Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

The Escapists (Les Maîtres de l'évasion) (The Escapists)

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Les tribulations d'un trio d'amis, qui se sont mis en tête de faire revivre un héros de bande dessinée oublié, idole du père du scénariste... Cette bd est directement inspirée par "les extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay", roman de Michaël Chabon (Prix Pulitzer Fiction 2001)


Dark Horse Comics

À la mort d'un père dont il n'était guère proche, Maxwell Roth se rend dans la cave de ce dernier, un lieu qui lui était interdit autrefois. Il y découvre une énorme collection de comics mettant en scène « The Escapist ». Des années plus tard, alors qu'il enterre à présent sa mère, Maxwell se lance dans un projet un peu dingue, à savoir relancer la série de comics qu’il a appris à aimer. Pour honorer sa mémoire, le jeune homme rachète les droits du personnage et, avec l'aide de Case Weaver (dessinatrice et de Denny Jones (lettreur), il se lance dans la réalisation des nouvelles aventures du héros de papier. Ils n'imaginent pas ce qui les attend dans le milieu où les puissantes maison d'édition veillent à s'approprier toutes les licences... et encore moins devoir faire face à l'inattendu et phénoménal succès de leur création.

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Mars 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série The Escapists (Les Maîtres de l'évasion)

13/03/2009 | Pacman
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est un titre très ambitieux qui se propose de réhabiliter un vieux super-héros tombé dans l'oubli depuis quelques décennies. Il est question de revisiter le monde du comics en s'inspirant des plus grands comme Eisner, Jack Kirby ou Stan Lee. On entre dans les coulisses du monde des comics de la création d'une oeuvre à son exploitation. J'ai bien aimé le déroulement de ce récit mais un peu moins la conclusion ainsi que l'inégalité dans la partie graphique. On retiendra néanmoins que c'est une brillante mise en scène. On regrettera juste que le super-héros n'est qu'un prétexte à une autre histoire plus intime et plus personnelle avec pour cadre l'impitoyable monde de l'édition. On ne retiendra pas grand chose de ces maîtres de l'évasion car ce n'était pas le thème malgré le titre. Une oeuvre qui se concentre sur une mise en abîme assez magistrale. C'est également un bel hommage aux vieux comics et surtout à la création et à l'imagination.

21/05/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Un comics qui ne m'a pas du tout intéressé. Cela commence pas mal avec le type qui découvre un super-héros et qui veut en faire des nouvelles aventures, mais ensuite je trouve que cela tourne au n'importe quoi avec les éditeurs qui semblent être prêt au pire bassesses pour éliminer le Maitre de l'évasion de la compétition. J'ai trouvé que c'était lourd et puis les personnages principaux ne sont pas très intéressants. Quant au dessin, j'aime bien comment le dessinateur dessine les super-héros de manière rétro, mais le reste est sans plus. C'est lisible, mais ce n'est pas un style que j'aime particulièrement.

02/05/2013 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Je ne sais pas comment décrire ce comics. Au fil de la lecture, l'intérêt pour ce récit n'a fait que se renforcer. L'histoire de fond est agréable mais reste relativement banale. En fait, c'est surtout la structure du comics que j'ai adoré. Le dessin participe fortement à cette construction car il change radicalement selon les moments : il y a un dessin relativement universel, limite jeunesse, pour la trame réelle s'apparentant à un roman graphique. Mais il y a également pour représenter le nouveau comics des maitres de l'évasion un superbe dessin réaliste à la colorisation sublime, et pour les passages de vieux comics un dessin suranné à la colorisation d'époque, fade et désuète. Le thème du comics est abordé de façon frontale, on découvre l'envers du décor avec les 3 personnages principaux s'attachant à faire ressortir de l'ombre une ancienne franchise. Tout s'enchevêtre et se recoupe intelligemment, le fond et la forme fonctionnent en symbiose. La lecture est divertissante et plaisante, j'ai passé un excellent moment avec ce titre injustement peu connu.

12/05/2011 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

J'ai acheté cette bd pour un ami, et je pense que sinon, je ne l'aurais jamais lu. D'abord, les histoires de super héros, ce n'est pas vraiment mon truc. Mais bizarrement, je trouve que les extraits de la création de nos jeunes héros est la partie la mieux réussie du bouquin. Les planches sont belles et l'histoire tout à fait convenable. Par contre, le ton un peu plaintif du héros m'a un peu agacé. Comme si les maisons d'éditions étaient des branches actives de la Cosa Nostra et que la vente, même importante, des Maitres de l'Evasion menaçait leur monopole. Ceci entre autres invraisemblances, comme avoir un ami dévoué expert en lettrage et aux épaules larges quand on fait de la bande dessinée et qu'on est plutôt chétif... Enfin, c'est tous ces raccourcis scénaristiques qui plombent un peu l'histoire, à mon sens. Enfin, ça reste tout à fait lisible et distrayant. On peut trouver, sinon une explication, au moins quelques pistes qui nous éclairent un peu sur la passion des bédéphiles américains pour les super héros.

13/03/2009 (modifier)