Au temps de l'amour

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Jeune artiste célibataire, Shiori est aussi réservée que secrète. Le seul à recuillir ses confidences est son meilleur ami, Tsuda, étudiant à la faculté. Mais tout bascule le jour où elle rencontre Kageyama, camarade d'université de Toda, qui semble aussi solitaire qu'elle. Fascinée par le jeune homme, elle va chercher à en apprendre plus sur lui, jusqu'à ce que la fatalité fasse naître le début d'une étrange amitié...


Douleurs intimes Gays et lesbiennes Josei ou Redikomi Shodensha

Jeune artiste célibataire, Shiori est aussi réservée que secrète. Le seul à recuillir ses confidences est son meilleur ami, Tsuda, étudiant à la faculté. Mais tout bascule le jour où elle rencontre Kageyama, camarade d'université de Toda, qui semble aussi solitaire qu'elle. Fascinée par le jeune homme, elle va chercher à en apprendre plus sur lui, jusqu'à ce que la fatalité fasse naître le début d'une étrange amitié... Ce sera alors la naissance d'un amour et d'une amitié particulières...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Janvier 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Au temps de l'amour
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

18/02/2010 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Formellement, ce manga n'est pas mauvais. Le graphisme est beau et épuré. Il s'en dégage une esthétique douce et lumineuse. Les personnages sont minces et dotés de traits fins et occidentaux. Les décors sont simples mais souvent assez poétiques. C'est donc plutôt joli même si le style ne se différencie guère de celui de nombreux josei (manga pour jeunes femmes) similaires. Quant à l'histoire, elle est assez originale. Elle met en scène Shiori, une jeune étudiante en art timide qui passe son temps entre les expositions et la bibliothèque de l'université d'un ami. Elle va y faire la rencontre de Kageyama, un jeune homme taciturne qui va la fasciner. Celui-ci, ouvertement homosexuel, masque un sombre passé et notamment la mort de son amant, assassiné de façon mystérieuse. Alors que Shiori va se rapprocher de Kageyama, il va lui arriver un drame qui va modifier sa vie. Et la façon dont Kageyama y réagira augmentera d'autant plus son trouble. Au temps de l'amour aborde donc de manière étonnante les sentiments de l'amour, un amour souvent bien particulier, impossible, tourmenté ou perverti. Il aborde également les sujets assez noirs de traumatismes tels que le meurtre d'un proche, le viol ou la domination. Le souci, c'est que je n'ai vraiment pas pris plaisir à lire ce manga. Son rythme très lent m'a ennuyé. Et les personnages ne me sont surtout pas parus attachants. Le comportement de Shiori est pénible. On dirait qu'elle passe son temps à rester plantée droite et hésitante, sans oser s'exprimer pour de bon, tellement docile qu'elle ne dit jamais non même quand il s'agit de sortir avec un garçon qu'elle n'aime pas ou quand ce dernier lui fait l'amour alors qu'elle ne veut pas. On a souvent envie de lui ficher des claques, et le traumatisme qu'elle subit dans le récit ne suffit pas à expliquer son comportement car elle l'avait visiblement avant même les faits. De même, l'état d'esprit de Kageyama est étrange, pas toujours compréhensibles, et son côté beau ténébreux ne suffit pas à lui donner de l'intérêt à mes yeux. Et puis surtout, il y a l'aspect tordu que prend le récit vers la fin avec des choses aberrantes qui ont lieu sous couvert de ce que l'auteure appelle "amour" mais que je n'arrive pas à comprendre. Je trouve cette vision de l'amour franchement glauque alors qu'elle semble y voir une forme de romantisme au sens "coeur mis à nu et noirceur des sentiments". Quoiqu'il en soit, j'ai peiné à finir ce manga et je n'en garderai pas un souvenir marquant.

18/02/2010 (modifier)