Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Skins Party

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Quand une fête tourne mal...


Manolosanctis Points de vue

Avis aux skinneurs et skinneuses : soirée NO LIMIT ! Toujours plus d'alcool et de musique… A cette soirée, tout le monde se lâche pour fêter DIGNEMENT le week-end !! Dresscode : Tenue plus que correcte -OU- tenue plus qu'incorrecte, à vous de voir ! (texte : manolosanctis)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Février 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Skins Party

21/02/2011 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est le genre de soirée où je n'aimerais pas y voir mon fils où boire et se droguer voir se donner est la règle pour se faire remarquer. Cela fait franchement peur en ma qualité de parent. Je n'ai jamais connu cela pourtant l'alcool coulait également à flot. Bref, il y avait des limites. Cette bd est intéressante dans la mesure où elle nous fait découvrir les skins party. J'ignorais tout de ce phénomène glauque venu du Royaume-Uni. L'auteur n'y va pas par 4 chemins. C'est cru à souhait avec un dessin précis. C'est surtout une immersion dans un monde de jeunes immature. Le drame est quasi inévitable quand il y a tant de bêtises... Une oeuvre puissante et provocante pour marquer les esprits. Une descente aux enfers réussi !

25/07/2011 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Je ne connaissais pas du tout le concept de "skins party" mais, après prise de renseignements, il s'avère qu'il s'agit de soirées privées où les jeunes se mettent minables et délirent dans tous les sens... Pas bien différent d'une soirée étudiante classique, quoi... Sauf qu'à lire cette BD, visiblement, les "skins party" sont un ramassis de sales cons. Chaque chapitre de cet album ressemble en effet à une nouvelle accumulation de moments sordides, de réactions égoïstes des personnages, d'une perte de morale et surtout de la disparition du dernier neuronne d'une bonne portion d'entre eux qui se laissent guider par des instincts stupides et des idées à ultra-court terme. J'ai senti trop d'artificialité dans ce côté glauque et ce final plusieurs fois dramatique. Ça m'a agacé. A côté de cela, j'ai plutôt apprécié la structure en différents points de vue sur la même soirée qui se recoupent régulièrement. La narration est assez bien maîtrisée. Le dessin ne me séduit pas mais il est efficace. Les personnages sont plutôt bien rendus. Ce n'est pas le cas par contre d'autres éléments comme les pistolets, véhicules et pas mal d'autres éléments de décor. Malgré quelques bons points, j'ai peu apprécié cette lecture car je la trouve artificiellement sordide mais aussi parce qu'elle met en scène des personnages et situations qui me rebutent.

01/03/2011 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Attention, voici l'histoire d'une fête qui tourne mal, très mal. Timothé le Boucher propose un récit avec différents points de vue d'un évènement, une Skins Party, qui va virer au cauchemar. Si le procédé n'est pas nouveau, le contexte est, lui, très original, puisque le phénomène des Skins Parties est tout récent. Mais je trouve que, même si les différents points de vue se recoupent bien (ce qui est le principal piège à éviter dans ce type de récit), l'auteur aurait pu jouer un peu plus sur le suggestif, rajouter peut-être une couche, je ne sais pas. il n'est pas allé au bout de sa démarche, puisque [SPOILER] la dernière séquence montre tout, à la limite avec elle seule le récit se tient, ce qui est dommage. Pour le reste, je remarque qu'un effort d'écriture a été fait sur les autres séquences, notamment la première. Timothé le Boucher a un style assez léché, dans la mouvance Manolosanctis actuelle, et son découpage est très bon. Nul doute qu'avec de telles idées, et un peu plus d'application (ou de vice), il va nous sortir de chouettes albums à l'avenir.

21/02/2011 (modifier)