Lawful Drug

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Depuis que Rikuo l’a ramassé inconscient dans la neige un soir, Kazahaya semble passer une existence paisible à la pharmacie Midori. Mais ensemble, ils mènent une double vie. La journée, ils travaillent comme préparateur dans la pharmacie de Monsieur Kakeï et le soir, ils exécutent pour lui divers petits travaux comme enquêteurs privés. En effet, ces jeunes garçons cachent tous deux un secret : ils ont des pouvoirs paranormaux. Kazahaya est psychomètre et Rikuo peut agir sur les petits mécanismes. Ensemble, ils forment un duo de choc !


Clamp Double vie Kadokawa Shoten La BD au féminin : le manga Shojo Tonkam

Depuis que Rikuo l’a ramassé inconscient dans la neige un soir, Kazahaya semble passer une existence paisible à la pharmacie Midori. Mais ensemble, ils mènent une double vie. La journée, ils travaillent comme préparateur dans la pharmacie de Monsieur Kakeï et le soir, ils exécutent pour lui divers petits travaux comme enquêteurs privés. En effet, ces jeunes garçons cachent tous deux un secret : ils ont des pouvoirs paranormaux. Kazahaya est psychomètre et Rikuo peut agir sur les petits mécanismes. Ensemble, ils forment un duo de choc !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 31 Octobre 2004
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Lawful Drug
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

22/04/2009 | AqME
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai jamais vraiment accroché à cette série. J'aime bien les ambiances étranges, mais ici on tombe dans le n'importe quoi. Je n'ai pas compris la moitié de se que je lisais et parfois je me disais qu'il n'y avait rien à comprendre ! Les personnage sont sans charisme et les scènes plus romantiques sont aussi chiantes qu'un mauvais shojo. C'est pas le plus mauvais Clamp que j'ai lu, mais il ne fait définitivement pas parti des meilleurs.

11/12/2010 (modifier)
Par AqME
Note: 1/5

Pas de long discours pour cette série déjà à moitié abandonnée par Clamp. C'est moche, on retrouve des personnages ambigus avec des bras de trois mètres de long et un corps filiforme. Coté scénario, c'est incompréhensible. On voit des poissons qui volent, par moment on ne sait même pas où on se trouve. Bref c'est ridicule...

22/04/2009 (modifier)