Vies tranchées - Les soldats fous de la Grande Guerre

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

Grâce à des dossiers médicaux d'époque, aujourd'hui interdits d'accès par l'armée, l'album Vies tranchées expose une quinzaine de cas emblématiques de soldats internés durant la Première Guerre mondiale.


1914 - 1918 : La Première Guerre Mondiale Collectif Folie Première Guerre mondiale

Grâce à des dossiers médicaux d'époque, aujourd'hui interdits d'accès par l'armée, l'album Vies tranchées expose une quinzaine de cas emblématiques de soldats internés durant la Première Guerre mondiale. Aliénés au sens de la Loi de 1838, inoffensifs, fous dangereux, etc. L'histoire de ces soldats suscite de nombreuses questions éthiques, historiques ou médicales, et mérite d'être ramenée au grand jour.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Novembre 2010
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Vies tranchées - Les soldats fous de la Grande Guerre
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

14/03/2011 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je sors vraiment déçu de cette lecture, et suis aussi déçu d’avoir à si mal noter un album traitant d’un sujet douloureux, sortant de l’ombre un tabou et un scandale de la première guerre mondiale (mais les choses ont-elles totalement changé depuis ?). Mais voilà, l’empilement des cas de ces soldats fous (qu’ils l’aient été avant la guerre, ou que la sauvagerie des combats dans laquelle ils ont été plongés en ait été la cause) s’est révélée quelque peu insipide. Et la succession de dessinateurs – aux styles très différents les uns des autres – n’a fait qu’accentuer ce côté « bric à brac », en plus du fait que je n’aime pas du tout ce genre de changement dans un album ou une série. Ces rejetés de la société, accusés en plus de leurs comportement asocial de refuser de devenir ou redevenir de la chair à canon, n’ont pas droit ici au mémorial qu’ils auraient pu mériter. Et c’est bien dommage. D'autant que chaque "cas" n'est en fait qu'effleuré, pour ensuite passer à un autre exemple, sans transition aucune.

25/02/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

L'idée de départ semblait intéressante. J'ai déjà lu des livres sur la misère des soldats sur le champ de bataille, mais le sujet sur les soldats devenus fous était à peine effleuré et je pensais donc que j'allais apprendre des choses avec cet album. J'ai effectivement appris des choses, mais pas autant que je l'avais pensé. Le problème est un peu le même que celui que j'avais eu avec C'était la guerre des tranchées : on passe tellement vite le cas des différents soldats en revue que je n'ai pas eu le temps de m'attacher à eux. Rien n'est vraiment approfondi. On voit un cas durant 4-5 pages et hop on passe au suivant. Sinon, j'ai trouvé les différents styles de dessins excellents. J'aurais aimé savoir qui étaient les auteurs des différentes histoires. Tout ce qu'on a, c'est la liste des dessinateurs et scénaristes au début de l'album, mais on ne précise pas sur quelles histoires ils ont participé.

14/02/2012 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Cette lecture est une vraie déception car j'en attendais beaucoup plus. Il s'agit d'un recueil traitant de la folie des combattants lors de la première guerre mondiale. Les histoires sont basées sur des faits et des personnages réels. Il est inutile de préciser que ce conflit fut particulièrement meurtrier, les soldats étaient soumis à rude épreuve, leur raison pouvant être perdue par cette boucherie indescriptible. Malheureusement, on tourne vite en rond dans cette BD, les témoignages se ressemblent. Le travail documentaire expliquant le contexte psychiatrique de l'époque est instructif cependant. Le sujet abordé est plus que sérieux, sa mise en forme est de qualité avec les nombreux artistes intervenants. Pourtant l'ensemble ne fonctionne pas, il aurait fallu faire plus court et plus concis, moins s'appuyer sur des témoignages qui reviennent inexorablement sur les mêmes faits pour finir par des causes similaires. Peut être que cette BD plaira à d'autres, je ne peux pas mieux la noter pour ma part car je ne l'ai pas vraiment appréciée.

25/07/2011 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Vies tranchées est un album collectif abordant le sujet de la première guerre mondiale sous un angle relativement neuf. Il s'agit en effet de mettre en image les histoires vraies de ceux qu'on considérait alors comme aliénés en prenant comme base de véritables rapports médicaux d'époque mis à jour par un ancien médecin de l'Asile de Ville-Evrard. Déments, hyperémotifs, maniaques, surexcités, amnésiques et autres paranoïaques, leurs cas sont tous en lien avec l'armée et la sinistre guerre de 14-18, qu'ils y aient été implacablement traumatisés ou qu'ils aient été déjà malades avant d'y être incorporés. Sous la houlette de JD Morvan, un collectif de scénaristes et de dessinateurs va nous offrir ainsi une quinzaine de courts chapitres, de 2 à 4 pages environ, mettant chacun en scène le cas d'un malade en particulier. Le tout est encadré et ponctué par un récit plus long, celui du patient Emile P., très joliment mis en image d'ailleurs. Le résultat est dur et intéressant mais quand même inégal. Les dessinateurs ayant chacun leur style, je dois admettre qu'il y en a quand même peu dans le lot qui m'ont vraiment plu. Les récits sont courts et paraissent souvent survolés et vite oubliés. L'émotion aurait eu besoin de davantage de pages pour s'installer et le lecteur pour s'attacher à l'un ou l'autre des personnages. L'ensemble manque aussi de fluidité, ces histoires aux styles bien différents s’enchaînant de manière décousue les unes après les autres. Bref, grâce au beau graphisme de certains auteurs, à la qualité de l'édition grand format et à l'aspect instructif de ces récits, ce n'est pas une lecture inintéressante. Mais à titre personnel, je ne l'achèterai pas.

14/03/2011 (modifier)