Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Princesse Libellule

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

Princesse Libellule est une de ces princesses qui attendent qu’un prince fasse son boulot…


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Contes de fées revisités La Boite à Bulles

Dans un conte de fée, quand une princesse est enfermée dans une tour, on ne raconte généralement que la fin : lorsque le prince charmant arrive, qu’il brave tous les dangers, qu’il escalade la tour, etc. Curieusement, personne ne parle jamais de l’interminable attente qui précède ce si court évènement. Princesse Libellule est une de ces princesses qui attendent qu’un prince fasse son boulot… Mais, comme les princes compétents, ça ne court visiblement pas les chemins, il faut bien s’occuper en attendant… Alors, elle passe un temps fou à la fenêtre, à guetter le moindre mouvement et à inventer toutes sortes de raisons au retard de son chevalier. Et elle parle avec ses oiseaux, car pour être une princesse idéale comme on en rencontre dans les contes, il faut être en harmonie avec la nature et les animaux. Même si, Princesse Libellule, l’harmonie, c'est pas son fort ! Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Février 2011
Statut histoire Strips - gags 3 tomes parus
Couverture de la série Princesse Libellule
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

06/02/2011 | Alix
Modifier


Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

A défaut de prince charmant, j’espère que Princesse Libellule aura trouvé son public. Car, tout comme mes deux compères, je n’ai pas trop accroché à l’ensemble qui souffre de certaines facilités narratives. Mais ces facilités trouveront sans doute clémence auprès des jeunes lectrices (cible privilégiée). Même si cette bd ne verse pas (trop) dans le running gag, elle tourne vite en rond. On finit par s’ennuyer autant que la Princesse enfermée dans sa tour dorée. Quelques situations éveillent toutefois un sourire aussi léger que fugace. La lecture n’est pas fastidieuse pour autant grâce notamment à un dessin stylisé et coloré à la sauce Arthur de Pins (en plus basique quand même). Bref, à réserver pour un jeune public, vous voilà averti.

11/02/2011 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Pas convaincu non plus par cet album ; alors que je suis d'ordinaire assez bienveillant envers les BD jeunesse. Ici, même si le principe -calqué sur la légende de Raiponce- est intéressant, l'histoire tourne vite court. Au bout d'une dizaine de pages j'avais envie de gifler cette gamine, et rien d'autre. Il y a de nombreux emprunts, autant narratifs que graphiques, à de nombreux contes, trop peut-être. Et ces emprunts sont intégrés de façon trop bancale. Sur le plan graphique, Stéphanie Bellat a un style assez sympa, tout à fait adapté au public auquel s'adresse cette BD. Style clair, jolies couleurs, une mise en scène assez bonne, rien à redire à ce niveau.

10/02/2011 (modifier)
Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

Je ne fais peut-être pas partie du public visé, mais j’ai trouvé cette BD assez banale et pas vraiment drôle. Le principe est certes original : suivre la longue attente d’une princesse attendant d’être sauvée par son prince. Mais si certains gags ont réussi à m’arracher un sourire, la plupart m’ont laissé de marbre. Voyez donc les planches dans la galerie et sur le site de l’éditeur pour vous faire une idée. Bon ça plaira peut-être aux jeunes filles, mais je reste persuadé qu’il y avait moyen de faire beaucoup plus drôle sans changer le principe. Mon âge n’excuse pas vraiment mon ennui. Une BD peut-être mignonne, adressée aux adolescentes, tout en restant rigolote pour les parents. Voila, « bof » donc.

06/02/2011 (modifier)