E dans l'Eau

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Un polar glauque et déjanté dans lequel rôdent les ombres de Tarantino et des frères Coen.


Serial killers

Neil est un flic triste. Sa femme le trompe. Sa fille traîne avec de mauvaises fréquentations, comme on dit dans les bonnes familles. Quant à lui, il traîne une déprime et une boulimie maladive liées à une série d'homicides non résolus dans une ancienne ville, une ancienne vie. Mais alors que Neil pense se refaire une santé dans une jolie petite bourgade de province, une bizarre enquête sur un meurtre sans corps le replonge dans une affaire au parfum nauséabond de déjà vu. Les évènements inexpliqués se succèdent, et c'est toute la famille qui replonge dans ses addictions. Pour lui la boulimie, pour sa femme les amants et pour sa fille la drogue et les mecs louches. Bref, Neil sent que ça dérape à nouveau. Mais cette fois-ci, il a l'impression qu'il ne s'en sortira pas. Une seule chose est sûre, soit il bouffe, soit c'est cette vie qui finira par le dévorer. Détraqués, crétins, arrivistes, paumés ou dépressifs s'entrecroisent au sein de cette histoire riche en courses poursuites, imbroglios mortels et dialogues virtuoses.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Mai 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série E dans l'Eau
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

28/05/2009 | Miranda
Modifier


Par JJJ
Note: 3/5

J'ai flashé sur cette BD au premier contact. Un titre habile, une couverture basique mais assez attirante et un style de dessin plutôt accrocheur. Ça sentait l'ouvre déjantée, mais après lecture il s’avère que non, mon intuition était fausse. En fait il s'agit d'un polar sombre classique. Une histoire de serial killer bien construite, avec le suspense, la petite révélation surprenante à la fin et tout le tremblement que l’on retrouve dans ce type d’œuvre. Cela manque un peu d’audace à mon avis. Fort heureusement, l’intrigue est ponctuée d’originalité et de trouvailles qui démarquent tout de même cette œuvre du tout venant. E dans l'eau est un livre sympathique qui respecte le genre sans pour autant le transcender. Les amateurs apprécieront. Pas inoubliable mais à lire si l'occasion se présente. JJJ

31/05/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5

Un bon petit polar mais qui a un problème de taille, il est excessivement sombre, sur certaines cases on ne distingue pas grand chose ou alors en faisant un effort presque surnaturel. Les planches que l'on voit dans la base ont été sur-contrastées afin de rehausser la visibilité de l'image. J'ai eu plus l'impression de lire un livre qu'une bd, tant je me suis peu arrêtée au dessin, qui est pourtant assez bon, que l'on peut savourer sur les planches mieux éclairées. Je me demande si c'est volontaire, pour appuyer le côté sombre du récit ou si c'est juste un défaut d'impression. La bd est chapitrée en quatre parties, chacune se concentrant sur deux personnages, bien que tous les autres y apparaissent aussi. C'est bien mené, l'histoire ne traîne pas, elle n'en n'a pas le temps d'ailleurs, tous les personnages se retrouvent dans des situations difficiles à dénouer, où le crime a la première place. Le ton est acide et direct, comme sait si bien le faire Ozanam. De plus, malgré la multitude de personnages, l'auteur arrive à bien développer la psychologie de chacun, de ce fait on s'intéresse immédiatement à leurs histoires. Un polar noir et funeste comme on les aime et qui va à cent à l'heure. On n'a pas le temps de respirer et l'on ne peut pas décrocher avant la fin. Si je n'en conseille pas l'achat c'est à cause de ses planches trop obscures.

28/05/2009 (modifier)