Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Paradis sur Terre

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Et si l'enfer c'était pour demain ?


Les Roux ! Serge Le Tendre

Plusieurs personne âgées sont simultanément victimes des crises de démence, puis meurent brutalement… Etrange coïncidence. Pour Omer, Maude et Sonam, trois amis d'enfance, leurs jeunes années ensemble à Avalon, c'était le Paradis sur Terre. Aujourd'hui, l'Enfer les guette !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Février 2011
Statut histoire Série terminée (3 tomes prévus) 2 tomes parus
Couverture de la série Le Paradis sur Terre
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/02/2011 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je suis assez partagé sur cette série... Le premier tome m'avait laissé sur sa faim, avec une histoire dont les tenants et les aboutissants sont un peu obscurs ; le second continue sur le même tempo, sans que l'one n apprenne plus. On nous dit que plusieurs personnes âgées meurent simultanément, par exemple, alors qu'une seule meurt effectivement. Une sorte de secret bio-technologique semble présider à tout l'histoire, mais cela reste un peu nébuleux dans les deux premiers tomes ; on sait seulement qu'il est étroitement lié à l'activité d'un satellite mis en orbite depuis peu. Le but est bien évidemment de nous mettre à la place d'Omer et Maude, qui ne comprennent pas vraiment ce qu'il se passe. Le second tome voit la menace se préciser, avec l'agent Miller qui va prendre une dimension différente dans l'histoire, mais aussi le tueur, Anton, qui va passer à nouveau à l'action. Vu le pédigrée de Le Tendre, j'imagine que le troisième tome va être vraiment prenant. Le dessin de Laurent Gnoni est un peu... étrange. Dans un style quasi-réaliste, il est assez efficace, mais j'avoue qu'il n'est pas forcément très simple d'accès. On sent l'influence de quelqu'un comme Christian Rossi par exemple, même s'il manque un peu de maturité je trouve. A noter que pour les scènes de flash-back, il utilise une technique un peu différente qui elle non plus n'est pas évidente.

19/02/2011 (MAJ le 23/01/2012) (modifier)