Captain America (Marvel Monster Edition)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Réunis dans un pavé de 288 pages, voici douze épisodes complets de Captain America, écrits et dessinés par Dan Jurgens avec l’aide de Bob Layton et Dave Ross.


Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Réunis dans un pavé de 288 pages, voici douze épisodes complets de Captain America, écrits et dessinés par Dan Jurgens avec l’aide de Bob Layton et Dave Ross. Vous y trouverez dans son intégralité la saga de Protocide, l’homme qui aurait dû être Captain America ! Plus : le retour de Crâne Rouge ! Destinée aux inconditionnels de l'univers Marvel Comics, la collection Marvel Monster Edition vous propose de découvrir celui qui, plus que tout autre héros Marvel, symbolise le rêve américain : Steve Rogers, dit le Vengeur étoilé, alias la Sentinelle de la Liberté...Captain America !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2003
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Captain America (Marvel Monster Edition)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

05/04/2009 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Mais que c'est caricatural ! Voilà l'archétype du comics de super-héros de divertissement à peu de frais. Des scénarios qui tiennent en une phrase, des ficelles scénaristiques grosses comme des câbles, des rebondissements ultra-prévisibles, des histoires tellement clichés qu'elles en deviennent risibles. Le dessin est de qualité acceptable mais il est tellement formaté que n'importe quel membre d'un studio marvel ou DC aux US doit être capable de produire strictement la même chose. Quant aux récits, ils sont... inintéressants au possible. C'est de la production de masse destinée à alimenter un marché de lecteurs captifs, les faisant patienter jusqu'au prochain évènement éditorial ou au prochain gros cross-over Marvel. Les personnages sont pitoyables de superficialité et les scènes n'ont aucune crédibilité. Alignements de super méchants qui viennent attaquer les uns à la suite des autres le super-gentil Captain America, amenant chacun leur super-plan-secret destiné à "dominer le monde, mouhahaha", et le super-patriote Captain America, non sans avoir sauvé au passage du danger une petite famille d'innocents, fonce dans le tas en résolvant tous les problèmes à coups de poings et de son super bouclier boomerang. C'est tellement caricatural que c'en est ridicule. Un détracteur des comics de super-héros pourrait utiliser ce recueil comme inventaire de tout ce qui rend tout sauf justice aux meilleurs récits du genre. Et pourtant cela se laisse lire. Le rythme est plutôt bon, du coup, cette lecture permet de passer malgré tout un moment de divertissement sans trop d'ennui. Et le coup classique des cliff-hangers de fin de chapitre maintient un léger intérêt et une curiosité pour la suite. Mais franchement, vous pouvez très largement vous passer de cette lecture de masse et sans âme.

05/04/2009 (modifier)