Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Contes des mille et une nuits

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Suivez les histoires envoûtantes de Shahrazad...


Adaptations de romans en BD Mille et une nuits, l'orient doré...

Un Calife est captivé par les contes merveilleux que lui narre la babillarde Shéhérazade, au point qu'il la laisse vivre un jour, puis un autre jour encore, se disant en lui-même qu'il la fera bien toujours mourir quand elle parviendra à la fin de son dernier conte. Mais, sans cesse, elle reprend ses récits. En voici deux parmi cent et mille. En premier, celui de la princesse à marier Nourannahar que trois frères courtisent et qui sont envoyés audevant d'épreuves afin de se départager. Sortilèges, transports dans les airs abolissant le temps, villes grouillantes aux confins de la Perse et de la Chine. Rencontres de mages et de magiciens, voyage au centre de la Terre auprès de la fée Pari-Banou... Vient ensuite l'histoire de la princesse Gelnare dont le palais est sous la Mer, qui épouse un prince de la Terre. Leur fils Bader est bientôt aux prises tour à tour avec des génies malfaisants ou bienfaisants, des magiciennes, le cruel roi de Samandal dont il veut épouser la fille. Chacun s'ingénie à entraver ou aider sa quête vers l'amour de sa bien-aimée... Contes sans fin, toujours recommencés, mots qui coulent comme une source merveilleuse d'entre les lèvres de Shéhérazade. Mais le Calife, comme il lui parut, ne demandait pas mieux que de les entendre, elle poursuivit donc sans attendre son ordre.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Septembre 2007
Statut histoire Histoires courtes (2 contes) 1 tome paru
Couverture de la série Contes des mille et une nuits

18/03/2009 | Spooky
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Les points positifs de l'album: les pages éducatives sont intéressantes et les auteurs ont adapté deux histoires moins connues. Sinon, le reste ne m'a pas intéressé. Les histoires ne sont pas mauvaises, mais encore une fois c'est gâché par un dessin que je n'aime pas trop. Bon, le dessinateur s'est amélioré au cours de la réalisation de cet album et on passe d'un dessin moche à un dessin regardable, mais malgré cette amélioration je n'ai pas accroché d'avantage. Pour moi, le dessin n'a pas réussi à recréer l'univers des contes des milles et une nuit. Ça manque de fantaisie. Lorsque je pense à ces contes, je n'ai pas en tête un dessin réaliste.

24/06/2012 (modifier)
Par PatrikGC
Note: 4/5
L'avatar du posteur PatrikGC

Graphiquement, le début vasouille un peu, puis le dessinateur se reprend, comme s'il avait eu quelques problèmes à prendre ses marques dans cet univers. Pour le reste de la BD, j'ai été agréablement surpris par cette BD dont je n'attendais pas grand chose, je me suis toujours un peu méfié des oeuvres plus ou moins didactiques et/ou de commande. Tout au plus, histoire de dire quelque chose, certaines vignettes ne sont pas trop fouillées. Pour le scénario, c'est du classique, inspiré d'un grand classique. Rien à y redire. Le mini-dossier de 6 pages en fin d'ouvrage se laisse lire sans problème.

25/07/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Vaste projet que celui d'adapter ces contes célèbres en bande dessinée... En voici deux dans cet album, toujours avec l'ambition de coller au plus l'oeuvre originale. Daniel Bardet et Nawa sont des habitués des séries historiques, comme en témoignent leurs collaborations dans les collections idoines chez Glénat. Pourtant j'ai été étonné par le manque de maîtrise de Nawa sur le premier conte. Les visages de ses personnages sont hasardeux, l'encrage est approximatif... On se serait cru dans une bd amateur... Heureusement cela s'arrange sur la fin du récit, et le second conte est bien plus maîtrisé. Le dessinateur se frise d'ailleurs sur certaines vues architecturales, vraiment très belles. Je ne connaissais pas ces histoires, mais j'ai bien aimé la seconde, concernant Gelnare, la princesse de la mer. Cependant les adaptations ne sont pas des plus fluides, le récit paraissant un peu lourd par moments. J'ai tout de même passé un bon moment de lecture avec ces deux contes que je ne connaissais pas. En fin d'album, un dossier pédagogique sur le hors texte des Contes, ainsi qu'un bref rappel historique.

18/03/2009 (modifier)