Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Special Branch

Note: 3.71/5
(3.71/5 pour 7 avis)

Les premiers policiers scientifiques mènent l´enquête !


Iles Britanniques Les meilleures séries terminées en 2015 Whodunit

Dans un village près de Liverpool, un paquebot échoué est en démantèlement. On y découvre un cadavre qui date d'il y a 20 ans et sur lequel se trouve la photo d'un haut gradé de la Navy. Parallèlement, un rôdeur assassine un à un les veilleurs qui l'ont surpris sur le bateau. Tout cela dépasse la police locale… Mais c'est une enquête pour la Special Branch ! Cette ramification secrète des services de police anglais utilise des techniques scientifiques très innovantes pour l'époque. Charlotte et Robin, frère et sœur et éminents membres de la Special Branch sont dépêchés sur les lieux pour élucider le mystère... Pour cette nouvelle série à suspense, Roger Seiter revient dans les ruelles sombres de villes d'Angleterre qu'il affectionne tant avec de nouveaux personnages d'enquêteurs à qui Hamo donne vie avec son trait nerveux et élégant.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Février 2011
Statut histoire Série terminée (un cycle de 3 tomes + 2 récits en un tome) 5 tomes parus
Couverture de la série Special Branch

11/03/2011 | pol
Modifier


Après lecture des 3 premiers tomes qui forment un cycle. Ambiance polar à l'époque victorienne, entre les docks de Liverpool et Londres. La spécial branch est une unité spéciale de la police londonienne, avec des techniques d'investigation moderne. L'histoire policière est plutôt prenante, avec son lot de retournements, même si le tout est linéaire et que les masques tombent assez vite. L'intérêt est plus sur comment confondre les coupables, que de connaître leur identité. Le réel intérêt est double : l'ambiance, qui est vraiment bien retranscrite à la fois par le dessin, les lieux et les dialogues. et également les personnages qui sont sympathiques, notamment les 2 enquêteurs qui sont frères et soeurs. Le tout se laisse lire avec une grande fluidité et fait passer un bon moment.

07/11/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Je m'attendais à une série plutôt banale, mais comme le contexte de cette Angleterre de fin de siècle est toujours source d'intérêt, j'ai lu ce triptyque d'une traite et sans aucune lassitude tellement c'est captivant. La façon dont c'est présenté, la narration et la progression de l'enquête sont remarquables, c'est de l'enquête à énigme, mais différente d'Hercule Poirot, ou même de Holmes, car le couple de héros frère et soeur est vraiment attachant et intéressant, ce sont les Experts de l'époque victorienne qui au-delà de la simple découverte d'un cadavre étrange au départ, vont mettre à jour grâce à leurs méthodes scientifiques, un gigantesque complot impliquant des banquiers ayant pignon sur rue. Ceci ne va pas redorer l'image des banquiers, et d'ailleurs ils ne font rien pour ça de nos jours. D'emblée, c'est passionnant, et l'idée de situer cette enquête en Angleterre en 1889 est bonne, ça augmente le côté étrange ; cette vieille Albion avec ses mystères et ses meurtres sanglants est toujours le dépositaire d'un folklore qui lui est typiquement attaché. J'aime cette ambiance parfaitement recréée, et de plus les auteurs n'hésitent pas à faire intervenir des personnages réels comme l'inattendu Jules Verne ou l'inspecteur Abberline déjà plus logique, qui s'est occupé du cas Jack l'Eventreur (voir l'excellente Bd chez Soleil en collection 1800). Tout est parfaitement réfléchi, ordonné, minutieusement expliqué, il n'y a rien de farfelu, pas de fantastique qui aurait pu tenter les auteurs, rien n'est tiré par les cheveux, bref même le dessin est sympathique, même si j'aurais préféré plus de réalisme. Le tome 4 n'est peut-être pas aussi bien calibré que le triptyque de départ, mais ça reste d'un bon niveau. Voici une série qui a bien démarré, espérons que le reste à venir sera de même.

17/10/2014 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Cette série, du même scénariste que la série Fog, n'arrive pas au niveau de cette dernière, bien que le cadre soit assez voisin. L'avantage, c'est que les enquêtes ne font pas apparaitre de grands phénomènes paranormaux, ce qui est plutôt une bonne chose. Mais bon, si l'ambiance est un peu moins réussie, la trame de l'enquête est un peu plus soignée. Donc, l'un dans l'autre, ça reste très lisible et distrayant. Du bon boulot au final.

05/09/2014 (modifier)
Par fab11
Note: 4/5

Special Branch est une très bonne surprise. Cette série est un mix entre ''Les Experts'' (qu'ils soient de Las Vegas, de Miami ou encore de Manhattan) et la série télévisée ''FBI : Portés Disparus'' (pour l'aspect de l'enquête qui revient sur des faits remontant à une vingtaine d'années). Par contre elle se déroule à la fin du XIXème siècle au Royaume-Uni. On peut se demander ce qu'est la Special Branch. En fin de compte c'est la police secrète de la reine Victoria, qui enquête dès qu'une affaire se révèle politiquement sensible. Vu que dans l'histoire qui nous intéresse des personnalités proches du gouvernement ont l'air d'être impliquées, c'est donc pour cela que l'on confie l'enquête à ce duo atypique d'enquêteurs issus de la même famille. Je vais tout de même rappeler que les personnages principaux sont frère et sœur. Robin Molton est un inspecteur méthodique, qui utilise tous les indices sur les scènes de crimes pour résoudre l'enquête et sa sœur Charlotte et médecin légiste. C'est grâce à ces spécialités que l'on peut comparer ces personnages aux héros modernes de la télévision. Qui de nos jours ne connaît pas une des séries que j'ai citées plus haut ? L'histoire de ce triptyque (on pourrait plutôt parler de premier cycle) est très prenante car on n'a pas le temps de souffler durant cette enquête. Les rebondissements sont nombreux et tous les éléments du récit sont tout à fait crédibles. Rien n'est exagéré, on a vraiment l'impression de suivre une histoire inspirée de faits réels, pourtant ce n'est que pure fiction. Même si celle-ci reste classique, l'on n'a pas du tout envie d'arrêter notre lecture avant la fin. Le dessin est agréable même si je pense qu'un style plus réaliste aurait été le bienvenu. Alors oui, je ne peux que conseiller l'achat et la lecture de cette sympathique série qui d'après la fin du troisième tome risque de se poursuivre avec d'autres cycles. Après lecture du tome 4. Même si j'ai trouvé l'intrigue moins intéressante que celle du premier cycle, j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ce duo d'enquêteurs très attachant. L'histoire , même si elle n'est pas exceptionnelle, tient la route. Le dessin est toujours aussi sympathique. Alors n'hésitez pas à vous lancer dans ce second cycle qui à priori ne contiendra qu'un seul tome, ou si ce n'est pas encore fait plongez-vous dans cette attachante série.

28/10/2013 (MAJ le 18/01/2014) (modifier)
Par pol
Note: 4/5
L'avatar du posteur pol

Cycle 1 Special Branch c'est la police spéciale anglaise. Celle qui intervient sur les affaires les plus complexes, celles où la police locale est dépassée. Special Branch ce sont 2 agents en action : un frère et une sœur. Lui c'est le policier qu'on imagine, méthodique et réfléchi, celui qui recherche et analyse les indices. Elle c'est plus la finesse et la subtilité qui la caractérise. Elle est médecin et n'a pas son pareil pour faire parler un cadavre, même si celui ci est décédé depuis 20 ans. Bref, Special Branch ce sont les experts en Angleterre, 130 ans avant ceux de Las Vegas et Miami. Il y a pas mal de bons points dans cette série. D'abord l'ambiance victorienne parfaitement mise en image par un graphisme soigné. L'idée originale de mettre en place une police scientifique avec les moyens de l'époque. L'intrigue est également pas mal fichue, entre la découverte macabre du cadavre et le mystérieux rôdeur la sauce prend très bien. Une bonne impression au final, il n'y a qu'à attendre la suite et que celle-ci nous réserve de bonnes surprises. La suite du premier cycle confirme la bonne impression initiale. Le déroulement de l’enquête est très bien construit. Toutes les pistes sont explorées à fond, du coup malgré le bon nombre de personnages on comprend tous les tenants et les aboutissants ainsi que le rôle de chacun. La période historique choisie donne un petit truc en plus. Au final on a une histoire policière très agréable à lire. Cycle 2 Le second cycle de cette série est constitué d'un tome unique qui contient une histoire complète. On retrouve les mêmes personnages et la même ambiance sympathique. Le dessin est toujours aussi agréable. L'enquête qui nous est contée est un peu moins prenante que celle du premier cycle. Principalement parce qu'à la moitié de l'album le mobile du meurtre et son commanditaire ne font plus aucun doute. Mais aussi un peu parce que les investigations menées par nos policiers sont un peu plus simplistes. Le coté 'experts' avant l'heure ne se ressent pas ici. Quelques indices ajoutés à quelques évidences et l'aide bienvenue de plusieurs protagonistes annexes et hop tout ça est résolu en moins de deux. Malgré ces détails, le rythme est bon, on ne s'ennuie pas et il y a encore de quoi passer un bon moment de lecture.

11/03/2011 (MAJ le 07/01/2014) (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Special Branch est ce que j’appelle un récit « à l’ancienne », même si quelques touches de modernisme sont visibles çà et là. Récit à l’ancienne car nous sommes dans un genre policier très british par son ton (et sa localisation géographique). L’enquête est menée par un duo central qui use plus de sa cervelle que de ses muscles pour dénouer les fils de l’intrigue. La touche de modernité est amenée par le personnage féminin, sœur de l’enquêteur principal et sorte d’experte avant l’heure (et médecin légiste de profession). Le moins que je puisse dire est que j’ai vraiment bien aimé la manière dont ce récit est construit. Certes, ce n’est pas spécialement original mais tout s’enchaine avec logique et fluidité. Le ton employé est principalement sérieux. Ces enquêteurs ne sont pas des comiques. Mais nous ne sommes pas pour autant devant un récit austère et des discrètes touches d’humour apparaissent régulièrement. L’usage de la troisième personne et du présent pour le récitatif accentue encore ce sentiment d’être face à un récit d’une autre époque. Cela n’a l’air de rien mais je suis tellement habitué à lire aujourd’hui des textes à la première personne ou au passé que ce récitatif m’a surpris dans un premier temps… avant de me charmer. Le dessin de Hamo est un autre point fort de la série. Il est proche de la perfection à mes yeux, du moins pour ce genre de série. Soigné dans ses décors, diversifiant les physionomies des personnages et rehaussé d’une colorisation nuancée, il est en outre précis et facile à lire. L’enquête se prolonge sur trois tomes sans que la lassitude s’installe puisque chacun d’eux apporte son lot de péripéties, de révélations et de surprises. Et, si elle se clôture bien au terme de ce troisième tome, les auteurs laissent la porte grande ouverte pour une éventuelle suite (dont le sujet est déjà tout désigné). Et, je l’avoue, je serai heureux de les suivre dans cette aventure. Peut-être pas novateur mais une très bonne série grand public.

06/01/2013 (modifier)
Par jurin
Note: 4/5

Special Branch est une BD de bonne facture qui relate une enquête policière fin du 19ème siècle dans la région de Liverpool. Une enquête menée par Charlotte et Robin Molton agents de la Special Branch (Police secrète de la reine Victoria), L’histoire n’est pas la plus originale du genre mais les auteurs parviennent à rendre l’enquête passionnante et la font progresser avec beaucoup de logique, de minutie et d’imagination. Un bon premier tome plein de promesses pour la suite. Sans être génial le dessin est soigné et agréable, complètement en phase avec l’atmosphère du récit. Une enquête dont j’ai vraiment envie de connaître la suite.

19/08/2011 (modifier)