Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Planète des Vülves

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

En l'an de grâce 2198, Le monde est au bord du chaos. Cela fait plusieurs décennies que tous les enfants qui naissent sont exclusivement de sexe masculin. Pour faire face à cette crise qui menace l'existence même de la France (et par extension les nerfs de la population masculine), le commandement spatial français envoie le lieutenant-colonel Frédéric Vaugirard sur une planète encore inconnue.


Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre Petits cachotiers Requins marteaux

En l'an de grâce 2198, Le monde est au bord du chaos. Cela fait plusieurs décennies que tous les enfants qui naissent sont exclusivement de sexe masculin. Pour faire face à cette crise qui menace l'existence même de la France (et par extension les nerfs de la population masculine), le commandement spatial français envoie le lieutenant-colonel Frédéric Vaugirard sur une planète encore inconnue. Cette dernière pourrait bien abriter une population de créatures femelles dont l'ADN devrait être compatible avec celui de tout bon citoyen français. Vaugirard arrivé à bon port, découvre un monde étrange dont les sublimes habitantes, les Vülves, menées par la non moins sublime reine BA-BA-OUH, lui font un chaleureux accueil. Leur curiosité est émoustillée et plus encore, car c'est la première fois qu'elles sont confronté à cet animal aussi étrange que légendaire...un mâle.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Novembre 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Planète des Vülves
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

06/06/2011 | Miranda
Modifier


Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Miranda conclut son avis en déclarant que cette BD « sort totalement des sentiers battus du genre », et là je crois que tout est dit. Le mélange SF/porno/humour interpelle, et le dessin et les couleurs me rappellent les années Métal Hurlant et ajoutent un cachet à l’ensemble. Reste que le scenario, aussi délirant soit-il, n’est pas spécialement passionnant ou marquant… pour tout dire je m’en rappelle à peine quelques jours après ma lecture. Un moment de lecture agréable, parfois rigolo, parfois émoustillant, mais qui ne m’a pas marqué plus que ça…

03/06/2012 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Une B.D. de cul où prime le scénario ! C’est le monde à l’envers. Je ne peux la classer qu’en « strictement pour adultes » car scènes de cul obligent, on ne peut faire autrement. On est en plein dans de la science-fiction décalée, à fonction humoristique, où le sexe tient sa place sans s’imposer. Ce n’est pas à mourir de rire, loin de là, on est plutôt dans l’amusement au second degré, mais le scénario est foutrement bien trouvé. Le seul reproche que je lui ferai c’est de se terminer un peu vite et surtout de ne pas connaître le devenir de la planète des Vülves et de ses personnages, je verrais bien un second tome pour pallier à ce manque. A noter le prénom bien trouvé de l'attirante... Clitorine ! Côté dessin Micol va à l'essentiel, un noir et blanc au résultat assez sympathique. C’est un format poche avec une ou deux cases par planche et plus rarement trois cases, pour un total de 136 planches. C’est fort honorable. Une B.D. amusante qui sort totalement des sentiers battus du genre.

06/06/2011 (modifier)