Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les forums / Comment savoir si une BD est une EO ?

Par GRISONI Le 29/03/2019 - 21:30 (Modifier)

Bonsoir, je sais que je ne possède que des Tintin achetés dans les années 80 et dont les collectionneurs n'ont que faire mais j'aimerais un éclaircissement concernant la date de dépôt légal, exemple : - les 7 Boules de Cristal : Dépôt légal : 1955 - Vol 714 pour Sydney : Dépôt légal : 1968 - Tintin au Pays de l'Or Noir : Dépôt légal : 1959 - Les Cigares du Pharaon : Dépôt légal : 1959 - Tintin au Tibet : Dépôt légal : 1963 - Coke en Stock : Dépôt légal : 1967 - Tintin en Amérique : Dépôt légal : 1958 - Tintin et les Picaros : Dépôt légal : 1976 - L'Ile Noire : Dépôt légal : 1966 - Les Bijoux de la Castafiore : Dépôt légal : 1963 - Objectif Lune : Dépôt légal : 1955 - L'Oreille Cassée : Dépôt légal : 1960 - Le Temple du Soleil : Dépôt légal : 1955 D'autre part, puis-je les vendre quand même et à quel prix ? Merci pour la réponse


Par ArzaK Le 23/10/2005 - 15:44 (Modifier)

rectification, c'est épuisé "chez l'éditeur", sur Bdnet, ce n'est pas marqué épuisé, ils en ont peut-être encore... J'imagine que ça doit être encore le cas dans certains magasins alors...


Par ArzaK Le 23/10/2005 - 15:36 (Modifier)

la première utilité du BDM, c'est d'abord de répertorier tout ce qui a existé dans le monde de la bd francophone, rien que ça, c'est déjà impressionnant et extrêmement utile pour le fana de bd même quand il ne s'intéresse pas au cotes... Savoir combien de tomes sont sortis de tel série et chez quels éditeurs... Retrouver grâce à l'index des auteurs, la bibliographie complète d'un auteur qu'on adore, c'est chouette aussi... L'histoire éditoriale de certaines bd ou séries est parfois tellement chaotiques que c'est un outil bien utile... Savoir si ca vaut le coup... Tout dépend de l'usage qu'on en a... Un BDM coûte une cinquantaine d'euros et il y a une nouvelle édition tous les deux ans... Evidemment entre deux éditions, il y a relativement peu d'informations qui varient, juste l'ajout de quelques milliers de titres sur des centaines et des centaines de milliers de bd... et l'évolution de certains cotes qui ont pris quelques euros au passage, donc, à moins de vouloir être à jour dans les dernièrees parutions et de connaître à l'euro près la valeur d'une bd, il n'est peut-être pas utile d'acheter le nouveau bdm tous les deux ans... Pour info : le dernier bdm sorti fin 2004 est épuisé et ce n'est jamais réimprimé...


Par Marshall Le 23/10/2005 - 15:20 (Modifier)

Bon ca coute combien un bdm? Ca vaut le coup ou ca change tous les ans?


Par ArzaK Le 23/10/2005 - 12:37 (Modifier)

en fait, quand un bouquin change de présentation, nouvelle couverture, nouvelle collection... cela nécessite un nouveau dépôt légal, car pour la loi, il s'agit d'une publication nouvelle... Cela peut être très trompeur...


Par Otto Le 23/10/2005 - 10:54 (Modifier)

il ne faut pas mélanger première édition d'une réédition nouvelle couverture et première édition réelle, Diosamante rentre dans cette catégorie je crois.


Par ArzaK Le 22/10/2005 - 19:37 (Modifier)

pour être sûr l'utilisation du BDM est recommandée.... Néanmoins, dans certains albums récents (je pense aux Dargaud), il est généralement écrit "1ère édition" après la page de titre quand c'est le cas... Autre possibilité : sur chaque album, il y a généralement deux dates : une date de dépôt légal exprimée en mois en année (ex : septembre 2001) qui correspond au mois de la mise en vente de la première édition... Cette date sera identique dans toute les réédition future chez le même éditeur (attention, si la bd est un jour réédité ailleurs dans une autre présentation, il y aura un nouveau dépôt légal). Un autre date concerne l'impression, dans le cas d'une EO, très souvent, cette date d'impression, exprimée en mois et en année, se situe un mois avant celle du dépôt légal... pour reprendre mon exemple : août 2001... Si la date est postérieure, exemple : octobre 2001, ce n'est déjà plus une EO... (il arrive que des albums soient très vite épuisés et demandent une réimpression immédiate). Maintenant il faut faire attention, car il n'y a pas nécessairement deux dates sur toutes les bd, la notion de dépôt légal n'a pas toujours existé et les dates d'impression ne sont pas toujours indiquées (pour les anciens Tintin, il faut impérativement utiliser le BDM). De plus, certaines maisons d'édition ont fait pendant des années du réencartonage, Dupuis surtout... Ce qui fait que la date imprimée au 4e plat de l'album ne correspond pas à l'intérieur... On peut ainsi avoir un intérieur qui est une première édition mais pas la couverture... ce qui fait au final que ce n'est pas une EO, il est évident que la notion de "demi EO" n'existe pas... D'autre part, certaines maison d'édition ont tendance à préciser "première édition" quand il s'agit en fait de réédition d'album auparavent édité par d'autres éditeur... Exemple : Le Regard de l'Apocalypse réédité récemment par Soleil est indiqué comme étant une première édition, ce qui nest totalement absurde vu que ce même album a déjà été édité par Dargaud et Baghera... Voilà, ce n'est pas simple... Parfois, il suffit d'un détail (précense de code-barre ou non... entrepages de telle couleur...) pour différencier une EO d'une réédition... Le BDM précise tout ça et en précise la valeur...


Par Marshall Le 22/10/2005 - 18:35 (Modifier)

Je vais passer pour le newbie des newbies mais je n'arrive pas a trouver comment on peut reconnaitre une EO d'une autre??? Quelqu'un pourrait il m'aider???