Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La Ferme des animaux

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Tous les animaux sont égaux....


Adaptations de romans en BD Albums jeunesse : 6 à 10 ans George Orwell Giraud-Moebius

Un jour à la ferme, les animaux se révoltent contre les humains. Ils pensent alors qu'ils pourront créer ensuite une société idéale. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu... Info issue de la bibliographie de Bati : La ferme des animaux étonna plus d'un lecteur à sa sortie, et pour cause. Il s'agissait d'une commande d'un éditeur qui désirait faire une adaptation en BD de l'oeuvre d'Orwel pour les pays de l'est. Nous avions accepté ce travail dans la mesure où c'était l'occasion de travailler en studio avec toute une équipe. Jean Giraud réalisa un story board rapide à partir de la vidéo d'un dessin animé que nous fournit l'éditeur. Un dessinateur mit en place des crayonnés en reprenant le style du dessin animé. Je m'occupais de l'encrage, un lettreur se chargea des bulles, et une coloriste termina la chaîne. L'album fut réalisé en moins de 2 mois.Ce que nous ne savions pas, c'est que l'éditeur avait décidé de sortir aussi l'album en France, en mettant bien les noms de Giraud et Bati en gros. Evidement, en ouvrant l'album, on comprenait vite que le contenu ne ressemblait ni à l'Incal, ni au Cristal Majeur.

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1985
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Ferme des animaux

05/09/2010 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne comprend pas trop pourquoi les gens veulent tellement que les enfants lisent 'La Ferme des animaux'. Il me semble que ce n'est pas le public ciblé par l'auteur et en plus la fin est toujours changée pour plaire aux enfants et je n'aime vraiment pas cela. Pour moi, cela change complètement l'histoire. Lorsqu'on lit le roman, on se rend compte de toute la tragédie que vivent les animaux alors qu'ici on dirait qu'ils ont juste passé un mauvais moment et que ça ne serait pas trop grave si quelques personnages n'étaient pas mort. De plus, le dessin n'est pas très beau et certaines cases sont mal faites. Par exemple, lorsque les animaux pleurent la mort du vieux cochon, la case m'a plutôt fait rire alors que je suis sensé être triste. Je n'aime pas trop comment le dessinateur a dessiné César. Il a un visage tellement mauvais qu'on se demande comme ça se fait que les animaux ne se rendent pas compte qu'il va les exploiter. Dommage que Giraud ne soit que scénariste, j'aurais bien aimé le voir dessiner cette histoire.

05/09/2010 (modifier)