Les Crocs d'ébène

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Devenez Jason Silkonsky et découvrez le monde fabuleux de l'ère du dragon... Les crocs d'ébène, une BD active pour vivre l'aventure jusqu'au bout des cases !


BD dont vous êtes le héros

Devenez Jason Silkonsky et découvrez le monde fabuleux de l'ère du dragon... Découvrez la magie d'Ulrog le noir ! Chevauchez les dragons volants ! Séduisez la troublante Loënde, reine de Tar Calion ! Recomposez le talisman maudit et sauvez le monde des ténèbres ! Les crocs d'ébène, une BD active pour vivre l'aventure jusqu'au bout des cases !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1988
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Crocs d'ébène
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/09/2010 | Ro
Modifier


Par PatrikGC
Note: 3/5

Même si le graphisme est classique et l'histoire encore plus, j'ai bien aimé quand même. Ce livre-jeu m'a amusé (ce qui est déjà un bon point !), il faut dire que je fus un joueur de D&D et autres Jeux de Rôle, et c'est bien cet univers kitchounet que j'ai retrouvé dans cette BD. Parfois l'histoire est un peu tarte (houlà !!!) surtout quand on est un habitué du genre, de plus, la bonne réponse, le bon choix se devine les yeux fermés, mais ce fut fun de finir l'histoire. Un bon point : les femmes sont bien dessinées, et le repos du guerrier a même été prévu :) Comme je vous le disais : tous les poncifs du genre, tous ! Cette BD se trouve parfois en solderie, elle n'est pas indispensable, mais perso, ça me rappelle toujours toutes mes nuits à taper sur des dragons au détour d'un chateau délabré mais rempli de trésors jusqu'au plafond :)

18/09/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Ancien fan de "Livres dont vous êtes le héros" (LDVELH) , je ne peux pas résister à la lecture d'une BD interactive sur le même principe. Celle-ci en est une dans la pure veine du genre, complètement inspirée par ces livres qui faisaient fureur dans la jeunesse des années 80. Mais hélas, elle n'est franchement pas terrible, tant sur le plan de la BD que de la lecture ludique... L'aspect kistchissime saute aux yeux dès la couverture. Les couleurs sont très moches, enlaidissant un dessin qui, de son côté, est correct sans plus. Le personnage principal est un pur américain, soldat des forces spéciales durant la guerre du Vietnam, le héros parfait des films d'action US de l'époque. Et le voilà plongé dans un univers heroic-fantasy tout ce qu'il y a de plus cliché, avec sa foule de noms fictifs biscornus, ses monstres, ses esclavagistes, ses dangereux sorciers, sa belle reine qui tombe dans les bras du héros, et... et bien sûr celui-ci est l'élu qui va sauver ce monde d'un terrible danger ! Bon, pourquoi pas, du moment que c'est bien raconté ?... Mais ça ne l'est pas du tout. D'abord, au niveau de la trame de livre dont vous êtes le héros, nous sommes dans le cadre de ce qu'on appelle un "one true path", c'est-à-dire que très vite on réalise qu'il n'y a presque aucun choix : à quelques exceptions et minuscules détours près, soit vous prenez la bonne décision, soit vous mourez. C'en est régulièrement très frustrant car ce sont de vrais coups de hasard ; soit vous tournez à droite et vous trouvez le trésor, soit vous tournez à gauche et vous mourez. Que choisissez-vous ? C'est d'autant plus agaçant que ces morts sont le plus souvent absurdes, abruptes et absolument pas prévisibles avant de faire le choix. Ce qui ajoute à la pénibilité de l'ensemble, ce sont aussi les sauts d'un bout à l'autre de l'album. Autant en LDVELH, quand à chaque chapitre vous avez une petite somme de texte à lire, cela passe, mais quand dans cette BD vous devez tourner 50 pages pour voir une case muette qui vous renvoie ensuite 40 pages en arrière vers une nouvelle case muette et ainsi de suite, la lecture est vraiment lourdingue. A noter également un passage ludique complètement raté où il vous faut avoir repéré de nombreux chapitres auparavant un nombre à peine déchiffrable dans le dessin d'une case au hasard du récit pour le réutiliser plus tard à un moment clé sans quoi vous êtes assurés de mourir. J'ai dû parcourir tout l'album pour découvrir quel était ce nombre dans le chapitre où il devait me mener, puis ensuite seulement le chercher difficilement dans l'image où on était sensé l'avoir repéré et comprendre la logique qui aurait pu m'amener à penser à ce nombre au moment voulu... Mal foutu et très frustrant au niveau du jeu. Par contre, le cheminement unique du scénario permet une lecture relativement longue et dense. En effet, comme il y a très peu de réelles options possibles, le scénariste a pris ses aises pour développer un scénario certes basique mais structuré en plusieurs grands épisodes finalement bien variées : d'abord une courte introduction au Vietnam puis l'arrivée dans le désert du monde fantasy et sa traversée, puis une enquête contre un dangereux sorcier dans la capitale de ce monde, puis un peu de politique-assassinat, puis la recherche d'un allié magicien, puis la route vers la confrontation finale. Malgré le côté pénible de la lecture-jeu, une intrigue très superficielle et l'abondance de clichés, on en a donc pour son argent en terme de quantité de lecture et de variété des péripéties. Et puis il y a aussi une petite part d'humour disséminée par-ci par-là (notamment un problème face à un puissant sorcier réglé à coup de grenades qui m'a assez amusé) et un peu d'érotisme qui font que la lecture n'est pas si désagréable. Mais c'est quand même très loin d'une bonne BD et très loin d'être une bonne histoire dont vous êtes le héros.

15/09/2010 (modifier)