Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Superman - Infinite City

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Bienvenue à Infinite City. Un lieu qui dépasse l'imaginaire où cohabitent magie et technologie. La-bas Superman découvrira une partie de son histoire... et en payera le prix ! Une fois que l'on entre à Infinite City, il est en effet impossible de retourner sur Terre. Parole de Gardien.


Auteurs Argentins DC Comics Super-héros Superman Univers des super-héros DC Comics

Tout commence sur l'agonisante planète Krypton. Jor-El, un homme de science et de savoir qui sait son monde condamné, envoie son fils Kal vers une planète lointaine pour éviter qu'il ne disparaisse. Des années après, Superman protège les habitants de la Terre. Un après midi à Metropolis, Superman combat des petits voyous qui possède une arme dangereuse à la technologie inconnue. Lieu de fabrication de l'arme : Infinite City. Peu de temps après, dans le désert, Superman sous les traits de Clark Kent, se rend à Infinite City, un petit bourg fantôme perdu dans le désert. Clark est accompagné de Lois, dans un bar à l'atmosphère étrange, ils découvrent une porte conduisant vers un lieu de réalité différente : Infinite City, une zone tampon temporelle ouvrant des portes sur plusieurs monde Les lois de la physique y sont différentes. Lois et Superman sont séparés. Très vite Superman trouve l'endroit familier... Les gens parlent Kryptonien...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Superman - Infinite City
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

09/09/2009 | JJJ
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ce récit de Superman sort des canons habituels du personnage. D'abord par son graphisme qui est assez délirant, mélangeant différentes techniques dont la plupart issues du monde de l'animation. Peintures informatiques, personnages stylisées façon dessins animés américains, personnages et créatures comme posées sur les décors, changements de styles... C'est très bigarré, assez joli à regarder, mais un peu compliqué à lire car fouillis et pas toujours évident au niveau des perspectives. Ce côté embrouillé et délirant reflète celui du scénario. Car Superman et Loïs Lane y sont projetés dans un monde parallèle qui mélange un peu tout : créatures de fantasy, rétro-futurisme, steampunk, robots, multiverse... Notre super-héros n'est donc pas dans son environnement habituel et doit vivre des aventures dans un endroit où il n'a pas exactement ses pouvoirs standards et où il est confronté à une situation déstabilisante. Cela pourrait être amusant mais c'est un peu décevant car il se retrouve finalement à suivre une histoire basique de méchant à stopper et de belle à sauver. L'idée et le graphisme laissaient espérer davantage d'originalité et d'humour mais il y en a finalement bien peu. L'histoire ne se révèle pas marquante même si elle n'est pas désagréable. Juste du divertissement donc.

18/05/2016 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Pas mal du tout cet opus mais il faut prendre le temps nécessaire à ingurgiter ce récit dense tant au scénario que dans ses dessins. L'histoire est très originale, le fait de basculer dans un monde parallèle offre beaucoup de possibilités scénaristiques. Le récit n'est pas toujours aisé à suivre car il faut bien cerner les protagonistes et leurs rôles. Superman va être confronté à la conscience de son père et à un frère cloné à partir d'un de ses cheveux. J'ai adoré le dessin pourtant peu digeste, les personnages ont un style Disney très dynamique, les décors sont très détaillés, il y a énormément d'effets informatiques. Si un dessin chargé à la Civiello vous rebute, il en sera de même ici. La lecture se fait tranquillement, case par case pour en apprécier les richesses. J'ai passé un bon moment, je suis déçu par contre d'avoir appris que le dessinateur était décédé car j'ai apprécié son travail et son style étonnant, un croisement de styles pourtant divergeant.

20/11/2010 (modifier)
Par JJJ
Note: 2/5

Infinite City est une déception. Cette aventure de Superman traitée de manière originale manque le coche. Le scénario plongeant Superman dans un monde parallèle, utilise un ton un peu plus léger qu'à l'accoutumée, plutôt plaisant de ce point de vue mais dommage que le déroulement de l'histoire soit plombé par sa densité. Il y a trop de personnages dont on n'apprend pas grand chose, trop d'éléments posés à la base de l'intrigue qui ne seront pas développés. A cela s'ajoute une narration difficile à suivre car sautant d'un évènement à l'autre au fil des scènes sans trop se soucier de transition. Cela nuit fortement à la cohérence narrative. La lecture est pénible et tend à perdre celui qui tourne les pages, pour finalement ne pas raconter grand chose. Car très vite l'histoire s'éloigne de son point de départ pour tenter d'offrir un pan un peu mou de l'histoire personnelle de Superman. Peu intéressant, peu surprenant, peu séduisant en fait. Quelques petits bons points sont tout de même à souligner. Le premier étant que cette histoire visiblement située hors continuité est accessible à tous, ceux qui ne connaissent pas Superman ne seront pas perdus. Comme il est de coutume dans ce type d'histoire, les origines de l'homme d'acier sont brièvement relatées en guise de prologue. L'autre point positif de cet album en est le graphisme, pour peu que l'on apprécie le style carré de Carlos Méglia. Je suis loin d'en être friand, mais j'ai cru déceler pas mal de qualités dans les cases. C'est original et extrêmement soigné. Le rendu est riche et très détaillé. Presque trop parfois, cela risque bien de paraitre outrancier à certains, et, si l'on n'accroche immédiatement aux dessins, il est inutile d'entreprendre la lecture d'Infinite city. Les bonnes histoires de Superman sont rares, Infinite City n’en fait pas partie. JJJ

09/09/2009 (modifier)