Vica (Les aventures de)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Voyez mes enfants, je suis encore jeune et beau gosse. La nature m'a comblé de tous les charmes. Je ne suis pourtant pas de Marseille, mais il m'est arrivé des aventures plus belles que celles de Marius.


Les Pionniers

Après de bons et loyaux services rendus à la nation, Vica le marin profite d’une vie simple aux côtés de sa femme. Un jour, il reçoit une missive du gouvernement français lui demandant de reprendre du service. Il s’agit de sauver des colons en proie à un monstre. Faisant fi des pleurs de sa tendre et chère, il saute dans sa bicoque et s’en va en Afrique porter secours. En chemin, il rencontre une baleine peu coopérante qui apprécie peu les boulets de canon de l’ami Vica . . . Vica a un parcours peu commun qui mérite un petit aparté. Il s’appelle en réalité Vincent Krassousky (V.K. = vica) et est fils d’un colonel de l’armée du Tsar. A 16 ans, il s’enrôle dans l’armée blanche (Wrangel-Demikia) et participe pendant deux ans à la révolution soviétique qui lui vaut d’être blessé à trois reprises. Arrivé à Paris en 1929, il est remarqué pour ses talents d’illustrateur. Vica est surtout connu pour avoir illustré le célèbre Yabon de Banania. Il est l’auteur de plusieurs bds narratives dont la série Vica (rééditions sous le nom Vican) publiée avant la guerre de 40. Durant l’occupation, son talent d’illustrateur est mis à profit par l’occupant allemand pour créer des bds assez virulentes contre les communistes, les anglais et les américains ("Vica au paradis de l’U.R.S.S.", "Vica contre le service secret anglais" et "Vica défie l’Oncle Sam"). Pour ces travaux, il fut condamné à la fin de la guerre à un an de prison, à 1000F d’amende et à l’indignité nationale. [source : cairn.info]

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1935
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Vica (Les aventures de)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/06/2008 | Pierig
Modifier


Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Le papa de Yabon le négrillon possède un joli trait humoristique tout en rondeur qui rappelle par moment celui de Walt Disney. La série Vica (ou Vican pour les rééditions) est une bd narrative au ton décalé assez surprenant pour l’époque. Le texte qui accompagne les vignettes est en effet truffé d’humour. Le récit est d’une grande inventivité. L’auteur s’en donne à cœur joie en créant des situations ubuesques, voire totalement loufoques. Bref, une vieille série d’un auteur au parcours singulier (voir la fiche descriptive) qui surprend par son côté déjanté et inventif.

30/06/2008 (modifier)