Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Rio Grande

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

Quatre aventures western pleines de bruit et de fureur racontées par ceux qui ont fait l'ouest américain.


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Auteurs italiens [USA] - Les déserts Nord-Américains

Quatre aventures western pleines de bruit et de fureur racontées par ceux qui ont fait l'ouest américain. Quatre histoires se déroulant au Far West, bien faites.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1989
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Rio Grande

27/05/2002 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Cela fait quelque temps que je possède et ai lu cet album, que j’avais découvert il y a pas mal d’ années en solderie. Je n’avais jamais entendu parler de l’auteur, mais l’avais acheté sur un simple coup d’œil sur son dessin. Il faut dire que Dargaud lui avait offert un très grand format ! Et, après une nouvelle lecture, c’est encore ce dessin que je retiens. Sicomoro a vraiment un très bon coup de crayon. Il m’a fait penser à Serpieri (ce qui est un compliment !). Pour ce qui est des quatre histoires qui composent cet album, je suis en chouia moins enthousiaste. En effet, comme pour les albums édités récemment autour de l’œuvre western de Serpieri, le format de chaque histoire est assez court, et j’ai souvent eu l’impression d’un manque. Il aurait fallu les développer, les étoffer (mise à part la première, la plus longue, qui est plus aboutie). A noter que la quatrième et dernière histoire se déroule un siècle avant les autres, durant les premières étapes de la Révolution américaine, lorsque les insurgents des 13 colonies se lèvent contre le roi d’Angleterre (l’histoire commence avec la « Boston tea party »), une période peu souvent traitée. Des scénarii et des dialogues pas forcément aboutis et inoubliables, mais cela se laisse néanmoins lire et ravira les amateurs du genre. En tout cas, je vous recommande cet album, pas si connu que ça, et qui mérite de sortir de l’anonymat. A noter que j'ai eu la même pensée qu'Agecanonix, croyant voir Blueberry faisant la sieste (on ne distingue pas complètement son visage, mais...).

09/11/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Ces 4 récits courts sont inégaux en qualité de scénario : le premier n'est pas mal, mais aurait mérité d'être plus approfondi ; le troisième est assez moyen, un peu trop sentimental à mon goût ; et le dernier ne présente qu'un intérêt très limité, il est même assez peu intéressant. Le meilleur récit et le plus subtil dans son développement est le second, titré "Le tireur d'élite" qui repose sur une chute à laquelle je ne m'attendais pas du tout, alors que le contenu semblait morne et banal. Ces récits ont dû paraitre dans la revue italienne Lancio Story ou la revue argentine Skorpio pour lesquelles l'auteur a travaillé au début des années 80. Ils font un peu écho à ceux de Serpieri à la même époque, sauf qu'il n'y a pas d' Indiens, ce ne sont que des histoires de cowboys, et le format de 16 à 18 planches est plus conséquent. Mais ce qui m'a le plus ébloui dans cet album, c'est la partie graphique : pour moi qui avait découvert Sicomoro sur Marc Jourdan (en couleurs mais au joli rendu aussi), je fus littéralement soufflé par l'incontestable maîtrise du trait en noir & blanc ; un noir & blanc sublime, encré gras, épais, au jeu d'ombres de toute beauté, embelli par la mise en page aux cases très larges de différents formats qui affichent un ton cinématographique dans les plans et les cadrages choisis. C'est vraiment un trait splendide qui fouille dans les détails, les visages, les proportions, les perspectives, les décors, les chevaux... bref y'a rien qui cloche, c'est du travail d'artiste, un vrai plaisir de lire du western illustré de cette façon. Dommage que l'ensemble scénaristique ne soit pas tout à fait à la hauteur. A noter un détail : ai-je rêvé, ou… (lire plus)

25/11/2015 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Du bon western, ces quatres histoires sont bonnes malgré des récitatifs parfois un peu lourds (les textes qui t'expliquent ce que tu dois penser alors que c'est inutile). Côté dessin, c'est assez virtuose, malgré quelques petites imperfections. Ce qui est dommage c'est que l'on sent que ce fumeti n'avait pas besoin d'être agrandi de la sorte. N'hésitez pas à acheter cet album si vous le trouvez dans une bouquinerie.

27/11/2002 (modifier)
L'avatar du posteur ThePatrick

J'ai été surpris par le look "pas terrible" du dessin : noir et blanc, le trait très fin... Bof, encore un navet, me suis-je dit. Eh bien non ! "Rio Grande" est composé de quatre histoires fort sympathiques, le tout donnant une agréable lecture. Je ne suis pas fan de western, mais ce livre là je vous le conseille. Je ne lui mets pas 4/5 parce que le look général de l'album n'est pas terrible, mais le scénario mérite bien ces 4 étoiles.

27/05/2002 (modifier)
Par JuLien
Note: 4/5

Une excellente maîtrise du noir et blanc,des histoires à la sergio Léone, des plans découpés... Le Western italien est une qualité immense chez ces auteurs là, en bande dessinée, comme au cinéma... à découvrir et à lire .

27/05/2002 (modifier)