Mon mignon, Laisse-moi te claquer les fesses

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Mon mignon est en effet l’oeuvre d’un auteur qui dépasse l’autobiographie et cherche de nouvelles modalités de récit pour transmettre des sentiments profonds, en évitant le double écueil de la légèreté et de la lourdeur.


Mimolette

L’Association est heureuse d’accueillir Lucas Méthé pour un premier livre. Malgré ses 24 ans, Lucas Méthé a déjà un joli petit parcours derrière lui (Des Haricots, autoproduit, Ça va aller chez Ego Comme X, Le Magicien avec Lionel Tran dans Lapin puis chez Terrenoire) et se permet déjà de se renouveler régulièrement et radicalement. Mon mignon est en effet l’oeuvre d’un auteur qui dépasse l’autobiographie et cherche de nouvelles modalités de récit pour transmettre des sentiments profonds, en évitant le double écueil de la légèreté et de la lourdeur. Il y parvient remarquablement en transposant ces émotions (de type adolescent ou adulte) dans le monde de l’enfance : ce qui se passe entre la petite fille et le petit garçon de Mon mignon appartient à tous les âges, et touche donc à l’essentiel des rapports humains. Cet étrange style de cartoon fiévreux, et le flux « ouvert » de sa narration (des séquences de nature différente s’auto engendrent avec leur logique propre) font de la Mimolette de Lucas Méthé l’une des grandes surprises de la rentrée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Mon mignon, Laisse-moi te claquer les fesses
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/05/2009 | Ems
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà un album qui se laisse lire agréablement, la narration est plutôt fluide, et le dessin lui aussi simple et agréable (dans un Noir et Blanc assez gras). On y suit les questionnements de deux enfants, une fille et un garçon, qui s’interrogent sur l’amitié (voire l’amour – même si, contrairement à ce que le titre pourrait laisser supposer, il n’y a là rien de scabreux, ni même de sexuel), la fille étant nettement plus entreprenante, tandis que le garçon est bien plus réservé. Je regrette juste un texte sans doute trop abondant, et une « intrigue » un peu trop elliptique à mon goût. Mais c’est en tout cas un album à découvrir.

04/05/2019 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Très étrange BD. L'auteur décortique les rapports amoureux entre une petite fille, casse cou et volage, et un petit garçon réservé et peureux. Cette histoire est universelle et dépasse le cadre des enfants. Il s'agit plus d'un essai touchant à l'autobiographie mais décortiquant les comportements. Attention, cette petite BD est très bavarde et ne se lit pas en quelques minutes. Elle requière de l'attention car le traitement est lourd et complexe. Le dessin est très puissant malgré sa simplicité. Le trait est fin mais les cases sont souvent chargées. J'ai beaucoup la partie graphique qui dénote un talent en devenir. Avec un scénario moins hermétique et plus digeste, la prochaine BD pourra faire très mal.

25/05/2009 (modifier)