Wolfskin

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

Une saga écrite en lettres de sang


Auteurs britanniques Avatar Press Warren Ellis

Aux temps anciens des héros barbares, un soldat vêtu d’une peau de loup trace sa route à coups d’épée dans la forêt primaire. La mort le suit de près, et quand il entre dans un village, il scelle le destin de tous ses habitants.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Octobre 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Wolfskin
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

14/11/2010 | jurin
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Il y a de bonnes idées bien exploitées dans l'histoire et on devine parfois la suite des évènements sans que cela ne nuise véritablement à la lecture. Le dessin de ce one-shot est tout juste correct. En effet, il convient au récit et il sait se mettre au service du scénario en n'en faisant jamais trop mais suffisamment pour que la mise en image soit expressive. Cette œuvre s'adresse surtout à un lectorat mature fan de film à testostérone (du genre Conan le Barbare) sans aucun compromis. Très peu pour moi.

25/06/2019 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Après la lecture du premier tome. On reprend les auteurs de « No Hero » et « Black Summer » mais dans un environnement Fantasy. C’est toujours aussi cru et sanguinaire mais le scénario est beaucoup plus léger. Le premier récit courant sur les trois quarts de la BD est intéressant, le personnage principal, véritable bête à tuer, se retrouve confronté à sa conscience après avoir été dupé par deux personnages en conflit. Cette histoire pose la question des limites à franchir ou non pour défendre sa vie et au-delà pour assouvir les besoins d’un dieu. Le dessin de Ryp est toujours aussi dense et détaillé, il n’est pas toujours aisé à déchiffrer. Les couleurs sont agréables mais n’allègent pas le cahier graphique. Le petit récit en fin de BD a un autre dessinateur au style personnel bien loin de celui de Ryp. Son dessin est de qualité tout de même mais le scénario qu’il défend est insipide et sans intérêt. L’ensemble est dispensable mais pourra distraire les lecteurs ne souhaitant pas se prendre la tête (pour peu que quelques hectolitres ne sang ne puissent les rebuter).

18/12/2010 (modifier)
Par jurin
Note: 2/5

J’ai beaucoup de difficultés avec l’Héroïc-Fantasy et ce n’est pas Wolfskin qui me réconciliera avec le genre. L’histoire est assez simple, Wolfskin le guerrier est mêlé au conflit opposant deux frères sur la manière de gérer le village. Wolfskin ou Peau de loup, émule de Rambo, le sourire carnassier en plus, est vachement bien équipé pour appliquer ses règles : un marteau et deux épées (une longue et une courte). Les auteurs ne font pas dans la dentelle, c’est bigrement violent, hémoglobine garantie à chaque page, à vous soulever le cœur ! La deuxième partie du livre est du même acabit où tous les prétextes sont bons pour fendre le crâne des ennemis. Finalement une violence au service de pas grand-chose. Le graphisme n’est pas mauvais néanmoins on peut lui reprocher un manque de relief, de profondeur pour certaines planches.

14/11/2010 (MAJ le 14/11/2010) (modifier)