Bloody Kiss

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Kiyo Katsuragi hérite d’un manoir ayant appartenu à sa grand-mère. Mais à son arrivée, elle remarque que celui-ci est habité par deux vampires : Kuroboshi et Arche, son serviteur.


Hakusensha Shojo Vampires

Kiyo Katsuragi hérite d’un manoir ayant appartenu à sa grand-mère. Mais à son arrivée, elle remarque que celui-ci est habité par deux vampires : Kuroboshi et Arche, son serviteur. Rapidement, Kuroboshi souhaite faire de Kiyo son épouse, autrement dit son fournisseur de sang exclusif ! Mais même si elle est loin d’être indifférente aux charmes du vampire, Kiyo hésite, et ce d’autant plus qu’elle pourrait à son tour devenir un vampire… [texte éditeur]

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Janvier 2010
Statut histoire Série terminée (en bonus : 1 histoires courtes par tomes (+/-60 p)) 2 tomes parus
Couverture de la série Bloody Kiss
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/08/2010 | Superjé
Modifier


Par Superjé
Note: 2/5

Bof, voici un shôjo tout ce qu'il y a de plus classique, de plus moyen et de plus ennuyeux à lire... En fait, cette série est un condensé de tous les clichés liés au genre : puérile, basique, banale, simpliste ! L'histoire surfe vaguement sur le succès de Twilight (la série est parue début 2010) : une jeune demoiselle se retrouve obligée de cohabiter avec deux vampires, dont l'un s'est entiché d'elle et veut la prendre pour épouse. Seulement voilà, pour cela, il faut lui sucer le sang, et elle n'apprécie pas. Voilà en gros ce qui se passe pendant un tome... Dans le second, un rival apparaitra. L'histoire étant classique pour un shôjo, et, n'étant pas le public cible de ce genre de série, vous vous doutez bien que j'ai vite décroché. Le tome 2 relève un peu le niveau car il y a un petit de combat à l'épée, ce qui, en tant que garçon, m'intéresse plus :) ! Le dessin reprend lui aussi les codes classiques d'un shôjo : l'héroïne et ses grands yeux mouillés, pleins de Super-Deformed partout, des trames en veux-tu en voilà, peu de décors, des planches dont la composition des cases est éclatée, des personnages masculins androgynes, une narration ratée... Bref je n'est pas pris mon pied à la lecture de cette série et le dessin est moyen. Je tiens, pour finir mon avis, à vous préciser qu'à la fin de chaque tome se trouve une "longue-petite" histoire (à peu près 60 pages). Au début je n'ai pas compris pourquoi, puis j'ai réfléchi, et j'ai compris que l'histoire de "Bloody Kiss" étant trop courte pour tenir en 2 tomes mais trop longues pour en faire un one-shot (de toute façon, il aurait mieux valu ne rien publié du tout) : l'éditeur à été obligé de boucher les trous avec, dans le tome 1 : "La sérénade de l'ange" (de Seiko Nakamura dont le nom est à peine indiqué dans le manga : dessin réussi et histoire assez sympa mélangeant bien rock et shôjo) et dans le second tome : "Prière d'un vampire" (première histoire de Kazuko Furumiya l'auteur de ce manga, aussi chiante et ratée que "Bloody Kiss"). Ce subterfuge aurait pu me paraître comme une arnaque si, l'histoire principale ("Bloody Kiss") ne m'avait pas paru aussi dur à lire. Finalement ces petites histoires me faisaient une petite récréation bien sympathique à la fin d'une lecture éprouvante... "Bloody Kiss", deux volumes à oublier, à part peut-être, pour les fans de shôjos et de vampires (et de Twilight :D ) !!!

01/08/2010 (modifier)