90 Livres Cultes à l'usage des personnes pressées (90 romaner för dig som har brattom)

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Recueil de résumés de livres cultes de la littérature... en trois cases de bd.


Cà et Là Les Auteurs Nordiques

Vous avez mis des années à peaufiner le sourire niais que vous arborez dès que quelqu’un mentionne Proust ou Joyce devant vous. Vous êtes persuadé que L’Histoire de Pi est un une émission de télé-réalité et 1984 vous évoque Duran Duran ou la création de Canal +. Nous sommes là pour vous sauver ! 90 livres cultes à l’usage des personnes pressées est la solution idéale pour ceux qui n’ont pas le temps de lire toutes les pages de Gatsby le Magnifique ou d’Orgueil & Préjugé. Nous vous proposons La Nausée résumée en cinq phrases. Mort d’un commis voyageur en trois cases de bande dessinée. Bref, nous vous offrons la crédibilité littéraire dont vous rêviez pour vos dîners en ville, tout ça en moins de temps qu’il n’en faut pour épeler L’ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mars 2010
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série 90 Livres Cultes à l'usage des personnes pressées
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/05/2010 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Indépendamment de l’intérêt de parler de « livres cultes », de l’idée que chacun s’en fait (un certain nombre des livres choisis ici ne sont pas pour moi parmi les plus importants de la littérature mondiale, et j’aurais fait d’autres choix), on peut trouver intriguant le concept de cet album. Contrairement à ce que le titre sous-entend, cet album ne s’adresse pas à des incultes voulant se payer une culture littéraire à peu de frais (et de temps !). En effet, il est nécessaire de connaître un minimum le livre présenté pour « comprendre » ce qu’en dit Lange, sinon, ça n’a que très peu d’intérêt en fait. C’est donc censé être une longue suite de clins d’œil, très brefs, à une sorte de « bibliothèque idéale » de l’auteur. Et il est vrai que présenter un bouquin en trois cases à chaque fois relève de la gageure. Surtout que, la plupart du temps, cette présentation n’est pas vraiment représentative de l’œuvre originale. Mais pourquoi pas ? On pourrait tout à fait n’y voir qu’un prétexte à loufoquerie. Et c’est plutôt là que le bât blesse. C’est presque toujours creux, vain, plat, quasiment jamais drôle. Et donc, du coup, je ne saurais vous conseiller cette fausse bonne idée à l’achat (un éventuel emprunt pouvant largement suffire, c’est vite lu en plus).

01/03/2017 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'avais déjà entendu parler de cette idée de résumer des livres ou des films culte en quelques mots sur Twitter ou comme ici en BD. Ca m'intéressait un peu car il y a pas mal de grands classiques de la littérature que je n'ai jamais eu ni le courage ni le temps de lire. En avoir un résumé de la substantifique moelle pour me faire une meilleure idée et peut-être me donner envie de les lire, pourquoi pas ? D'autant plus si je peux rire un peu au passage et m'amuser en lisant le résumé des oeuvres que je connais déjà. Mais bof... Cette bande dessinée résume chaque ouvrage en 2 pages comprenant : - sur la première page le titre, sa date de parution, le nom de l'auteur, sa date de naissance et éventuellement celle de sa mort s'il est décédé - sur la seconde page, quatre case, la première dédiée de nouveau au titre, et les trois suivantes au résumé de l'histoire avec introduction, développement et conclusion. Chaque résumé se lit donc en quinze secondes maximum. Et en si peu de temps, croyez-moi que l'auteur n'arrive pas à proposer quelque chose de concret à se mettre sous la dent. A le lire, on a l'impression que tous les ouvrages du monde sont médiocres et moroses. Il essaie de les tourner en ridicule, de les résumer un peu de travers ou de manière expéditive pour rendre son texte plus drôle, mais ça tombe complètement à plat. On n'apprend quasiment rien sur les ouvrages en question car, quand on ne les connait pas, on ne sait jamais s'il s'est attaché à en décrire un thème complètement annexe ou s'il les a résumés en occultant le plus gros du récit. Sur l'ensemble du bouquin, il y avait environ un quart des ouvrages abordés dont je ne connaissais rien. Sur ceux-là, lire le résumé proposé m'a paru trop abscons pour en découvrir quoi que ce soit. Inversement, sur ceux que je connaissais, le résumé m'a paru souvent à côté de la plaque et surtout pas drôle. Car c'est bien l'humour que l'auteur recherche dans ses strips et je n'ai pas ri du tout. Il n'y a guère que le résumé de la Bible qui m'a arraché un demi sourire. Tant et si bien qu'après avoir goûté la première moitié de cet album, je me suis mis à feuilleter plus ou moins vite la suite, simplement curieux de voir quels ouvrages l'auteur allait considérer comme culte et aborder dans sa liste de 90. Et au final, je ne ressors qu'avec une unique satisfaction, que l'auteur m'ait rappelé le titre d'un ouvrage que je souhaitais retrouver depuis quelques temps, à savoir Watership Down...

15/05/2010 (modifier)