Morte-Saison

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

L'histoire de 2 "détectives privées" qui se retrouvent dans un étrange hôtel, après un voyage dans un train qui se volatilise.....


Détectives privés La BD au féminin Les années Métal Hurlant

Deux femmes "Détectives privées" au chômage, acceptent une mission près de l'Océan. La propriétaire de l'hôtel où elles séjournent et qui les a engagées (au cas où il se passerait quelque chose) est elle aussi très étrange. Les tables où dînent ses hôtes représentent ses phantasmes "des 7 et des 3".... La disparition de l'un des occupants de l'hôtel est elle aussi très étrange.....Tout le monde part à sa recherche.

Scénariste
Zha
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1979
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Morte-Saison
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/05/2002 | Clémentine
Modifier


Par Telechamp
Note: 3/5

BD parue dans Métal Hurlant, très spéciale, comme on l'a souligné dans les avis précédents. C'est une bd assez personnelle de Claveloux, les dessins sont spéciaux, ils révèlent la douceur, la gentillesse, l'innocence, et les personnages ont un touche de sensibilité, qui je pense est féminine. L'ensemble de la BD est pas trop mal, sans être super, le scénario continue sont petit bonhomme de chemin. Exact, cet album est spécial et peut donc être déroutant, je ne pense pas que beaucoup de gens trouveront leur compte dans ce genre de BD, m'enfin, la lecture passe néanmoins, un bon moment de divertissement qui permet de se détendre dans un autre monde imaginaire.

15/10/2008 (modifier)

Comme l'histoire cet album est très étrange, imprimé en vert et blanc où Nicole Claveloux nous entraîne dans un monde très personnel, celui de l'imaginaire..... Il manque pourtant quelque chose pour que l'histoire m'accroche vraiment (une sensibilité peut-être trop féminine pour moi...) J'ai aimé, je n'ai pas aimé, je ne sais pas vraiment! mais je suis restée sur ma faim avec cet album. Mais dans les pays imaginaires y a-t-il réellement une fin ? Par contre l'album est entre-coupé par des "Temps Morts" sur la vie d'un couple de bigorneaux sur une plage. Très marrant. Album déroutant.

08/05/2002 (modifier)