2/5

Eh bien moi je n'ai pas du tout accroché avec cette série contrairement à la plupart des autres posteurs du site. L'histoire qui avait pourtant l'air attirante m'a rapidement lassé. J'ai trouvé le scénario confus, répétitif et malgré de nombreuses scènes de bataille il m'a paru plutôt plat . Nous sommes dans un monde inspiré par les légendes nordiques avec bien sûr des vikings (très à la mode en bande dessinée ces derniers temps), mais où la mythologie grecque a également sa place (grâce à la présence du peuple centaure par exemple). Pour résumer: alors qu'une guerre fratricide divise le royaume d'Alstavik, il est aussi sous la menace d'invasions extérieures, que ce soit celle d'un peuple celte, mais aussi celle des légions centaures battues dix ans auparavant. Avec tous ces éléments j'espérais prendre du bon temps en lisant cette histoire de Fantasy et finalement c'est l'ennui qui m'a submergé. Le scénario est trop alambiqué à mon goût. De plus c'est cette histoire de rivalité entre les deux prétendants au trône qui est mise en avant la plupart du temps, alors un peu ça va mais trop souvent "bonjour les dégâts" (cela ne vous rappelle rien cette phrase) .L'auteur nous replonge sans cesse dans le passé sans prévenir avec des flashbacks souvent inutiles. Il aurait pu se focaliser d'avantage sur d'autres points comme l'histoire du peuple centaure par exemple. Enfin bref tout ça pour dire que cette trilogie a fini par m'agacer alors qu'elle aurait dû me divertir. Le dessin original et assez agréable dans l'ensemble m' a lui aussi déplu. J 'ai trouvé bizarre que presque tous les personnages soient hyper musclés et ce n'est pas une histoire de jalousie. Finalement ce genre de dessin sort trop de la norme pour me plaire et il est à mon goût trop influencé par les mangas (surtout en ce qui concerne le regard des personnages). Ce style n'est pas du tout celui que j'affectionne même si je comprends qu'il peut plaire car certaines cases sont très réussies. Alors je suis désolé mais je ne conseille pas la lecture de cette série, ou alors aux fans de vikings qui eux arriveront peut-être à trouver leur bonheur dans cette courte série.

03/11/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

C’est d’abord la couverture qui m’a attiré l’œil. Je possède quelque puzzles tirés de l’œuvre de Frank Frazetta et le graphisme du cover m’a fait penser à un travail de ce dernier « récupéré » après son décès. Ben non… N’empêche : j’ai ouvert l’album, l’ai paginé et apprécié le graphisme de Juzhen (dont je ne connaissais rien). Et voir un dessinateur chinois travailler sur une sorte de mélange des mythologies grecques et scandinaves, fallait oser. C’est fait… et bien fait. Juzhen donne une véritable force à son dessin ; un trait puissant qui sert bien les codes de l’heroïc fantazy. Un scénario –ma foi de temps en temps tarabiscoté- bien rythmé retient l’attention du lecteur et plonge ce dernier dans une véritable épopée épique. L’alchimie entre histoire et dessin fonctionne vraiment bien et donne un premier tome à la véritable tension dramatique. Si la suite est à l’avenant… ça promet (pas encore trouvé le second tome, pourtant édité en Août de cette année). Vraiment bien pensé et réalisé que tout ceci !..

10/11/2012 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Un début de série prometteur. Il faut quand même s'accrocher un peu au début pour se familiariser avec tous les noms de personnages et de lieux qui fourmillent dans cet univers. Mais une fois rentré dans l'histoire, la lecture devient assez prenante. L'intrigue ne se démarque pourtant pas des classiques du genre, avec un duel fratricide pour le trône. Le gros point fort de la série est clairement le graphisme. Que c'est beau. Les visages sont minutieusement soignés, on sent la légère inspiration manga dans certains détails, les regards par exemple. Mais pourtant le style n'a globalement pas grand chose à voir avec les aplats noirs et blancs des œuvres asiatiques. En effet le style ne ressemble à rien d'autre, il est vraiment très original, les reliefs sont travaillés de manière incroyablement fine. Rien que pour ça cette série mérite un coup d'oeil, et si la suite de l'histoire gagne en intensité et en originalité ce ne sera que du bonus. Tome 2 On continue exactement sur les mêmes bases. Le dessin est toujours aussi sympa et original. L'histoire ne vire pas dans l’inattendu mais continue dans la droite lignée du premier tome. C'est toujours aussi plaisant à lire. Affrontements, tensions et trahisons sont au menu. On a également droit à de nouveaux venus dans la bataille avec de belliqueux celtes venus des mers. Ça fait un peu beaucoup de monde qui s'acharne sur cette cité, mais ça ne nuit absolument pas à l'intrigue principale. La rivalité entre les 2 frères est bien mené. Bref un bon moment de lecture.

20/06/2011 (MAJ le 22/08/2012) (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ce premier tome nous entraîne dans la destinée d'un royaume nordique en proie à une guerre fraticide. Cependant, un danger plus grave encore menace ce pays replié sur lui-même. Il faut alors regrouper toutes les forces pour ciombattre le mal. Il y a d'incessants flash-back qui nous entraînent dix ans en arrière. Il aurait été bon de traiter tout cela dans une première partie puis d'enchaîner chronologiquement. La lecture aurait été plus simple. Bref, la fluidité semble faire défaut. En effet, ce procédé déjà maintes fois utilisés ne fait pas bon effet dans ce récit où l'on doit se raccrocher aux détails pour connaître toutes les intrigues de palais qui constituent les enjeux. Par ailleurs, les idées ne sont pas nouvelles car il s'agi d'un foisonnement de plusieurs éléments tirés de diverses mythologies pour alimenter cette nouvelle épopée. Un mot également pour dire que la qualité du dessin varie. Nous avons quand même droit à de magnifiques décors. Il est dommage que l'histoire qui commence plutôt bien n'arrive pas à trouver très vite un vrai départ. En effet, il ne se passe pas grand chose dans ce premier tome qui ne sera qu'une introduction. Cela reste un album honnête pour tout fan d'héroïc fantasy dans un genre Conan le Barbare.

14/08/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5
L'avatar du posteur Miranda

Note 3,5. Un beau mélange de fantasy, de mythologie grecque et de civilisation nordique, sublimé par le dessin de Juzhen, à la dominance de marron taché de savantes touches de rouge. Il y a pas mal de planches à bords perdus qui subliment encore le visuel, et le découpage met bien en valeur l’action qui se déroule dans chaque case. Le style un peu manga des visages, qui peut surprendre un peu, s’intègre parfaitement une fois la lecture entamée. Le seul petit bémol étant que j’ai parfois confondu certains personnages, mais les dialogues remettent chaque chose à sa place. L’histoire se lit d’une traite, on découvre une belle palette de personnages qui donnent du poids au récit. Même si ce premier tome est quelque peu convenu dans sa trame générale, exposant le déchirement d’une fratrie pour monter sur le trône, ainsi que les attaques d’autres peuples qui les obligeront à coopérer pour vaincre, c’est classique mais bien mené, surtout qu'on nous offre une belle tripotée de monstres, et comme on ne peut savoir qu’elle tournure prendront les évènements, la surprise sera au rendez-vous - je l’espère - dans les tomes suivants.

16/06/2011 (modifier)