Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hitman - Part time killer (Kyou Kara Hitman)

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Employé de bureau le jour, tueur à gages la nuit...


Double vie Nihon Bungeisha Seinen Tueurs à gages

Un modeste employé de bureau voit sa vie bouleversée du jour au lendemain après une rencontre inimaginable ! Il doit remplacer au pied levé le plus célèbre tueur à gages en activité ! Salary man timide, il est marié à la tyrannique Misako depuis moins d’un an. Un pistolet dans la main droite et une alliance à la main gauche, une double vie commence pour lui...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Janvier 2011
Statut histoire Série abandonnée (Publication abandonnée en France, 21 t. parus au J) 10 tomes parus
Couverture de la série Hitman - Part time killer

07/02/2011 | Spooky
Modifier


Par Alexandre
Note: 3/5

Je lis rarement des manga car j'ai du mal avec toutes les références. Il s'avère que je suis un grand adepte du Label 619 et d'Ankama et qu'un jour j'ai décidé par rapport a l'histoire lue sur leur site de me jeter a l'eau et de commander les 3 premiers tomes de Hitman - Part Time Killer. L'esprit est sympa , l'histoire aussi, les scènes d'actions sont dessinées d'une certaine façon que j’apprécie carrément. Les scènes où Tôkichi a des vues sur Chinatsu me rappellent un peu l'esprit de Nicky Larson... Voilà en gros rien à redire, il s'agit d'un bon manga. Maintenant à voir comment continue cette serie... Apparemment le T4 est sortie mi-juillet en France à voir...

10/08/2011 (MAJ le 10/08/2011) (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Au départ je pensais que cette série était à l'origine de la série de jeux video éponyme, elle-même adaptée en film d'action hollywoodien. Mais en fait cela n'a rien à voir, puisque nous suivons les aventures d'un simple employé de bureau qui se retrouve, au fil d'un enchaînement de circonstances, à devoir remplacer un tueur à gages légendaire. Et tout cela bien sûr sans que sa famille n'en sache rien. Si le postulat de départ est intéressant, sans être réellement original, Mutô fait tout de même dans la facilité en nous montrant un novice qui sait d'entrée de jeu bien, voire très bien, se servir d'une arme de poing, et se sort presque miraculeusement de gunfights avec d'autres petites frappes. Un autre élément nous montre que l'on n'est pas tout à fait dans un registre sérieux avec la petite amie du véritable tueur qui dévoile de temps en temps ses charmes, sans que le récit s'y prête véritablement. Rien de très excitant, Mutô étant plus à l'aise dans les scènes d'action que dans la nudité féminine. Et c'est peu dire. Ce tueur à temps partiel est ma foi assez sympathique, et c'est avec curiosité que je suivrai la suite de ses aventures.

07/02/2011 (modifier)