Victor (Delcourt)

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 3 avis)

En se promenant dans la forêt, Corentin aperçoit un éléphant. Que cet animal est bizarre se dit-il ! En effet il n’en a jamais vu. Mais le pire est à venir, et Victor le méchant, l’enlève et l’emprisonne dans sa roulotte avec les autres petits personnages. Tous ensemble, ils vont vers le château du roi où la petite princesse se morfond sans le moindre sourire au désespoir de son père! L’appel est lancé, Victor l’entend : sera riche celui qui amusera la fille du roi.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans

Voyant sa fille dépérir d'ennui, le roi promet gloire et fortune à qui saura la distraire. Tous les chevaliers du royaume tentent de relever le défi, mais échouent l'un après l'autre. Se pourrait-il que seul un étrange saltimbanque nommé Victor, qui vient d'entrer en ville, possède le remède à la mélancolie de la princesse ? Cela n'aurait rien d'impossible, car il tient sous sa coupe un petit être dont les tours ébahissent les foules.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Octobre 1998
Statut histoire Série abandonnée 3 tomes parus
Couverture de la série Victor (Delcourt)
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

03/04/2008 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Un très gros bof pour ce Victor! Je précise que je n'ai lu que le premier tome, seul à me tomber sous la main en vacances. Mais il ne m'a pas vraiment donné envie d'aller voir les deux suivants. En effet, à part le dessin, plutôt bon, je n'ai pas trouvé grand chose à sauver de cet album. J'ai trouvé l'histoire insipide et convenue, les dialogues sans surprise et peu intéressants, et les personnages falots, transparents. Je suis d'autant plus déçu que les albums de Jean-Luc Loyer que j'avais eu l'occasion de lire m'avaient tous plu ! Il est vrai sur un tout autre sujet et registre (le monde des mines du Nord de la France).

26/07/2014 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

J’attendais un peu plus de cette série mettant en scène une sorte de mauvais garçon qui s’ingénie à faire le malheur dans des univers de contes… Au final Loyer n’en fait pas grand-chose, les péripéties s’enchaînent sans beaucoup de logique, on s’ennuierait presque au troisième tome, après deux premiers corrects… Victor est insipide, ses compagnons transparents, et les personnages qu’ils affrontent sont à peine mieux… Reste le dessin plutôt sympa, style habituel chez Loyer. Note : j’ai indiqué « série abandonnée », car malgré le fait que les tomes peuvent se lire indépendamment, la suite que semble annoncer la fin du tome 3 se fait attendre depuis près de 10 ans…

19/02/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

On ne dira pas que je déteste les bandes dessinées destinées à la jeunesse. Voilà un superbe conte que je viens de découvrir et qui a fait le bonheur de mon fils quand je lui ai raconté cette histoire de voleur de lutins, un saltimbanque du nom infâme de Victor Louis Henri Emile... On évolue dans un décor totalement moyenâgeux mais où on peut rencontrer ici ou là un détail anachronique intéressant comme une voiture garée dans une rue de pavés ou bien une antenne parabolique sur la tour d'un château. Bref, c'est super kitsch. Ce que j'ai grandement apprécié, c'est la modernité des dialogues avec un humour décalé un peu caché. On ne s'ennuie pas une seconde et la morale est sauve. Il y a plein de clins d'oeil disséminés assez distractifs.

03/04/2008 (modifier)