Mon oeil !

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

De l'asservissement des femmes...


Des Ronds dans L’O Guerre des sexes Témoignages

Louise, jeune trentenaire, découvre un « manuel d'éducation domestique à l'usage des jeunes filles » datant de 1960 qui lui fait dresser les cheveux sur la tête. Perplexe et révoltée, elle décide de partir en quête d'informations sur les femmes qui ont marqué l'Histoire. A travers le témoignage de femmes engagées dans une lutte difficile pour obtenir les mêmes droits que les hommes, mais aussi à travers des points de vue masculins plutôt machistes, Louise constate que les choses n'ont pas beaucoup évolué.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Mars 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Mon oeil !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/03/2010 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

"Encore une BD féministe !" diront certains. Marrant de voir comme à chaque fois qu'un album traitant de la condition féminine se voit accoler automatiquement cet adjectif. Personnellement je ne sais pas ce que signifie ce terme réellement, ni même s'il a une définition stricte. Ce qui m'intéressait dans cet ouvrage, c'est de voir comment une jeune femme de ma génération pouvait traiter de la question de la condition féminine à l'aube du XXIème siècle, avec une idée narrative pour le moins originale. Bien sûr, l'Oeil que va voir Louise n'est pas vraiment une autorité, un demi-dieu ou un super-calculateur qui détient LA VERITE. C'est plutôt une sorte d'observateur qui distribue des informations au fil du cheminement des personnages. Ce qui m'a plu en premier lieu dans l'album c'est son ton mesuré. L'auteure ne propose pas de révolution, et ne livre pas de solutions clé en main pour améliorer la condition de la femme, encore déplorable à certains niveaux de notre société. Si c'était le cas, la face du monde en serait irrémédiablement changée. Ses personnages ont des dialogues crédibles, sensés, dans l'air du temps. Pour Louise et ses amis, ce n'est qu'en agissant au quotidien, en se prenant en main, en boycottant certains produits, qu'on pourra, à terme, changer les choses. Rien de véritablement révolutionnaire là-dedans, simplement quelques petites idées qui sont toutes simples à appliquer. Je l'ai dit, Florentine Rey propose -avec humour- des idées toutes simples. Elles s'est tout de même basée sur l'exemple (ou le contre-exemple) de quelques personnes connues ou moins connues (Olympe de Gouges, Flora Tristan, mais aussi Napoléon, Charles de Gaulle ou encore... Eric Zemmour) pour montrer l'état de la condition de la femme hier et aujourd'hui. Simplement j'aurais aimé qu'elle aille un peu plus loin. Qu'il s'instaure, par exemple, un dialogue un peu plus soutenu entre Louise et Olympe de Gouges, qu'on en apprenne plus sur cette dernière. Florentine Rey n'appuie pas sur le déséquilibre sociétal entre les hommes et les femmes, elle ne fait que l'effleurer. Sans bien sûr le marteler, je pense qu'il aurait été intéressant de l'évoquer de manière un peu plus approfondie. Pas facile d'arriver à un équilibre sur un sujet aussi complexe. Cependant "Mon oeil !" apporte sa pierre -discrète mais intéressante- à l'édifice. A noter que l'album sort le 8 mars, journée mondiale de la femme (et centenaire de celle-ci).

03/03/2010 (modifier)